WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etre une femme en Algerie, action sociale


par Liliane Mébarka GRAINE
Université Paris 8 - St Denis (93) - Doctorat en sociologie 2006
  

sommaire suivant

REMERCIEMENTS

Dans l'espoir que ces quelques mots parviennent à exprimer tout ce dont je leur suis redevable, non moins que la profondeur de ma gratitude, je souhaite que se voient ici remerciés tout ceux qui ont contribué à l'achèvement de ce travail.

Madame Françoise DUROUX, pour sa direction attentive et pour son enseignement et recherches au sein de l'Institut des Études Féminines, de l'Université Paris 8,.

Les membres du jury qui ont bien voulu lire et critiquer ce travail,

Monsieur Aîssa Kadri, Professeur à I'Institut Maghreb-Europe (Univversité Paris 8), pour son généreux accueil du Groupe de recherche (GREIEC) auquel j'appartiens.

Madame Ruth Khon Canter (Présidente du Groupe de Recherches en Action Sociale, professeur en Sciences de l'Education) pour sa compréhension, et ses encouragements constants.

Monsieur Jacques ARDOINO, pour la convivialité de ses cours et la pertinence de ses conseils .

Monsieur Guy BERGER, professeur et secrétaire général du GREIEC, pour sa rigueur et son exigence, ainsi que pour l'indispensable animation de notre groupe de réflexion. . Nous ne pouvons nous passer de lui en toute circonstance : c'est notre ami et dirigeant.

Tous les professeurs qui m'ont encouragés à devenir " sujet-actrice".

Ce travail, bien sûr, n'aurait pas abouti sans la généreuse participation des femmes interrogées et je tiens à remercier ici : Ghenima, Ghenounouche, Zohra, Malika, Leila, Melha, Katia, Djedjiga, Fariza, Khadidja, Chabha, Assia, E. F., E. K. pour leur contribution à ce travail mais aussi à la plus grande compréhension que j'ai pu avoir de la femme algérienne d'aujourd'hui.

J'adresse enfin un remerciement spécial à ma famille,

à mon fils qui a patiemment suivi mon travail et partagé ses enjeux,

à mes parents qui m'ont encouragée dans la voie du savoir, et de la citoyenneté

à mes soeurs, pour leur aide et pour la reprise du flambeau dans la lutte quotidienne pour les droits des femmes algériennes.

Que tous mes professeurs, qui m`ont encouragée à devenir "actrice", trouvent ici toute notre gratitude, avec nos respects.

Je tiens à rendre hommage à toutes les femmes qui luttent pour leur émancipation, à celles qui militent contre l'oppression et pour la liberté ainsi qu'à toutes les femmes meurtries dans leurs chairs et leurs âmes pour que vive une ALGÉRIE démocrate et libérale.

À la mémoire de toutes les victimes de la barbarie islamiste-intégriste, à ces victimes qui ont refusé de changer leurs vies, de se taire, de faire entendre leurs voix, de haïr et qui ont continué à transmettre le savoir, à renoncer à abdiquer, à écrire pour dire leur détermination. Étudier, écrire et travailler pour dire non à la terreur, pour dire que l'Algérie est debout !

Liliane Mébarka.

SOMMAIRE

REMERCIEMENTS

INTRODUCTION

I- CADRE DE LA RECHERCHE

II- PROBLÉMATIQUE

III- CONDUITE DE TRAVAIL ET HYPOTHÈSES

IV- INVESTIGATIONS

PREMIÈRE PARTIE

CHAPITRE I : LA FEMME ET LES TEXTES

sommaire suivant