WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception d'un système d'aspiration de poussière au poste de ponçage de carreaux de la MIPROMALO

( Télécharger le fichier original )
par Saturnin TACHOULA TSOGNO
Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé - Ingénieur génie industriel 2005
  

précédent sommaire suivant

Aidez l'hopital de Montfermeil

IV-2-1-4. Calcul des pertes de charges

Très simplement, la différence des pressions statiques entre deux points A et B d'un circuit de fluide est appelée perte de charge entre A et B. Ainsi pour l'étude de la pression nécessaire, sous laquelle devra fonctionner le ventilateur à installer pour fournir le débit d'air requis, il sera nécessaire de décomposer l'installation en tronçons élémentaires pour lesquels la perte de charge est facile à calculer connaissant l'emplacement des différents accessoires (bouches d'air, filtres, coude, etc...) et les flux d'air à mettre en oeuvre. Nous avons à cet effet, dessiné le réseau aéraulique, en utilisant une représentation en perspective dimétriques (figure 17). Ce schéma comporte tous les accidents (coudes, branchements...) auxquels nous avons attribué des repères. Il est indiqué le débit qui traverse les conduites, et, sur chaque partie rectiligne, la longueur séparant deux accidents.

0000000000000000000000000000000000000

IV-2-1-4-1. Pertes de charges linéaires

Données

;

  = 0,03 mm pour les conduites PVC rigide utilisées

= 0,00014 : rugosité relative

  = 0,021 du diagramme de Moody Mourine en annexe

  = 1,2 Kg/m3

  = 20 m/s

= 220 mm

 = longueur de chaque tronçon considéré

Longueur d'un coude

La perte de charge linéaire est donnée par la formule :

(2)

Avec :

 

:

Nombre de Reynolds (vaut)

 

:

Viscosité cinématique de l'air

 

:

Hauteur des aspérités de surface en mm

 

:

Coefficient de frottement ; fonction de et de

 

:

Masse volumique du fluide (air)

 

:

Vitesse de l'air dans la conduite

 

:

Diamètre intérieur de la conduite (circulaire)

 

:

Longueur totale du tronçon considéré en incluant les longueurs engendrées par les coudes.

En utilisant les données ci-dessus et la formule (2), nous avons pour chaque tronçon, regroupé les résultats dans le tableau 4 suivant :

Tableau 4 : Pertes de charges linéaires

Tronçon

Longueur en m

Perte de charge en Pascal

A - E

5,642

129,25

F - G

0,6

13,75

H - J

4,314

98,83

IV-2-1-4-2. Pertes de charges singulières

Données

  = 1,2 Kg/m3

  = 20 m/s

1 pour tous les coudes. Soit un coefficient de pertes de charges singulières 1(*) 

La perte de charge singulière pour chaque accident est donnée par la formule :

(3)

Avec :

 

:

coefficient de perte de charge singulière de l'accident considéré

 

:

Masse volumique du fluide (air)

 

:

Vitesse de l'air dans la conduite

En utilisant les données ci-dessus et la formule (3), nous avons pour chaque tronçon, regroupé les résultats dans le tableau 5 suivant :

Tableau 5 : Pertes de charges singulières

Tronçon

Nombre de coudes

Coef

Perte de charge en Pascal

A - E

3

0,30

216

F - G

0

-

0

H - J

1

0,30

72

Sortie J

-

1

240

* 1 Voir le tableau en Annexe

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil

Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour