WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Syndicats de salariés et territoire : La place des syndicats dans l'Intelligence Economique Territoriale

( Télécharger le fichier original )
par Philippe LATOMBE
IAE-IEMN Nantes - Master II 2010
  

sommaire suivant

Sommaire

Résumé et mots clés.......................................................................................................page 3

Introduction ................................................................................................................page 4

I- Les syndicats doivent prendre une place au sein de l'IET...........................................page 10

A- Un fonctionnement originel tourné vers la collecte d'informations

et l'élargissement du réseau territorial..................................................................page 12

1- Une légitimité dans la collecte et l'analyse d'informations économique................page 12

2- Les syndicats ont un fonctionnement naturel en « réseau »..............................page 16

B- Un objectif syndical assumé de renforcement économique

et d'attractivité sociale du territoire......................................................................page 19

1- Permettre le plein emploi par la force des entreprises.....................................page 20

2- Renforcer l'attractivité sociale du territoire.................................................page 23

II- La participation syndicale à l'IET est délicate à mettre en oeuvre..................................page 26

A- Adapter la forme d'action syndicale....................................................................page 28

1- Quitter le mode d'action par « opposition » pour adopter celui de la

« coopétition » et de l'anticipation............................................................page 29

2- Adopter un fonctionnement en vision globale..............................................page 32

B- S'affranchir d'un cadre normatif strict pour entrer dans un cadre plus « flou »...................page 38

1- Vers un nouveau cadre d'action syndicale...................................................page 38

2- Changer la vision du champ d'application du Code du Travail..........................page 41

Conclusion..................................................................................................................page 45

Annexe......................................................................................................................page 48

Bibliographie.............................................................................................................page 50

Résumé

L'Intelligence Economique Territoriale (IET) est un concept récent qui a servi de base théorique à de nombreux dispositifs locaux visant à permettre aux territoires d'accroitre leur attractivité économique ou de réussir la mutation de leur tissu économique. L'IET est le plus souvent décrite comme l'apanage des collectivités territoriales, de l'Etat déconcentré et des entrepreneurs. Les syndicats de salariés ne semblent pas, à première vue, y avoir une place. L'objet de ce travail est de s'interroger sur la place que pourrait avoir les syndicats au sein de ce processus. S'il est aisément démontrable qu'ils en sont un acteur légitime, majeur et incontournable, il n'en reste pas moins que cette position n'est pas naturelle pour les organisations syndicales, et nécessite des modifications importantes de leur modalités d'action.

Mots-clés 

Syndicats de salariés, Intelligence Economique Territoriale, attractivité économique et sociale, territoire, emploi, coopétition.

Summary

Territorial Competitive Intelligence (TCI) is a recent concept which gives theoretical basis to local feature, built in a purpose for territories to increase the economic attractiveness or to achieve the mutation of their economic environment. The TCI is frequently described as a process in which the only partners are the local authorities, the State or firm-leaders. At first sight, trade unions have no place in this process. The aim of this work is to wonder if labour unions could have a role in the TCI process. If there's no doubt about showing that they are one of the legitimate, inescapable and important partner, it is also true that it is not a natural position for them, that position needs major modifications in their ways of action.

Key words

Trade unions, labour unions, Territorial Competitive Intelligence, economic and social attractiveness, territory, employment, coopetition

sommaire suivant