WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude du profil calcique chez les femmes ménopausées

( Télécharger le fichier original )
par mohamed reda LATTAB
Université Djilali liabes ( Sidi Bel Abbès) - Ingénieur d'Etat en Biologie 2006
  

sommaire suivant

 

É?ÈÚÔáÇ É?ØÇÑÞã?ÏáÇ É?ÑÆÇÒÌáÇ É?ÑæãÌáÇ

République Algérienne démocratique et populaire
Ministère de l'enseignement et de la recherche scientifique
Université Djillali LIABES de Sidi Bel Abbès
Faculté des sciences
Département de biologie

De fin d'étude pour l'obtention du diplôme

d'Ingénieur d'état en Biologie

Option : contrôle de qualité et analyses

Thème:

Profil calcique chez les

femmes ménopausées

Présenté par: Mr. LATAB Mohamed Reda Mr. MEZOUARI Bouazza

Soutenu le: 19-0 7-2006

Président: Mr. BENALI. M M-C

Examinateur I: Mr. MISSOURI. M M-A

Examinateur II: Mme. BEKEKCI. K M-C

Promoteur: Mr. BENINE. A M-A

LISTE DES ABREVEATIONS

F. S. H : Follicle-stimulating Hormone.

L. H : Hormone lutéinisante.

VLDL : Very low-density lipoprotein

LDL : Low-density lipoprotein.

HDL : High Density Lipoproteins.

ApoB : Apoprotéine B.

THS : Traitement Hormonal Substitutif.

Pyr : Pyridinoline.

Dpyr : Déoxypyridinolin.

PTH : La parathormone.

AMPc : Adénosine monophosphate cyclique.

BAAH : Branche ascendante de l'anse de Henlé.

DMO : Mesure de densité minérale osseuse.

IMC : Indice de Masse Corporelle.

HPT I : Hyperparathyroïdie primitive.

HPT 2 : Hyperparathyroïdie secondaire.

HTA : Hypertension artérielle.

ECG : Electrocardiogramme.

HHF : L'hypercalcémie-hypocalciurie familiale.

TNF : Tumor necrosis factor.

CSF : Colony stimulator factor.

TGF : Transforming growth factor.

PTHrP : PTH related peptide.

EDTA : Acide éthylènediaminotétraacétique.

RÉSUMÉ

La ménopause est une étape incontournable de la vie des femmes, survient avec la baisse de production par les ovaires principalement des deux hormones régissant la vie génitale et sexuelle de la femme : La Progestérone et les oestrogènes .Tout au long de sa vie, la femme est protégée par ces deux hormones des maladies cardio-vasculaires et de l'ostéoporose. Après la ménopause, la situation s'inverse et au bout de 10 à 15 ans apparaît l'ostéoporose avec son cortège de douleurs et de fractures.

L'étude a concerné un échantillon 60 femmes ménopausées d'ages différents habitants la ville de Sidi Bel Abbés et Ain Témouchent. Plusieurs couches sociales ont été touchés par l'enquête ce qui garantie la représentativité de l'échantillon.

Les résultats trouvés ont mis en évidence un état de carence d'apport alimentaire en calcium donc des besoins insuffisamment recouverts

Il est plus que certain de revoir la qualité et la quantité des apports alimentaires chez les femmes ménopausées, Insister sur une supplémentation calcique pouvant réduire les risques de fracturaires.

Le maintien d'une alimentation riche en calcium est primordial à tous les âges de la vie ; en son absence, une supplémentation médicamenteuse s'avère utile

Mots clés

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.