WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion des ressources radios dans les réseaux sans fils : cas d'un reseau wimax

( Télécharger le fichier original )
par Eric BOSASI DOYI
Université de Kinshasa - Gradué en Sciences Appliquées 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I.2. L'ARCHITECTURE LOGIQUE DES RESEAUX SANS FIL

I.2.1. Les principes de la transmission

Les processus d'échange des données dans un réseau sont conçus en tenant compte de principaux points ci-après :

· La nature et le modèle du canal de transmission ;

· La technique de transmission des données sur ce canal ;

· La règle de transfert ou le sens de transmission des données ;

· Le mécanisme de détection et de correction d'erreurs de transmission ;

· Le mécanisme d'accès au canal par plusieurs postes (multiplexage) ;

· La sécurité dans la transmission, etc.

Pour concevoir un standard réseau, les concepteurs intègrent des solutions spécifiques dans un ensemble des programmes (fonctions et protocoles) qui s'exécutent à tous les niveaux suivant une structure que l'on appelle architecture logique. Elle se définit aussi comme étant l'ensemble des couches et protocoles d'un réseau. Pour éviter la multiplication des solutions d'interconnexion des réseaux basés sur des architectures hétérogènes, les concepteurs des réseaux se basent sur les modèles de référence OSI ou TCP/IP.

I.2.2. Les modèles de référence OSI et TCP/IP

I.2.2.1. Le modèle OSI

Le modèle OSI (Open System Interconnection : Interconnexion des systèmes ouverts) est basé sur un découpage en sept couches, chacune d'elles correspondant à un ou plusieurs principes sur les échanges des données.

· La couche physique : Elle résout les problèmes liés au canal de transmission.

· La couche liaison de données : Elle s'occupe de la structure syntaxique des données, de l'adressage physique et logique des entités du réseau, du multiplexage, de la livraison ordonnée des trames et du contrôle de flux de données.

· La couche réseau : Elle assure toutes les fonctionnalités de relais et d'amélioration de services entre entités du réseau : l'adressage, le routage, la détection, etc.

· La couche transport : Elle est responsable du bon acheminement des messages complets de l'émetteur au récepteur.

· La couche session : Elle ouvre, gère et ferme les sessions entre deux systèmes hôtes en communication. Elle établit une liaison entre deux programmes d'application devant coopérer et commande leur dialogue.

· La couche présentation : Elle s'occupe de la syntaxe et de la sémantique des informations transportées en se chargeant notamment de la représentation des données, de la lisibilité par la couche application d'un autre système, de l'utilisation d'un format commun.

· La couche application : Elle donne aux programmes de l'utilisateur le moyen d'accéder à l'environnement OSI et fournit tous les services directement utilisables par ces programmes.

précédent sommaire suivant