WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude de l'inversion sexuelle chez une espece de poisson d'eau douce: Tilapia (Oreochromis niloticus)

( Télécharger le fichier original )
par IBTISSEM AIT HAMOUDA
Institut des sciences de la mer et de l'aménagement du littoral - Ingénieur d'état en sciences de la mer 2005
  

précédent sommaire suivant

1.2. Morphologie

Oreochromis niloticus se reconnaît aisément par (fig. 1) :

- Une tête portant une narine de chaque côté ;

- Un corps comprimé latéralement, couvert essentiellement d'écailles cycloïdes* et parfois d'écailles cténoïdes* ;

- La nageoire dorsale comprend 17-18 rayons épineux suivis de 12-14 rayons mous ; - La nageoire anale est formée de 3 rayons épineux précédés de 09-10 rayons mous ; - Les nageoires pelviennes portent un rayon dur suivi de 05 rayons mous ;

- La ligne latérale, sur les deux flancs* du poisson, est interrompue en comptant 18 à

19 écailles, puis décroche vers le bas une seconde ligne d'une douzaine d'écailles ; - Un nombre élevé de branchiospines* fines et longues (18 à 28 sur la partie

inférieure et 04 à 07 sur la partie supérieure du premier arc branchial) ;

- Trois à quatre séries de dents sur chaque mâchoire et six chez les individus

dépassant les 20 cm LS (Longueur Standard).

Oreochromis niloticus est facilement reconnaissable grâce aux bandes verticales régulières noires sur la nageoire caudale. La coloration générale est gris argentée avec des bandes grises plus foncé qui zèbrent l'animal.

Les macules* (taches) blanches entre les rayons des nageoires impaires, ainsi qu'une coloration générale grise avec des flancs rosâtres, voir rouge sont des signes caractéristiques chez l'adulte (Arrignon, 2000).

Coloration rosâtre

17 à 18 rayons
épineux

12 à 14 rayons
mous

Barres noires sur la nageoire caudale

Figure 1 : Caractéristiques morphologiques d'Oreochromis niloticus adulte avec des
barres verticales noires sur la nageoire caudale (Melard C. in FAO, 2002).

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.