WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact de la surcharge du travail infirmier sur la quaité des soins

( Télécharger le fichier original )
par mlle Houria khelif et mlle kawthar safi
ecole de formation paramedicale chettia chlef - infirmieres diplomée d'etat 2006
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE

ECOLE DE FORMATION PARAMEDICALE DE CHETTIA

Chlef

L'impact de la surcharge du travail infirmier sur la qualité des soins

Au niveau de service de médecine interne

Hôpital CHORFA

Dirigé par : présenté par :

MR MEDJAHDI - SAFI KAWTHER

- KHELIF HOURIA

Mémoire professionnel de fin d'étude

INFIRMIERE DIPLOMEE D'ETAT

PROMOTION : 2006/2009

Je ne te connais pas et pourtant je t'admire,

Car tu es toujours là, lorsque la vie chavire,

Ta présence discrète au coeur de l'hôpital

Fait souvent reculer la douleur et le mal.

Tu offres ton sommeil, tu distribues ton temps,

Tu soignes, tu guéris tout en réconfortant.

Tu mêles ton parfum aux nuages d'éther

En ajustant la sonde ou bien le cathéter.

Tu me pardonneras, infirmière anonyme,

Ce " tu " si familier au milieu de la rime

Mais je te connais bien car je t'ai vu souvent

Au coeur de l'hôpital plus sombre qu'un couvent.

Tu n'es pas une star ni même une vedette,

Pour louer ton travail, ni radio, ni gazette,

Mais laisse-moi te dire avec mes mots ici,

Ce que je ne puis taire, infirmière, Merci

Le sommaire

v -Dédicace

v -Remerciement

v -Choix du thème

v -Introduction

v Problématique

v -les hypothèses

v -Les objectifs

v La partie théorique

Chapitre I :- Cadre conceptuel

1-L'infirmier---------------------------------------------------------------14

2-La profession infirmière-----------------------------------------------14

3-Rôle spécifique de l`infirmier ----------------------------------------15

4-Les soins infirmiers ----------------------------------------------------15

5-La qualité des soins  ---------------------------------------------------15

6-Surcharge ----------------------------------------------------------------16

Chapitre II : - soins infirmiers

1-Historique des soins infirmiers--------------------------------------18

2-rôle de l'infirmier -------------------------------------------------------19

A. Le diagnostic infirmier-----------------------------------------19.

B. Initiative de soins -----------------------------------------------20

C. Gestion des soins relevant de son rôle propre ---------------20

D. Gestion du dossier de soins infirmiers------------------------21

Chapitre III : - La qualité de soins 

1-L'acte de soins infirmiers-----------------------------------------------24

2-Protocols de soins infirmiers-------------------------------------------26

3-Coordination ET continuities des soins-------------------------------27

Chapitre IV : ergonomie et organisation de travail

1-L'ergonomie----------------------------------------------------------------31

2-L'organisation de travail---------------------------------------------------32

3-La dotation Effectifs -------------------------------------------------------32

4-Ratios infirmière /patients ------------------------------------------------33

v La partie pratique :

Chapitre I : stratégie de mise en place de l'outil de l'enquête

1-/Description de lieu de l'étude ----------------------------------------36

A- présentation de l'Etablissement Public Hospitalier---------36

B- Présentation du service de médecine interne ----------------38

2-/Démarche méthodologique --------------------------------------------39

A- l'Outil de l'étude ---------------------------------------------------40

B- population de l'échantillonnage ---------------------------------40

3-/les Problèmes et les difficultés de recherche------------------------41

Chapitre II : l'analyse

1- L'analyse et l'interprétation de questionnaire ----------------------43

2- discussion des résultats-------------------------------------------------68

Chapitre III : - suggestions--------------------------------------------------74

Chapitre IV : - Conclusion--------------------------------------------------77

v Bibliographie

v Annexes :

Annexe N° I : le questionnaire

Annexe N° II : les statistiques

Dédicace

Nous tenons à dédier ce modeste travail

A nos parents que dieux nous les préserver.

Au nos chers frère et soeur.

Au tout membre de nos famille.

Au personnel infirmier de l'hôpital Chorfa.

A notre directeur de mémoire Mr Medjahdi.

A nos jurés de soutenance de mémoire.

Au nos professeur de l'école de formation paramédical.

A tout nos amis et collègues de la promotion 2006/2009.

A tout les étudiants et étudiantes de l'école paramédical.

REMERCIMENT

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous ont aidé de prés comme de loin, pour l'élaboration de ce travail, en particulier les infirmiers ou exerçant en service de médecine interne au niveau de l'EPH CHORFA, ayant bien voulu répondre à notre questionnaire, sans oublier notre directeur de mémoire Mr MEDJAHDI et tout les enseignant de l'école DE FORMATION PARAMEDICALE DE CHETTIA   pour leur encadrement et leur soutien.

L'introduction

 Le travail qu'effectue l'infirmière au cours de sa pratique professionnelle constitue une large part dans le domaine de la santé qu'il est soit dans la fonction publique ou privée.

     L'infirmier est une personne qui, ayant suivi une formation de base aux soins infirmiers et autorisé dans son pays à prodiguer des soins infirmiers dans tous les contextes pour la promotion de la santé, la prévention de la maladie, les soins et le rétablissement des personnes physiquement et mentalement atteintes (OMS, 1978).

Pour assumer les responsabilités qui lui sont assignées, le personnel infirmier doit user de son habilité et ses connaissances tant théoriques que pratiques dans le but de dispenser des soins efficaces d'une façon justifiée.

Mais cette efficacité peut se voir être compromise par des lourdes tâches dont l'infirmier est appelé à remplir durant sa journée de travail, à ne pas oublier des conditions de travail quelque fois difficiles pour lui (manque de matériel suffisant, mauvaise organisation de service, nombre de personnel insuffisant, nombre des patients élevé, etc.).

Ainsi, lorsque le malade est hospitalisé, il nécessite non seulement des soins de qualité mais aussi une prise en charge globale.

De ce qui précède, nous avons voulu déterminer, au terme de notre étude, l'impact de la surcharge du travail infirmier sur la qualité des soins dans le service de médecine interne, et de proposer quelques suggestions en vue d'améliorer la situation.

Tout d'abord, nous exposerons les raisons du choix du thème, nos objectifs de travail et la question de départ ainsi nos hypothèses proposés.

Ensuite deux parties seront traitées :

a) La première partie théorique est élaborée à l'aide de la bibliographie.

· nous développons :

-dans le premier chapitre les définitions des concepts.

-dans le deuxième chapitre les soins infirmiers, nous rappelons l'historique des soins infirmiers puis le rôle de l'infirmière.

-dans le troisième chapitre la qualité des soins.

-Dans le quatrième chapitre l'ergonomie et l'organisation des soins.

b) La deuxième partie nous élaborons :

- dans le premier chapitre : la stratégie de la mise en place de l'outil de l'enquête.

- dans le deuxième chapitre : l'analyse de notre questionnaire et discussion des résultats.

- dans le troisième chapitre nous donnons alors des pistes d'orientation, des solutions envisageables en rapport avec les réponses données et nous terminons par une conclusion qui résulte le travail.

Choix du thème

Au cours de nos stages de formation dans l'établissement publique hospitalier de Chorfa, exactement dans le service de médecine interne, nous avons constaté

Que l'infirmier est expérimenté à une surcharge de travail.

Par conséquent, elle peut se répercuter sur la qualité des soins, étant donner des lacunes qui s'observaient dans l'accomplissement des taches quotidiennes de la part de l'infirmier en fin d'apporter une satisfaction aux différents besoins des malades.

C'est dans l'intérêt de contribuer à l'amélioration de la qualité des soins infirmiers et des problèmes qui y sont relatifs, que nous avons voulu approcher cet aspect et finalement de proposer des solutions en vue d'améliorer le niveau non seulement du malade mais aussi du personnel infirmier.

On a voulu étudier l'impact de cette surcharge de travail sur le personnel infirmier vu les problèmes de santé physique et psychique qui lui rencontre dans sa vie professionnelle et même plu tard.

Mais le choix à préférer la qualité des soins car l'infirmier préfère toujours le bien être du patient qui lui y prend en charge.

La problématique

 Au sein de la société actuelle, nous constatons une évolution socioéconomique ou l'homme revondique de plus en plus le droit à des réponses adaptées a ses besoins de santé.    Les réponses des structures de soins en matière de santé reposent sur les progrès scientifiques et techniques d'une part et d'autre sur une organisation optimale pertinente et cohérente des soins, dans cette complexité, l'infirmière y trouve une place capitale étant donné son rôle.

               L'infirmière a l'initiative de ces soins, organise leur mise en oeuvre et procède à leur évaluation, lorsque ces soins sont dispenses dans  un établissement ou un service a caractère sanitaire, l'infirmière peut sous sa responsabilité les assurer avec la collaboration personnel soignant qu'il encadre et qu'elle que soit la nature des soins dispenses, l'exercice de cette profession nécessite les qualités suivantes : grande résistance physique et morale, patience , discrétion, sens  de responsabilité  et maturité suffisante .

             On outre, cette responsabilité infirmière peut se mise en doute par la charge de travail que nous avons la constaté bien durant notre stage pratique dans le service de médecine interne hôpital CHORFA.

         Cette surcharge du travail infirmier créant un environnement malsain, défavorable a la pratique ; en conséquent de tout cela, l'infirmier exerce leur profession dans un contexte pleine de complexité.

Et quand les impactes de cette forte charge du travail que l'équipe soignante est expérimentée sont bien détectés dans le service, nous essayons de donner une image bien claire concernant ce phénomène et nous avons pu noter les observations suivantes :

-         L'absence de diagnostic infirmier qui va favoriser des complications ne soient pas détectés à temps donc l'augmentation de taux de morbidité et de la mortalité.

-         diminution de la qualité de soins qui est bien claire dans le déroulement des soins caractérisés par l'absence de l'asepsie.

-         Les erreurs de médication mettent en danger la sécurité de malades.

-         mauvaise surveillance des malades surtout qui concerne les constantes.

-         l'absence du dossier infirmier qui va entraîner une perte du temps.

-         Mauvaise prise en charge psychique des patients ; nous observons que le temps passé auprès des malades diminués avec une augmentation des taches administratives.

- L'infirmier ne trouve pas le temps suffisant pour réaliser les taches les plus importantes de façons juste, or il ne trouve jamais le temps pour réaliser les soins d'hygiène des malades.

- L'équipe soignante ne peut pas organiser le travail a cause de la surcharge qui va provoquer une anarchie de la gestion de service.

 D'Apres ces raisons, nous essayons à travers ce travail de savoir et décrire de façon précise comment la surcharge de travail infirmier peut influencer sur la qualité des soins.

         Pour cela, nous avons posées la question suivante :

Quel est l'impact de la surcharge du travail infirmier sur la qualité des soins au service de médecine interne d'EPH CHORFA ?

Les hypothèses

Pour répondre à cette question de recherche, nous avons retenues les hypothèses suivantes :

1- l'absence de l'application de diagnostic infirmier et la mauvaise surveillance des malades.

2- La fréquence des erreurs de médication.

3- L'absence de l'asepsie lors de déroulement des soins.

4- L'absence des soins d'hygiène des malades.

5- Altération de la communication entre le soignant et le soigné.

Objectifs

  

  Notre objectif d'après ce modeste travail de fin d'étude est d'approfondir notre réflexion et nos questionnement relatif a la surcharge du travail infirmier et ses répercutions sur la qualité des soins au niveau du service de médecine chorfa  et de proposes quelques solutions en vue d'améliorer la qualité de la prise en charge des patient, et prévenir le syndrome d'épuisement professionnel des infirmiers.

Chapitre I

Cadre conceptuel « Les choses en médecine ne se mesurent et ne se considèrent que par leurs sens et effets. » 
           Ambroise Paré

Chapitre I cadre conceptuel 14

Les définitions des concepts :

Il est important de définir les concepts clés dès le départ en précisant le sens qu'ils gardent dans le travail car l'ambiguïté des termes empruntés le plus souvent au langage courant gène le chercheur. Un concept ou une notion peut avoir des significations différentes d'une approche à l'autre ; comme le dit, DE PERETTI A en précisant que « les mots peuvent avoir pour chaque personne des valeurs différentes ».

C'est pour cette raison que nous avons jugé bon de préciser la signification de certains concepts clés de notre travail pour lever toute équivoque et orienter la pensée et sans doute faciliter la compréhension de nos propos aux lecteurs. Ainsi les termes suivants ont fait l'objet dans ce chapitre

1-Infirmier :

Selon le Petit Larousse de la médecine, l`infirmier est définit comme « Auxiliaire médical qui donne habituellement les soins, soit à domicile, soit dans un établissement d`hospitalisation ou de consultation, des soins prescrits par un médecin ».

D`après le conseil international des infirmiers de 1956 » l`infirmier est celui qui ayant suivi un enseignement de base, est apte et habileté à assurer dans son pays, la responsabilité de l` ensemble des soins infirmiers, que requièrent la promotion de la santé, la prévention de la maladie et les soins aux malades »

2-Profession infirmière :

« Le code international de la déontologie infirmière adopte à SAO PAULO(Brésil) en 1953, l`infirmier est au service de la santé de l`individu, de la famille et de la société. Servir l`humanité est donc la fonction essentielle de l`infirmier, la raison de la profession.

Chapitre I cadre conceptuel 15

3- Rôle spécifique de l`infirmier :

Le rôle spécifique de l`infirmier réside :

- Dans la capacité de percevoir et de détecter les besoins exprimés ou cachés, de chaque malade selon sa catégorie de dépendance.

-Dans la capacité d`évaluer les moyens dont dispose l`infirmier de répondre aux besoins du malade

- Dans la capacité d`encourager cette réponse et de renforcer.

Il faut encourager ce que le malade peut faire lui même, pour être le plus indépendant

4-Les soins infirmiers :

Ce sont des activités requerrant une compétence et dont la finalité est de suppléer la personne malade lorsqu`elle ne peut satisfaire elle-même ses besoins fondamentaux et/ou de lui permettre de préserver sa santé.

On peut considérer deux types de soins de nature différente mais complémentaire.

Les soins infirmiers habituels ou soins d`entretien de la vie, care en anglais " ce sont les soins d`entretien de la vie mais aussi les soins qui accompagnent l`homme lorsque la vie le quitte".

Les soins de réparation ou traitement de la maladie , cure en anglais « ce sont toutes les actions préventives et curatives établies sur un diagnostic médical afin de permettre à la personne malade de recouvrir un état de santé le plus satisfaisant possible»

5- La qualité des soins :

Selon DONABEDIAN, M.D (1995) fournir les soins de qualité consiste à· appliquer la science médicale de manière à maximiser les résultats qu'on en tire sans pour cela

Chapitre I cadre conceptuel 16

augmenter les risques ·.Les soins de qualité sont aussi des soins efficaces, globaux et intégrés.

Tandis que pour les clients et la communauté desservie, la qualité des soins doit répondre à leurs besoins délivrés de manière courtoise, à temps et à coût raisonnablement abordable.

6- Surcharge :

On parle de surcharge quantitative, si un degré élevé de vigilance doit être maintenu pendant des périodes assez longues ou des informations à traiter se succèdent à un rythme rapide.

 On parle également de surcharge qualitative si la tâche est difficile et exige un niveau élevé de qualification (Ferreri et Legeron, 2002).

Chapitre II

Soins infirmiers

«

Si le travail c'est la santé, donnez donc le mieux à un malade !»

Chapitre II soins infirmiers 18

.1. Historique des soins infirmiers :

L'histoire de la profession infirmier montre comment la discipline infirmière s'est forgée au cours du temps, souvent de façon empirique autour de la religion ou d'étape maîtresse comme les guerres, les besoins évolutifs de la société en matière de la santé, de soins de santé mais encore autours de réflexions humanitaires de la prise en compte des besoins sociaux et de l'étude de la psychosociologie.

La profession d'infirmière et les soins infirmiers ont évolue avec l'histoire de la médecine et la philosophie des sciences. L'évolution de la profession, largement féminisée au cours des époques, est concomitante du mouvement féministe et de l'histoire des femmes dans le domaine des sciences.

Evolution au cours du temps :

Au moyen age pour s'occuper des lépreux, on mettait d'office a contribution des prostituées et divers" pseudos " soignants. Les ordres religieux organisèrent la profession selon des critère en lien avec la charité et la l'amour de dieu : le soin est alors bénévole, et n'a qu'une valeur culturelle. Celle qui le pratique est prise en charge par la structure religieuse (par exemple les religieuses de l'hôtel de dieu).

Les religieuses resteront longtemps dans les hôpitaux ou hospices. Il faudra attendre la laïcisation et la première guerre mondiale pour que s'affirme la profession d'infirmier.

Jusqu'au début des années 1960, le recrutement s'effectue par des catégories très diverses qui sont antagonistes : infirmières croix rouge, religieuses, infirmières diplômées d'écoles. Après mai1968, la profession se libérera des concepts d'obéissance, de soumission et de charité. Depuis la fin de la formation spécifique d'infirmière en psychiatrie en 1992, il n'existe en France qu'un seul diplôme d'infirmier : le diplôme d'état d'infirmier.

Chapitre II soins infirmiers 19

.2-Le rôle de l'infirmière :

Dans le cadre de son rôle propre, l'infirmier (ère) a l'obligation, après avoir évalué les besoins du malade et posé un diagnostic infirmier, de prendre l'initiative de ces soins, d'en organiser la mise en oeuvre, d'encadrer et de contrôler les activités inhérentes aux soins infirmiers (LELIEVRE N.,2006).

Dans cet angle, 3 notions sont importantes :

· avoir la compétence pour poser un diagnostic infirmier ;

· avoir l'initiative des soins relevant de son rôle propre ;

· Gestion des soins

· Gestion de dossier des soins infirmiers.

A. Le diagnostic infirmier

Le diagnostic infirmier est l'énoncé d'un jugement clinique sur les réactions aux problèmes présents et potentiels aux processus de vie d'une personne, d'une famille ou d'une collectivité. Ils servent de base pour choisir les interventions de soins visant l'atteinte des résultats dont l'infirmier est responsable (LELIEVRE N., 2006).

A la différence du diagnostic médical dont le but est un examen clinique de la personne afin de poser un diagnostic médical puis la description de la pathologie en vue d'une prescription médicale, la démarche du diagnostic infirmier est de s'intéresser avant tout au patient et notamment à son comportement quant aux symptômes et la maladie.

Le diagnostic infirmier s'effectue dès le début de la prise en charge du patient. Ce diagnostic permet de mettre en avant les besoins du malade.

Chapitre II soins infirmiers 20

B. Initiative de soins

A la différence des soins sur prescriptions médicales où l'infirmier prodigue des soins au patient conformément à la prescription, dans le cadre de son rôle propre, il lui appartient après l'évaluation des besoins du patient de prendre les dispositions qui s'imposent. Si l'infirmier ne prend pas l'initiative de ces soins et qu'il en résulte un dommage pour le malade, il est susceptible d'en répondre et de voir sa responsabilité engagée.

Ainsi relèvent du rôle propre de l'infirmier la prévention et les soins des escarres. Il appartient à l'infirmier de prendre les précautions qui s'imposent puisque ces soins relèvent de son rôle propre.

Si des complications surviennent et que la preuve peut être apportée qu'aucune prévention n'a été mise en oeuvre par l'infirmier, il y a alors une négligence de sa part qui constitue une faute professionnelle en raison d'un défaut de soins

(LELIEVRE N., 2006).

C. Gestion des soins relevant de son rôle propre

Il appartient à l'infirmier d'organiser et d'assurer la mise en oeuvre des actions des soins appropriés relevant de son rôle propre. Il se doit d organiser, de gérer les soins. Comme le terme le mentionne · Rôle propre · signifie que l'infirmier ne doit pas attendre des directives.

Quand l'infirmier pose une perfusion, il lui appartient d'en assurer la surveillance. C'est la raison pour laquelle une surveillance attentive de l'évolution de l'état du patient est essentielle.

La surveillance se définit comme un examen attentif du patient afin de déceler tout signe potentiellement révélateur d'une anomalie de son état de santé.

Chapitre II soins infirmiers 21

L'observation peut porter sur l'état de conscience du patient, son comportement, son évolution et tous les signes cliniques (LELIEVRE N, 2006).

L'intérêt de cette surveillance est de déceler toute anomalie et d'identifier les besoins du malade afin de mettre en route les actions appropriées dans l'intérêt du patient, à savoir : contacter le médecin si l'infirmier estime que le traitement ne relève pas de sa compétence ou agir directement pour éviter toute conséquence dommageable pour le patient.

La surveillance du patient a ainsi pour finalité de suivre l'évolution de l'état du patient et prévenir tout risque d'aggravation. En cas d'aggravation, l'infirmier informe le médecin pour qu'il puisse prendre les mesures appropriées (LELIEVRE N., 2006).

En effet, la surveillance des soins signifie de vérifier le suivi, l'évolution des gestes effectués, tel que le bon débit d'une perfusion, par exemple ou le suivi en post-opératoire.

D. Gestion du dossier de soins infirmiers

Le dossier de soins infirmiers est défini comme un document unique et individualisé regroupant l'ensemble des informations concernant la personne soignée. Il prend en compte l'aspect préventif, curatif, éducatif et relationnel des soins.

Chapitre III

La qualité des soins

 

« On fait tout pour recouvrer sa santé et bien peu pour la conserver. »

Chapitre III la qualité des soins 23

La qualité de soins :

La qualité, c'est-à-dire l'obtention du plus haut degré possible de prestation, est non seulement le fait des personnes (formation, compétence, expérience,....) qui les prodiguent mais aussi le résultat d'action concertées et adaptées.

La qualité des soins est le maître- mot des professions de santé, médicale et non médicale, qui depuis Hippocrate, devrait présider à toutes les actions réalisées au profit des malades.

Plus récemment, les ordonnances de 1996 ont, entre autres décisions, prévu d'accélérer ce processus à la fois élaborer des critères de qualité des soins en prévoir l'évaluation.

L'inscription dans une démarche continue d'amélioration de la qualité passe par deux étapes concomitantes : la continuité des soins et l'évaluation.

Les interventions infirmières trouvent leur légitimité dans le décret relatif aux actes professionnels et à l'exercice de la profession d'infirmier.

Les infirmiers ont la responsabilité de l'application des soins, qu'elles réalisent seuls ou en collaboration avec les aides-soignantes, les auxiliaires de puériculture et aide médico-psychologique. L'acte de soins infirmiers se définit comme toute intervention infirmière dans le domaine des soins infirmiers"

C'est la compétence technique et relationnelle qui détermine la qualité de l'intervention.

Trois normes des interventions infirmières auprès de la personne soignée déterminent la qualité des soins :

-L'acte de soins infirmiers

-Les protocoles de soins infirmiers

-La coordination et la continuité des soins.

Chapitre III la qualité des soins 24

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net