WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pérométallographie de la ceinture de roches vertes archéenne d'Aouéouat (Tasiast, nord de la Mauritanie)

( Télécharger le fichier original )
par Didi OULD MOCTAR
Université Sidi Mohamed Ben Abdellah - Master en geosciences et ressources minérales 2009
  

précédent sommaire suivant

TABLE DES MATIERES

Remerciements 2

Sommaire 3

Resumé 4

Objet du travail et moyens 5

CHAPITRE I : Le socle précambrien de l'Afrique de l'ouest 6

I.1. Le Précambrien africain et son importance économique 7

I.2. Le craton ouest africain 8

I.3. Aperçu sur la géologie de la dorsale Reguibat 10

I.4. l'Archéen da la dorsale Reguibat 11

I.4.1. Lithostratigraphie 11

I.4.2. Le métamorphisme 13

I.4.3. Tectonique 13

I.4.3.1. Tectonique précoce 13

I.4.3.2. Tectonique gravitaire de type diapirique 14

CHAPITRE II: L'unité de Tasiast et la ceinture d'Aouéouat 16

II.1. L'unité de Tasiast 17

II.1.1. Les grands ensembles lithologiques 17

II.1.2. Le métamorphisme 18

II.1.3. Tectonique 18

II.2. Ceinture de roches de vertes d'Aouéouat 20

II.2.1. Lithologie 20

II.2.2. Structures et métamorphisme 24

CHAPITRE III : Etude pétrographique 25

III.1. Introduction 26

III.2. Les métabasites (métabasaltes et métagabbros) 26

III.3. Les roches intermediaires (metaandesite-metadiorite) 26

III.4. Les roches acides (métafélsites) 27

III.5. Les schistes verts à grenat 30

III.6. Les alternances quartzite à magnétite et schiste vert 31

III.7. Les épiclastites 31

III.8. Les filons de quartz 33

III.3. Conclusion a l'étude pétrographique et lithologique de la ceinture d'Aouéouat 34

CHAPITRE IV: Rappels sur Les formations de fer rubanés (BIF) 36

IV.1. Introduction 37

IV.2. Généralités sur les BIF 37

IV.2.1. Définition 37

IV.2.2.Classification des BIF 39

IV.2.3.Modèles génétiques 40

IV.3. Les BIF de la ceinture d'Aouéouat 41

CHAPITRE V: Etude métallographique 43

V.1. Les travaux antérieurs 44

V.2. Etude métallographique 45

V.2.1. Les BIF 45

V.2.2. Les métafelsites 46

V.2.3. Les filons de quartz 48

V.4. Conclusion a l'étude métallographique 51

Conclusion générale 53

Bibliographie 56

Tables des matieres 59

LISTE DES FIGURES:

Figure 1: Représentation simplifiée de l'Afrique et de ses quatre cratons précambriens 8

Figure2: Schématisation montrant les grands ensembles géologiques de l'Afrique de l'ouest
10

Figure 3 : Unités lithosratigraphiques de la dorsale Reguibat (modifiée d'après Bronner et al.,
1992) 15

Figure 4 : Carte géologique de la région de Tasiast-Tijirit (carte de Chami) 19

Figure 5: Schématisation, faite à partir de corrélation entre les données des sondages carottés, montrant que la ceinture d'Aouéouat est limitée à l'est et à l'ouest par un cisaillement à composante dextre. A droite ensemble de coupes est-ouest du sillon d'Aouéouat à 1/10 000 ; à gauche la colonne lithologie d'Aouéouat (modifié d'après rapport Normandylasource in El Hadj, 2002) 22

Figure 6: Carte géologique de la région de Tasiast montrant que les anomalies aurifères sont associées avec les formations de fer rubanées au quartzite ferrugineux (d'après rapports Normandylasource in El Hadj, 2002) 23

Figure 7: Schéma qui montre l'enrichissement latérale en fer avec la diminution de la
profondeur, dans un bassin isolé et profond (d'après James, 1954 in El hadj, 2002 ). 38

Figure 8 : diagramme de stabilité des espèces minérales ferrifères : l'hématite (oxydes), la
sidérite (carbonates) et la pyrite (sulfures) en fonction de variation de Eh-pH, (d'après
Krumbein et Garrels, 1952 in El hadj, 2002 ). 39

Figure 9 : Diagramme illustrant les environnements sédimentaires et tectoniques des
différents types de BIF et l'importance de gisements de type Lac supérieur (in Kassel, 2007).
40

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.