WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'insertion professionnelle des diplômés du supérieur à  Abidjan

( Télécharger le fichier original )
par Irigo Germain BOMISSO
Ecole nationale supérieure de statistique et d'économie appliquée - Ingénieur 2008
  

sommaire suivant

« L'ENSEA n'entend donner aucune approbation ou improbation aux opinions émises dans ce mémoire. Ces opinions doivent être considérées comme propres à leur auteur. »

DEDICACES

Je suis reconnaissant au Seigneur de ma vie, l'ETERNEL DIEU, pour toute Sa Grâce qu'Il ne cesse de manifester à mon égard et à l'égard de ma famille. Je LUI dédie ce rapport.

Je dédie ce rapport à

... mon père Feu BOMISSO BLY qui a cru en moi. Vois en cette oeuvre une partie de l'accomplissement de la vision que tu avais pour moi.

... ma mère chérie ZORO Lou Zounan, pour toutes les peines et les humiliations subies pour que je progresse et que j'avance. Que Dieu te Fortifie et te Bénisse!

... Emmanuel et Patrice mes deux petits frères adorés. Voyez en cette oeuvre le commencement d'une vie meilleure. Que Dieu vous Bénisse !

... mon oncle admiré BOTTY Bertin, qui me fit totalement confiance après le décès de mon père. Vois en ce rapport une partie de ma reconnaissance. Que Dieu te donne des choses excellentes !

...mon oncle Ta bi Célestin, qui fut pour moi un soutien dans les moments éprouvants et douloureux de mon jeune âge. Que Dieu te Fortifie !

...ma famille

REMERCIEMENTS

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin à la réalisation de ce document. Nous pensons particulièrement à Monsieur Penatien KONE, Ingénieur Statisticien Economiste, Sous Directeur des Etudes, pour l'intérêt qu'il nous a accordé malgré ses multiples occupations et surtout pour tout le savoir que nous avons reçu de lui durant notre Stage.

Nos remerciements vont également à l'endroit de Monsieur Kakou KASSI, Directeur de l'Observatoire de l'emploi, des Métiers et de la Formation de l'AGEPE, pour sa disponibilité et son soutien constant et actif. Nous témoignons aussi notre gratitude à tout son personnel. Nous pensons particulièrement à M. FOA Bi, Sous Directeur des Méthodes et Prévisions, à M. Konan et Mlle Ehouman, tous deux, chargés d'études.

Nous ne saurions achever ce propos sans remercier M. N'Guessan KOFFI, Directeur de l'ENSEA, et tout le personnel enseignant qui, ensemble, ne ménagent aucun effort pour maintenir la qualité des enseignements. Qu'il nous soit permis pour terminer, de remercier M. Loesse ESSO et M. Blaise TIOTSOP, enseignants à l'ENSEA, pour leurs disponibilités et pour l'amabilité dont ils ont fait preuve à notre égard.

AVANT-PROPOS

Parlant du statisticien, Benjamin Dereca dit de lui qu'il est une personne qui peut avoir la tête dans un four et les pieds pris dans la glace et dire qu'en moyenne il se sent bien. Ceci serait tellement vrai si des outils complémentaires à la moyenne n'existaient pas, ou encore si le statisticien n'était pas confronté à la réalité qui se cache derrière ces chiffres. Pour éviter des erreurs aussi grossières ou d'autres bien plus subtiles encore, la statistique a fourni des méthodes d'analyse très élaborées, laissant ainsi aux praticiens la responsabilité de s'immerger dans la réalité que traduisent les séries, graphiques et autres tableaux.

Pour assurer cette adéquation entre connaissances théoriques et application pratique, l'Ecole Nationale Supérieure de Statistique et d'Economie Appliquée (ENSEA) a instauré un stage pour ses étudiants en fin de cycle de la division des Ingénieurs des Travaux Statistiques. Ces derniers étant appelés à faire valoir leurs compétences, il était impératif de les initier à ce qui sera leur univers au cours des années à venir.

C'est dans ce cadre que nous avons eu à effectuer, du 09 Juin au 06 Septembre 2008, un stage au sein de la Direction de l'Observatoire de l'AGEPE. Il a été question pour nous d'analyser la situation professionnelle des diplômés de l'enseignement supérieur à Abidjan et les facteurs qui influencent la qualité des emplois obtenus. Le thème que nous avons donc choisi est le suivant : « insertion professionnelle des diplômés du supérieur à Abidjan ».

Dans un contexte de relance économique qui fait suite à la sortie de crise que vient de traverser le pays, cette étude revêt un intérêt majeur dans la mesure où elle permettra de prendre le pouls de la situation professionnelle des diplômés du supérieur à Abidjan, du chômage et de la qualité des emplois obtenus par les diplômés du supérieur. Elle n'a aucunement la prétention d'expliquer totalement les difficultés que rencontrent les diplômés et d'y donner des solutions toutes faites, mais elle se veut être un apport à la compréhension de la situation professionnelle des diplômés du supérieur pour contribuer à son amélioration.

PRESENTATION DE LA STRUCTURE D'ACCUEIL

L'Agence d'Etudes et de Promotion de l'Emploi (AGEPE) a été créée le 03 février 1993 en remplacement de l'OMOCI (Office de la Main d'oeuvre en Côte d'Ivoire) et de l'ONFP, par le décret no93-221. Sa création qui entre dans le cadre des reformes du secteur de l'emploi et de la formation répondait à la volonté du Gouvernement de mettre en oeuvre une politique globale de l'emploi pour faire face d'une part à la détérioration du marché du travail et d'autre part à la complexité croissante du phénomène de chômage. L'AGEPE a donc les missions de promotion de l'emploi, et d'observatoire du marché du travail.

L'AGEPE est dirigée par un Directeur Général nommé par décret en conseil des ministres sur proposition conjointe des ministères de la commission consultative. Elle regroupe trois organes principaux : la Direction Générale, la Direction de la Promotion de l'Emploi, la Direction de l'Observatoire de l'emploi, des métiers et de la Formation. C'est cette dernière qui nous a accueilli pour notre stage.

La Direction de l'Observatoire de l'emploi, des Métiers et de la Formation a pour mission fondamentale de fournir des informations détaillées et pertinentes sur le marché du travail et la formation aux autorités gouvernementales et à tous les partenaires sociaux intéressés ainsi qu'aux ménages. Elle comprend deux sous directions : la Sous Direction des Méthodes et prévisions et la Sous Direction des Etudes.

La Sous Direction des Méthodes et Prévisions comprend deux services : le service statistique et informatique, le service planification, recherche prévisionnelle sur l'emploi et la formation. La sous Direction des études comprend également deux services : le service Education/Formation et le service Emploi/Chômage.

C'est au sein du service Emploi/Chômage que nous avons effectué notre stage. Ce service est chargé de la conception, de la réalisation de toutes les études périodiques, sectorielles, locales et typiques sur l'emploi et le chômage. Il évalue également les programmes de réinsertion professionnelle et de création d'emploi.

C'est donc dans le cadre d'une étude sur l'emploi et le chômage qu'il nous accueille pour notre stage.

SOMMAIRE

DEDICACES ii

REMERCIEMENTS iii

AVANT-PROPOS iv

PRESENTATION DE LA STRUCTURE D'ACCUEIL v

SOMMAIRE 1

Liste des figures et graphiques 2

Listes des sigles et acronymes 3

INTRODUCTION 5

PARTIE 1 : CADRE CONCEPTUEL 8

Chapitre 1 : Définition des concepts 8

1-Population active occupée et population inactive 8

2-Le sous emploi 9

3-Le chômage 11

Chapitre 2 : Problématique, objectif et hypothèse de recherche 13

1-Problématique et objectifs 13

2-Intérêt de l'étude 14

3-Hypothèses de recherche 14

Chapitre 3 : Revue de littérature et Méthodologie 16

1-Situation dans les pays développés : cas de la France 16

2-Situation dans les pays en voie de développement : cas de la Tunisie 18

3-Situation de l'emploi des diplômés en Côte d'Ivoire en 2007 21

4-Méthodologie, présentation des données et limites 26

PARTIE 2 : CADRE EMPIRIQUE 29

Chapitre 1 : Niveau de l'emploi et du chômage 29

1-Emploi des diplômés du supérieur 29

2-Le chômage des diplômés du supérieur 36

Chapitre 2 : Profils des diplômés 40

1-Présentation de la démarche adoptée et des variables 40

2-Résultats et interprétation 40

Chapitre 3 : Modélisations économétriques, interprétations et recommandations 44

1-Justification du modèle 44

2-Source et définition des variables 45

3-Analyse des résultats 46

Conclusion, limites et recommandations 50

ANNEXES 52

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 57

TABLE DES MATIERES 59

Liste des figures et graphiques

Figure 1 : Diplôme par catégorie socioprofessionnelle 30

Figure 2: répartition de la catégorie socioprofessionnelle suivant le sexe 31

Figure 3: répartition des diplômés par taille d'entreprise 32

Tableau récapitulatif 39

Figure 4 : représentation graphique des individus 42

Répartition du statut par sexe 52

Proportion de chaque niveau 52

Répartition des chômeurs suivant la csp des parents 52

Répartition des diplômes du supérieur par groupe d'âge 53

Répartition des chômeurs par groupe d'âge 53

Histogramme des indices de niveau 53

Dendrogramme 54

Représentation des outliers, des leverages et des influentials 54

Courbe de roc 55

Tableau de la qualité de prédiction du modèle 55

Tableau de l'estimation 56

Listes des sigles et acronymes

AGEPE : Agence d'Etudes et de Promotion de l'Emploi

BIT : Bureau International du Travail BTS : Brevet de Technicien Supérieur CDD : Contrat à Durée Déterminée CDI : Contrat à Durée Indéterminée CEREQ : Centre de Recherche

CSP : Catégorie Socioprofessionnelle

DEUG : Diplôme d'Etudes Universitaires Générales

DUT : Diplôme Universitaire Technologique OIT : Organisation Internationale du Travail OMOCI : Office de main d'oeuvre en Côte d'Ivoire

ONFP : Office National pour la Formation Professionnelle

INTRODUCTION

sommaire suivant