WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Audit de gestion des exploitations maraà®chères du périmètre maraà®cher de Houéyiho(Cotonou) dans un contexte de changement climatique

( Télécharger le fichier original )
par Berenger Gnanglè
Université polytechnique et Internationale du Bénin - DTS(Bac+3) en sciences de gestion option audit contrôle de gestion et fiscalité 2009
  

précédent sommaire suivant

Chapitre 2 : Fondements théorique et méthodologique

Section 1: Fondements théoriques

Paragraphe1 : Problématique, Objectifs et Hypothèses

A : Problématique et intérêt de l'étude

1-Problématique

Le Bénin à l'instar d'autre pays Africains a connu ces dernières années un développement du secteur agricole urbain et périurbain, avec l'accroissement des besoins alimentaires à la suite de la forte croissante démographique (35% entre 1992 et 2002) qui caractérise le pays (PCM, 2008). La sécurité alimentaire est alors devenue une question cruciale pour les décideurs. Depuis une dizaine d'année l'Agriculture urbaine et périurbaine est reconnue comme enjeu majeur en termes d'approvisionnement des villes, d'emploi, de génératrice de revenus et de gestion de l'environnement (Adégbola, 2009) mais aussi et surtout en termes de lutte contre l'insécurité alimentaire. Le relèvement de ce défi est devenu une priorité au Bénin. Ainsi des actions d'amélioration de la performance du secteur agricole occupent une place de choix dans les actions de développement. Dès lors, une action particulière mérite d'être portée à l'endroit des acteurs de ce secteur et notamment des exploitations maraîchères. Par conséquent, elle devient une source de revenu monétaire pour de nombreux maraîchers. Sur l'ensemble de la filière maraîchage, les exploitations axées sur le maraîchage seraient porteur de 60000 emplois directs (Chef d'exploitation maraîchère, salarié et main d'oeuvre temporaire) et 2500 emplois indirects (PADAP, 2004). De plus, les cultures maraîchères représentent une source alimentaire variée qui complètent bien les besoins des populations béninoises dont l'alimentation est composée de glucides ; principaux aliments énergétiques de notre pays.

A Cotonou, 15 grands périmètres maraîchers ont été identifiés. Seul le périmètre maraîcher de Houéyiho d'une superficie de 15 hectares soit 45% de la superficie totale exploitée par les maraîchers de Cotonou avec 334 exploitants maraîchers représente 59 % de la population totale des maraîchers de Cotonou. Ce périmètre fera l'objet du cadre de notre étude. L'effectif des 334 maraîchers dénote des atouts que présente le maraîchage et de son importance dans la régulation des problèmes vitaux inhérents aux différentes populations qu'il sollicite. Toutefois, il demeure une stratégie de gestion efficace des exploitations maraîchères. A partir de ce moment, il est nécessaire de s'interroger sur les meilleures alternatives du point de vue comptable surtout qu'aucune étude sur la gestion des exploitations maraîchères ne s'est concentrée sur le changement climatique jusqu'à ce jour au Bénin. Cette étude permettra dans quelles mesures adapter le système d'exploitation des maraîchers au contexte de changement climatique. Il a été démontré qu'en Afrique de l'Ouest que les effets de la pluviométrie, de la température et du changement climatique sur le rendement du sorgho sont respectivement de 6% ; -20% et 14% (Tabo & Traoré 2009). De plus en plus, on note des changements climatiques dans le monde entier et ceci dans tous les domaines. En effet, ce sont les émissions des gaz à effets de serre (GES) telles que le dioxyde de carbone (CO2), l'oxyde nitreux (NO2), le méthane (CH4), résultant principalement des différentes activités socio-économiques (déforestation poussée, industrialisations galopantes, utilisation du bois pour le feu, la fabrication du charbon, l'utilisation des engrais chimiques et certains produits phytosanitaires, la conduite des activités agropastorales et maraîchères sources d'importantes quantité d'émission de CH4, la pollution atmosphérique et l'érosion côtière) qui créent le réchauffement de la terre. La crise économique et son corollaire de crise alimentaire due à la flambée des prix des denrées alimentaires qui frappent de plein fouet les pays Africains viennent encore poser les problématiques de la faiblesse de la productivité agricole et d'insécurité alimentaire de notre pays. Face à cette crise, il urge de mettre en oeuvre des programmes d'action pour combattre résolument l'insécurité alimentaire. Cette étude est une primeur pour notre pays car elle intègre judicieusement un facteur très important de décision de la réalité agricole au Bénin qu'est le changement du climat. Quel est donc l'impact du changement climatique sur le système de gestion des exploitations maraîchères sur le périmètre maraîcher de Houéyiho à Cotonou?

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)