WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion des ressources radios dans les réseaux sans fils : cas d'un reseau wimax

( Télécharger le fichier original )
par Eric BOSASI DOYI
Université de Kinshasa - Gradué en Sciences Appliquées 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

IV.1.2.2. La réutilisation des fréquences

La réutilisation de fréquence signifie que les mêmes fréquences peuvent être employées dans un secteur différent pour différentes communications. La capacité du système peut être augmentée en employant la réutilisation de fréquence. Le problème à ce niveau est de déterminer l'intervalle de réutilisation de fréquence qui doit indiquer le nombre de cellules après quoi nous pouvons réutiliser la même fréquence ; encore que la réutilisation de fréquence introduit des interférences.

IV.1.3. Le bilan de liaison

Les réseaux de communication ont acquis une grande importance dans nos vies quotidiennes. Par conséquent, l'estimation de la puissance du signal transmis dans le canal radio et la bonne couverture d'une zone avec une qualité de service acceptable sont devenus des éléments significatifs pour ces systèmes de communication. Le bilan de liaison est l'estimation et la détermination du signal transmis. Il consiste à déterminer et à additionner tous les gains et pertes dans un système de communication.

IV.1.4. Le contrôle d'admission d'appels

Un algorithme efficace de la gestion des ressources radios comprend également le contrôle admission d'appels. Il concerne les nouveaux appels et les appels du handover. Mais dans ce transfert, la qualité de service, la qualité de la voix et le transfert rapide de données doivent être maintenus.

Dans la communication cellulaire, à chaque cellule est assignée quelques canaux de fréquence fixes. Chaque fois qu'il y a un nouvel appel dans une cellule ou un appel est transféré à la même cellule, un canal libre est assigné à cet appel. Car dans chaque cellule, il y a un nombre de canaux fixe qui limite ainsi la capacité de la cellule. Un appel est bloqué ou abandonné au cas où tous les canaux sont occupés. Une gestion efficace de ces canaux de fréquence est requise.

IV.1.5. Les techniques de modulation

Dans la perspective d'une gestion des ressources radios, le choix d'une technique efficace de modulation est d'une importance significative. Dans la modulation, un signal en bande de base (signal de basse fréquence) est multiplié par un signal porteur (la porteuse) ou un signal de modulateur (normalement un signal à haute fréquence). Un signal porteur est normalement un signal sinusoïdal de haute fréquence. À l'extrémité du récepteur, le signal est alors démodulé à l'aide d'un dispositif appelé le démodulateur. Il y a deux types des modulations : des modulations analogiques et des modulations numériques.

IV.1.5.1. Les modulations analogiques

Dans les modulations analogiques, le signal porteur est sans cesse multiplié par le signal source. Le signal source est habituellement un signal continu. Ce type de modulation est normalement employé pour transférer les signaux analogiques. Voici quelques types importants de modulations analogiques :

· La modulation d'Amplitude (AM) ;

· La modulation de Fréquence (FM) ;

· La modulation de Phase (P.M.) ;

· La modulation d'Amplitude en Quadrature (QAM).

précédent sommaire suivant


















World Family Special Ops of the Day: