WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les anomalies sur le marché financier

( Télécharger le fichier original )
par O'Farill VOUAMA LOUTAYA
Université Time - Maitrise en finance 2008
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE II :

VALIDATION EMPIRIQUE DE LA STRATEGIE

MOMENTUM SUR LE MARCHE BOURSIER TUNISIEN

Introduction :

Dans le présent chapitre, nous testerons la profitabilité des stratégies Momentum comme indiqué dans le chapitre précédent dans la section 1 sur le marché boursier tunisien. Il nous permet de savoir si la stratégie Momentum étudiée dans notre travail sera bel et bien profitable sur le marché financier tunisien. Il est subdivisé en deux grandes sections. La première section décrit la méthodologie de notre travail qui est celle adoptée par Jegadeesh et Titman (1993), et la deuxième et dernière section sera réservée aux résultats trouvés et interprétations des différents travaux antérieurs.

Section 1 : Méthodologie

Mettre en place une stratégie de type Momentum exige que l'on prenne trois décisions :

1- fixer le nombre de titre à inclure dans le portefeuille ;

1- déterminer la longueur de la série que l'on veut utiliser pour calculer les performances historiques ;

2- choisir la période de détention, c'est-à-dire la fréquence de remaniement des portefeuilles.

Bien entendu chacune de ces décisions sont à même de conditionner les performances attendues de la stratégie et il faut bien avouer qu'à ce stade des connaissances de règle optimales sont encore très empiriques.

1.1- Hypothèses

Les stratégies Momentum consistent à acheter les titres gagnants et à vendre les titres perdants génèrent un rendement positif sur le marché financier.

1.2- Description de l'échantillon

Les données utilisées dans ce travail nous ont été obligeamment communiquées par la bourse de Tunis. La base de données contient les informations journalières sur la période du 1er janvier 2004 au 28 septembre 2008 pour les 51 actions tunisiennes qui compose la BVMT en 2008. Il importe de noter que ce sont les valeurs tunisiennes les plus actives et les plus liquides de la côte, sélectionnées parmi tant d'une centaine première capitalisation boursière. Ceci nous permet de valider la profitabilité des stratégies Momentum sur le marché tunisien.

Pour chaque action sélectionnée, nous disposons des données suivantes : le cours ouverture, cours clôture, la capitalisation boursière. Pour être retenus dans notre travail, les entreprises doivent satisfaire deux critères.

- Premièrement, leur date de clôture de l'exercice doit être le 31 décembre. Ceci a pour but d'assurer le synchronisme du calcul de cours moyen.

- Deuxièmement, les informations sur les cours, doivent être disponibles tout au long de la période de détention du portefeuille. Cette période varie selon notre horizon de classement considéré.

En effet, les 19 titres ayant une rentabilité non significative et ne remplissant pas ces deux critères ont été isolés en l'occurrence :

TPR, STEQ, TJARI DS, STAR, SOTETEL, SOPAT, SITS, KARTHAGO, ICF, ESSOUKINA, ELECTROSTAR, EL WIFACT LEASING, BS, ATTIJARI BANK, ARTES, AMEN LEASING, ALKIMIA, ADWYA, ABDA. Et les 32 titres ayant une rentabilité significative (importante) ont été retenus à savoir:

AIR LIQUIDE, ALQ, AMEN BANK, AMS, ASSAD, ATB, ATL, BH, BIAT, BNA, GENERAL LEASING, GIF, MONOPRIX, SFBT, SIAME, SIMPAR, SIPHAT, SITEX, SOMOCER, SOTRAPIL, SOTUMAG, SOTUVER, SPDIT-SICAF, STB, STIP, STS, TUNINVEST-SICAR, TUNISAIR, TUNISIE-LAIT, TUNISIE LEASING, UBCI, UIB.

1.3- Construction des portefeuilles Momentum

Comme indiqué dans le chapitre précèdent, la méthodologie adoptée pour la construction des portefeuilles Momentum est celle adoptée par Jegadeesh et Titman (1993). Cette méthodologie consiste à extraire la série historique des cours des actions puis à repartir ces actions au sein de portefeuilles en fonction de leur performance historique.

Sur la base des données constituant notre échantillon final c'est-à-dire les 32 actions, nous avons calculé le cours moyen des actions comme suit :

Cours moyen = moyenne (cours ouverture : cours clôture) (13)

Extrait de méthode de détermination cours moyen sous forme tableau

(Valeur en dinar)

Périodes

Actions

Cours ouverture

Cours clôture

Cours moyen

01/01/2004

AMEN BANK

30.000

15.000

=moyenne (30.000 :15.000)

01/01/2005

BIAT

26.500

17.000

=moyenne (26.500 :17.000)

01/01/2006

TUNISAIR

32.000

32.000

=moyenne (32.000 :32.000

A l'instar de la majorité des travaux empirique sur le Momentum, nous avons suivi la méthodologie de JT (1993). Ces deux auteurs ont pu constater que les stratégies Momentum dont la période de formation est de six mois génèrent des rendements mensuels de 1% et ce quelque soit la durée de détention.

Désormais, nous avons opté pour la stratégie 6 mois/6mois : Au début de chaque mois, les titres de l'échantillon sont classés dans un ordre ascendant sur la base de leurs rendements des six derniers mois ( mois -5 ou mois 0) ; Ensuite sur la base de ces classement, les titres sont regroupés en trois portefeuilles equipondéres : le portefeuille qui comprend les titres aux rendements les plus élevés est le portefeuille gagnant (winners), le portefeuille comprenant les titres aux rendements moins élevés est le portefeuille medium. Enfin, le portefeuille composé de titres dont les rendements sont les plus bas est le portefeuille perdant (loser).

Chaque portefeuille est détenu alors pendant six mois (mois 1 au mois 6). Au début de chaque période, l'investisseur achète le portefeuille gagnant (W) et vend le portefeuille perdant (L), en préservant cette position pendant six mois. Pour notre échantillon, nous avons obtenu 10 portefeuilles Momentum.

Les calculs de rentabilités mensuelles des titres et des portefeuilles ont été effectués de la manière habituelle. La rentabilité mensuelle de chaque titre se définit comme le rapport des revenus généré pendant la période de détention au prix de l'action au début de cette période :

Ri,t = Pi,t - Pi,t-1 / Pi,t-1 (14)

Avec :

Ri,t = rentabilité de l'action i en mois t

Pi,t , Pi,t-1 = cours de l'action en t et t-1

Ensuite, on déduit les rendements du portefeuille Momentum (W-L) ; soit la différence entre le rendement du winner et celui du loser.

Rendement Momentum = rendement winner- rendement loser (15)

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.