WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le véritable amour chrétien


par Samuel Bandé
Institut Biblique Supérieur Des Assemblées de Dieu - Deug 1 2008
  

sommaire suivant

Prédication par Exposition

Thème : L'amour Chrétien

Sous-thème : Vivre le véritable amour chrétien

Texte de base : 1 Corinthiens 13

Introduction

Phrase d'ouverture :

La dégénérescence des valeurs morales de nos sociétés a atteint un tel niveau que même l'amour a perdu son sens premier et n'est plus que l'ombre d'elle-même dans les rapports humains. Ainsi tout est prétexte à clamer « amour » :

Exemples :

· On aime les biens matériels

· On aime les idées révolutionnaires

· On aime le plaisir

Phrase charnière :

Le chrétien est confronté à ces définitions anachroniques et distributives de l'amour, source d'un mal être général et conséquences d'un aveuglement spirituel. Il se doit alors d'être vigilant et alerte, d'avoir du discernement.

Proposition :

Ce message a pour but de démontrer à la lumière biblique, le véritable sens de l'amour et le rôle de chaque chrétien appelé à le vivre véritablement en communauté.

Phrase de transition :

Nous allons maintenant consulter la bible, afin ensemble de découvrir le véritable amour qui doit être transcendé dans notre vie quotidienne et prévaloir en toute situation.

Corps du message

Replaçons tout d'abord dans son contexte la lettre de Paul adressée aux Corinthiens et plus particulièrement le chapitre 13

L'apôtre Paul, après avoir évangélisé Athènes et souffert l'incompréhension de la part des philosophes, arrive à Corinthe, dans un état de faiblesse (1 Corinthiens 2 :3), une ville carrefour riche et prospère mais à la vie dissolue. Elle était le point de convergence de tous les débauchés : on y avait même érigé une statue à l'honneur de la Déesse Venus, déesse de l'amour, dans un temple qui employait près de 1000 prostituées sacrées.

Après l'implantation dans cette ville de l'une des plus importantes églises du 1er siècle, l'apôtre apprend plus tard que celle-ci est confrontée à des problèmes majeurs, se traduisant par un climat malsain, l'église se laissant influencer par le monde externe dissolu d'où cette lettre pour répondre à leur préoccupation et notamment le chapitre 13 pour redéfinir le véritable sens de l'amour dans une ville consacrée à l'amour du plaisir et de la débauche. Il fallait effectivement démontrer l'origine du véritable amour afin de préserver la vie de l'église et la communion des chrétiens.

1. Le véritable amour est grand et noble (1 Corinthiens 13 :1-3)

La grandeur d'une chose est intrinsèquement liée à sa noblesse. Par grandeur ici, il faut entendre ce qui a un « caractère exceptionnel ou noble » selon les Dicos Encarta 2007.

Le véritable amour alors n'est pas commun, ou vil, il est exceptionnel, unique, d'où les idées suivantes.

a) Exposition de l'idée : L'amour n'est pas creux. (1 Corinthiens 13 :1)

Cette idée est en rapport avec l'allusion de Paul au Bronze et à la Cymbale. De ces deux matériaux, l'on peut tirer des sons creux. Et y faire allusion pour démarquer la qualité de l'amour revenait pour l'apôtre Paul à mettre en exergue le contenu grandiose de l'amour véritable qui lui n'est jamais creux et ne résonnait pas inutilement. C'était une manière d'introduire une distinction entre l'amour véritable spirituel et l'amour charnel (Galates 5 :19-22), auquel les corinthiens étaient confrontés tous les jours.

b) Exposition de l'idée : Il est supérieur aux langues et aux dons divins

Dans la suite de l'idée précédente, par la figure des comparaisons négatives, Paul veut attirer l'attention sur ce qu'est l'Homme, aussi spirituel soit il, sans amour, car semblable à une cymbale. Les versets 1 et 2 du chapitre sont assez éloquents pour exprimer la noblesse de l'amour. De nos jours, surtout nous pentecôtistes, avons tendance à mettre l'accent, certainement comme l'église de Corinthe, sur les manifestations puissantes et visibles du Saint Esprit, les considérant comme signe de promotion céleste. Par ce développement, Paul met à néant des considérations que l'on croyait fondées, lui-même pourtant encourageant dans le chapitre précédent à aspirer aux dons les meilleurs (12:31) ; il ébranle à plus d'un égard des fortifications et met en avant l'amour comme le plus important, le véritable amour. Ceci renforce toujours un questionnement, à savoir quel est cet amour supérieur aux langues et aux dons spirituels ?

c) Exposition de l'idée : Il est supérieur aux sentiments et à la vie

Comme si cela n'était pas assez, l'apôtre enfonce le clou de l'interrogation en le considérant supérieur aux nobles sentiments de libéralité envers les pauvres et du sacrifice de soi, jusqu'à la mort, les qualifiant de `rien' si l'on n'a pas l'amour.(v 3-4).L'on reste quelque peu interloqué, car donner sa vie pour autrui, pour une cause, est ce qu'il ya de plus cher, de plus noble, de plus sacré aux yeux des hommes. Nous prenons souvent l'exemple du sacrifice de Christ ou de tous ces apôtres morts en martyrs à cause de l'évangile (actes 7 :54-60).Alors pourquoi une telle déclaration. Une chose certainement nous échappe, c'est ce qui a conduit Christ à se sacrifier pour nous, les apôtres à souffrir le martyr, c'est par amour pour Dieu, pour nous pécheurs, pour l'évangile et Christ. Quel est cet amour ?

d) Définition de l'amour dans notre contexte : Il est défini selon les Dicos Encarta

comme un  «sentiment d'attachement absolu ».Nous pouvons ajouter un sentiment d'attachement absolu d'origine spirituelle, à Dieu, à notre prochain comme le recommande Christ aux docteurs de la loi dans Matthieu 22 :36-40.

Nous pouvons alors comprendre toute la noblesse et la grandeur contenue en ce mot d'amour dont Paul se fait l'écho. C'est un sentiment puissant, plus fort que la mort et la vie, qui nous lie à notre créateur.

e) Application : L'apôtre Paul dans ce développement successif nous a amené à découvrir le sens du véritable amour, que nous devons éprouver ou rechercher. Nous savons maintenant où le chercher et à qui le demander. Soyons tous fervents dans sa quête afin de pouvoir expérimenter sa grandeur. (Galates 5 :22)

Dans la suite de versets, l'apôtre va s'atteler à décrire l'amour véritable, à exposer ses différentes caractéristiques.

2. Caractéristiques du véritable amour (v 13 :3-7)

a) Explication : Patient, Persévérant, Serviable,

L'amour dont il est question ici est le fruit de l'esprit qui doit guider nos actes et notre relation envers Dieu et surtout envers les membres de la communauté avec lesquels je partage une même aspiration à la sainteté chrétienne. Alors cet amour est patient et persévérant : il est apte à attendre longtemps un résultat et à persévérer dans ses efforts sans se lasser ni se décourager, à rester tenace.

Il est serviable : il est obligeant, il offre volontiers son service à autrui.

b) Explication : Honnête, Désintéressé, Pacifique

L'amour est honnête : Il respecte parfaitement l'intégrité et manifeste la franchise, il ne joue pas la duplicité et l'hypocrisie, car les hypocrites n'hériteront pas du royaume des cieux (Matthieu 23 :13) ; il est désintéressé car il ne cherche pas un profit quelconque ou n'agit pas en espérant un retour d'ascenseur comme on le dit. Il est pacifique : il ne présente aucun caractère d'agressivité, il a la paix pour idéal, il est paix.

c) Explication : Bon, Juste, Véridique, Pardon

L'amour est bonté et pardon : il cherche le bien d'autrui et il pardonne à tous égards. Il est juste en ce sens qu'il est impartial et équitable dans tout ce qu'il fait, faisant appel à la notion de vérité, de vrai, inspiré de Dieu car seul lui est maitre de la vérité. L'amour ne portera pas alors de faux témoignage à l'encontre d'autrui.

d) Explication : Espoir, Humble, Fermeté.

Comme le dit le dicton, l'espoir fait vivre, et qui n'a pas d'espoir, est un être sans motivation, à condition qu'il soit objectif et valable ; l'amour est humble : il ne s'enfle pas d'orgueil, il ne se vante point ; l'amour est ferme : il est plein d'assurance, d'autorité et est définitif, en somme il est parfait en lui-même.

e) Application : Sommes nous justes les uns envers les autres et véridiques ? Les menteurs et les injustes ne sont pas cohéritiers de Christ. (Apocalypse 22 :14-15).Sommes-nous pacifiques ou coléreux ? Nous emportons nous pour un rien ? Alors sachons que c'est une oeuvre de la chair car celui qui a l'amour prône la paix. Entre frères et soeurs en Christ sommes nous serviables les uns envers les autres comme Christ le recommande ? (Jean 13 :12-17).L'homme qui possède l'amour peut il ne pas espérer en Christ son Seigneur et sauveur, peut il manquer d'assurance un seul instant de l'amour de Dieu envers les hommes, se traduisant par une humilité sans précédent qui le conduisit, lui Dieu Eternel à se revêtir du corps corruptible humain? Jean 17 :1-5

Sachons aujourd'hui que le vrai amour provenant de Dieu est parfait et spirituel. Car l'amour excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout (v 7)

3. Le véritable amour surpasse tout et est éternel (v 8-13)

Enfin, Paul dans une belle envolée prosaïque, nous justifie la suprématie de l'amour et son caractère éternel qui fait de celui qui le possède, un individu béni des fruits de l'Esprit et mature spirituellement, car il aura compris que tout passe sauf l'amour divin.

a) Explication : Les prophéties passeront (v 8)

La prophétie consiste à annoncer l'avenir et à révéler les vérités cachées que Dieu nous donne de dire. C'est le cas des prophètes de l'ancien testament et du livre de la Révélation sur la fin des temps proclamé par Dieu. Notre caractère humain nous limite à la connaissance partielle car nous sommes de passage sur cette terre. Lorsque nous serons au ciel, alors, tout ce qui est caché, tout mystère sera révélé car nous serons auprès du Créateur, et toute prophétie s'accomplira car Dieu accomplit ses arrêts. Apocalypse 22 :6

b) Explication : Les langues cesseront (v 8)

Les langues sont une manifestation expresse et audible de l'Esprit Saint qui permettent aux saints de Dieu de communiquer et communier avec Dieu, de le louer en des langues humaines ou célestes qu'ils ne connaissaient auparavant. Elles nous permettent d'adresser à Dieu par l'Esprit, les paroles adéquates, les soupirs inexprimables de nos coeurs et de recevoir de Lui des paroles de connaissance et de vérité (Romains 8 :26). C'est une preuve pour les païens de la manifestation puissante de Dieu parmi les hommes. Lorsque nous serons auprès de Christ, toute langue cessera, car nous serons jour et nuit en face de notre Roi.

c) Explication : La connaissance sera abolie

La connaissance actuelle est partielle car la connaissance parfaite vient de Dieu. Nous ne connaissons qu'en partie Actes 1 :7,1 Corinthiens 13 :12 ; La connaissance parfaite est profonde et mystérieuse Romains 11 :33-35.Cette connaissance également sera abolie, car en Christ nous connaitrons parfaitement. (Apocalypse 21 :4).

d) Explication : La foi sera justifiée

La foi se traduisant par la conviction, en l'existence de Dieu, de son amour pour nous, de sa seconde venue, que ses promesses sont vraies et se réaliseront, se justifiera lorsque nous serons enlevés, lorsque nous serons consolés et que nous régnerons pour l'éternité avec le Roi des Rois. La foi n'aura plus sa place parce que tout sera accompli comme lors de la première venue de Christ et de sa crucifixion (Jean 19 :30).

e) Explication : L'espérance sera comblée

L'espérance de tout chrétien est une espérance en l'accomplissement d'une promesse : le retour de Christ pour prendre avec lui ses serviteurs, ses bien-aimés car Il a préparé une place pour nous au ciel. Lorsque l'église sera enlevée, l'espérance sera comblée, nous vivrons éternellement avec Dieu dans ses parvis parce que nous aurons été trouvés fideles à notre Seigneur. (Jean 14 :1-4).

f) Explication : L'amour est éternel

Eternel renvoie a ce qui n'a pas de fin, ce qui se manifeste continuellement. L `amour est eternel parce que Dieu est amour, et Dieu étant eternel, l'amour l'est. L'amour se manifestera à travers l'éternité par nos actions de grâce continuelles, comme des parfums de bonne odeur montant devant le Saint trône (apocalypse 4 :9-11).De cela, l'amour est par conséquent supérieur à la foi et à l'espérance, qui prendront fin lorsque nous serons avec Jésus Christ.

g) Application : Recherchons et vivons par-dessous tout l'amour, en sus de la foi et l'espérance, dans l'attente de l'événement eschatologique, le retour de Christ dans la gloire et la puissance pour prendre avec lui ses brebis, ceux connus d'avance par lui. Car sans l'amour, la foi chrétienne n'a pas lieu d'être et n'a plus de sens. Le fondement même de la création et sa qualité réside en l'amour de Dieu pour celle-ci (genèse 2 :1-3).

sommaire suivant