WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Une étude descriptive de l'exploitation irrationnelle des ressources naturelles et de la dégradation des écosystèmes du transect Pétion-Ville/ Kenscoff

( Télécharger le fichier original )
par Jodany FORTUNE
Université d'Etat d'Haiti -  2003
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Une étude descriptive de l'exploitation irrationnelle des ressources naturelles et de la négradation des écosystèmes du transect Pétion-Ville/ Kenscoff.

Contact :1

1 : fjodanyg@yahoo.fr , jodanyfortune76@gmail.com

Introduction Générale

La situation précaire de l'environnement haïtien a servi de thèmes au cours de ces dernières années à plusieurs colloques et conférences tant au niveau national qu'international. Des recherches dans ce domaine se révéleront très importantes pourvu qu'elles permettent un retour à la normale . Ce travail de recherche est du type descriptif simple. Il permettra d'attirer l'attention des responsables et des habitants de la zone sur la dégradation de l'environnement. Les écosystèmes du transect Pétion-ville Kenscoff représentent la population de l'étude et nous avons choisi d'étudier trois d' entre eux. Pour la collecte des données on a utilisé une grille d'observation, un guide d'entrevue , un questionnaire d'enquête. On a effectué des tests sur des échantillons de sols. Et pour compléter les données manquantes on a eu recours à celles déjà disponibles dans les documents écrits sur la zone d'étude. Les données sont traitées par des méthodes de statistique partielle accompagnée de tableaux et des commentaires. Le transect Pétion- Ville Kenscoff est le contexte du déroulement de l'étude. Ce travail de recherche est divisé en cinq chapitres dont le premier traite de la nature et de la dimension du problème, le second de la marque théorique, le troisième de la méthodologie de la recherche, le quatrième des résultats de l'étude, le cinquième de la discussion, de la conclusion, des implications et des recommandation. Ce dernier chapitre est suivi d'une bibliographie. En annexe on retrouve un questionnaire d'enquête, une carte géographique , une grille d'observation, de protocoles d'expérience.

CHAPITRE I

Nature et dimension du problème

1-1 Introduction au Problème

Haïti, l'un des plus riches pays de la Caraïbe en terme de biodiversité( Flore : 5000 espèces dont 37% sont endémiques) ;( Faune 2000 espèces dont 75% sont endémiques ) est affectée à maints endroits par un déboisement sévère et une érosion très poussée dues aux facteurs climatiques et anthropiques. La couverture forestière nationale est estimée à moins de 2% alors qu'elle était de 20% en 1956(PAE,1999). Le constat est d'autant plus accablant quand on considère la croissance démographique et la régression constante de la production nationale. La base de nos ressources (eaux, sols, forêts) continue à disparaître à un rythme inquientant .

Pétion-ville et Kenscoff , deux communes du Département de l'Ouest qui fournissent à la capitale les produits de la culture maraîchère et qui sont connues pour leur climat agréable ne sont pas exemptes de ces actions exercées sur l'environnement suite à une explosion démographique qui gagne de plus en plus du terrain. Ces deux villes sont deux cas typiques qui montrent à clair dans quel état se trouve Haïti en matière de gestion de l'environnement.

1-2 Enoncé du Problème

Les ressources naturelles sont mal exploitées et l'espace n'est pas utilisé à bon escient. De ce fait, la végétation diminue, l'érosion persiste, l'eau devient de plus en plus rare. Bref, la production en terme de culture est sévèrement affectée et le paysage défiguré. Face à ces problèmes, la réhabilitation de ces zones s'avère nécessaire d'autant plus que les touristes sont attirés par des pays qui offrent des richesses écologiques ( Ecotourisme). La rareté de l'eau dans la zone est-elle liée à la coupe des arbres ? La baisse de production des cultures maraîchères est-elle due par la perte des sols arables ? Bref, la dégradation des écosystèmes du transect Pétion-Ville

Kenscoff est-elle liée à une exploitation irrationnelle de ses ressources ?

1-3 But de l'étude

Cette étude à pour but de conscientiser les habitants de la zone et les responsables gouvernementaux sur l'importance de la protection et de l'amélioration de l'environnement. Elle met à la portée de tous beaucoup de données qui pourront contribuer à une éventuelle réhabilitation de la zone. Elle aidera à promouvoir le développement d'une certaine éthique de l'environnement en vue de concilier, sous les couverts du développement durable, la nature et la façon dont on en fait l'exploitation de ses ressources

1-4 Objectifs Spécifiques de l'étude

1) Décrire les différentes composantes (biotiques et abiotiques )de la zone d'étude.

2) Classer les écosystèmes du transect suivant la méthode d' Holdridge

3) Indiquer les modes d'exploitation irrationnelle des ressources naturelles

4) Etablir un lien entre la dégradation de la zone et l'exploitation de ses ressources.

5) Offrir une alternative pour résoudre ces problèmes.

1.5 La portée de l'étude

Cette étude entend promouvoir la conservation et l'utilisation adéquate des ressources naturelles de la zone tout en garantissant

L'intégrité des écosystèmes. Elle est appelée à fournir des informations sur le bilan, le statut des ressources et les problèmes affectant l'environnement de la zone d'étude

1.6 Limitation de l'étude

Cette étude ne prétend pas à l'exhaustivité vue les contraintes du temps et le manque d'équipements et les moyens économiques. Sur le terrain par exemple, les personnes rencontrées dans beaucoup de cas ont refusé de donner des informations nécessaires pour certains aspects de l'étude. Donc, tous ces facteurs empêchent la réalisation du travail dans toute son intégralité.

1-7 Délimitation de l'étude

Pétion- Ville et Kenscoff sont deux communes du département de l'ouest de la région métropolitaine de Port-au-Prince par où passe l'aire de l'étude. N'ayant pas la possibilité d'atteindre les deux communes dans leur intégralité, on procède par la méthode de transect qui consiste à parcourir le maximum de diversités possible d'un milieu naturel. Le transect s' étend de la place Saint- Pierre (P.V) à Kenscoff sur près de 9 km dont l'axe retenu est la route principale reliant les deux communes . Les informations sont récoltées à deux kms de part et d'autre du transect. La durée de l'étude s'étend sur une période d'un an.

1-8 Justification de l' étude

La crise environnementale qui sévit dans le pays doit être considérée par tout un chacun comme sérieuse. La bonne gestion de l'environnement dans les zones rurales et urbaines est donc le défi à relever ; surtout quand on considère la façon dont l'utilisation des ressources naturelles se fait dans les communes de Pétion-ville et de Kenscoff :l'exploitation anarchique des carrières ; l'exploitation irrationnelle de l'espace , la coupe des arbres. Face à ce problème cuisant, il convient de dégager des principes directeurs d'une stratégie susceptible d'implanter une politique environnementale durable et d'établir les créneaux pour les plans opérationnels spécifiques du futur. C'est ce qui justifie la mise sur pied de ce travail de recherche dont les données aideront parmi tant d'autres à la course pour la réhabilitation déjà trop affectée.

1. 9 Définition des termes

Abiotique : Sans vie , milieu abiotique

Andésite : Roche volcanique noire ou grise  souvent vacuolaire  composée

essentiellement et de plagioclase et de pyroxène

Altitude : Distance d'un lieu par rapport au niveau de la mer

Basalte : Roche volcanique basique ; de couleur sombre constituée

essentiellement de plagioclase de pyroxène et d'olivine.

Biocénose :Association équilibrée d'animaux et de végétaux dans un même

biotope

Biodiversité : diversité des espèces vivantes et de leurs caractères génétiques

Biotope : Aire géographique de dimensions variables souvent très petites

offrant des conditions constantes ou cycliques aux espèces

constituant la biocénose .

Biome : Chacun des grands milieux de la planète :océan , forêt, prairie,

ensemble des eaux douces etc...

Biotique : Milieu constitué par les êtres vivants

Biosphère : Ensemble des écosystèmes de la planète , comprenant tous les

êtres vivants et leurs milieux

Cataclysme : Grand bouleversement ; destruction causée par un phénomène

naturel (tremblement de terre, cyclones)

Ecologie : Haeckel (1869) C'est la science des relations entre les êtres vivants

et le monde qui le entoure .

Ecosystème : Ellenberg (1973) L' ensemble de structures rationnelles qui

lient les êtres vivants entre eux et leur environnement

inorganique .

Evapotranspiration : Ensemble des phénomènes d'évaporation de l'eau du sol et

des nappes liquides et de transpiration des végétaux

Glissement de terrain : déplacement de matériaux meubles sur un versant sans le

bouleversement du relief

Jachère :Terre non cultivée temporairement pour permettre la

reconstitution de la fertilité du sol .

Latitude :C'est la distance d'un lieu par rapport à l'équateur

Longitude :c'est la distance d'un lieu par rapport au méridien

d'origine..

Mylonitisation  :C'est le fait par des roches d'une région de subir un

broyage tectonique intense et qui sont réduites en de

grains très fins

Ressources naturelles : Ce sont l'ensemble de potentialité qu'offre le milieu

physique notamment dans les domaines énergétique ,

minier, forestier...

Transect  : GET /FAMV (1990) c'est une ligne reliant deux points sur

une carte, des informations (composantes physiques,

biologiques ) sont recueillies de part et d'autres de cette

ligne

sommaire suivant






La Quadrature du Net