WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etudes de la pierre de taille à  travers les temples commémoratifs d'Antananarivo: essai d'ethnologie des techniques


par Haja Mampionona Hillarion RAJERISON
Université d'Antananarivo- FLSH- Etudes Culturelles- Madagascar - Maitrise 2011
  

précédent sommaire suivant

V-1-1 Ambatonakanga

Le nom de ce quartier, dit-on, vient du fait qu'autrefois des pintades sauvages s'y trouvaient6.Il est à noter que ce quartier se trouve à l'extérieur des murs de la vieille ville. La première

1 Certain livres évoquent d'autres noms d'architectes britannique qui avaient contribués massivement aussi bien dans l'élaboration du plan mais également dans les constructions. Il y avait ROBIN et TOY.

2 AITKEN, artisan fut remplacé par POOL arrivé le 7 juillet 1865

3 « Tananarive d'autrefois » MANTAUX p51-D'autres livres affirment que le plan de Faravohitra étaient dessinés par ROBIN en Angleterre (in le Temple de Faravohitra). Ampamarinana quant au temple, il était érigé par ROBIN-SIBREEPOOL selon le livre Le Temple d'Ampamarinana

4 Faravohitra a été rejeté par HARTLEY : « l'argent prévu pour Faravohitra pourrait être employé à meilleur escient que dans la construction d'un temple en pierre [...] » in La fondation des temples protestants à Tananarive entre 1861-1869 RAISON-JOURDE (F.)

5 Tandis que le frais évalué par ELLIS pour les quatre temples commémoratifs en 1864 était de 2500 livre sterling in « Annales de l'Université de Madagascar, série Sciences Humaines n° 11, 1970

6 In « Ambatonakanga : église protestante 1867-1977 »

résidence de Cameron s'y trouvait. Lorsque ce missionnaire arriva dans la capitale1, Radama I lui donna comme lieu de travail Ambatonakanga là où le temple en pierre est érigé. Mais bien avant la construction du temple, ce lieu avait une autre utilité. Pendant le règne d'Andrianampoinimerina et celui de son fils, c'était un terrain de culture de patates et manioc2. Avant la construction du temple, selon Mantaux3, il y avait une vieille chapelle indigène, de construction sombre et basse qui se trouvait à l'Est du temple en pierre. Ce temple servit de prison des chrétiens Malagasy durant les persécutions sous Ranavalona I. Le lieu où se trouve le temple d'Antsampanimahazo ou également des quatre chemins4 se caractérisait par la présence en abondance de pierres. En effet, si on se réfère tout simplement par la toponymie de ce quartier, on constate très rapidement le préfixe « Ambato- ».On peut donc en conclure que des pierres s'y trouvaient. Partant des constatations du docteur Fontoynont5, on peut également affirmer qu'il y avait justement des pierres en cet endroit. Il affirme même dans son livre que « le temple a été construit sur un vaste rocher dont les fragments ont servi à la construction ». Ainsi, on peut en déduire que la matière première pour la construction du temple se trouvait sur place même. Il reste donc à savoir les techniques de déplacement des pierres, leur taille mais également tout ce qui concerne la construction. Ambatonakanga (littéralement aux-rochers-des pintades) se caractérise donc par la proximité du matériau pierre. Il se caractérise également par son ancienneté. C'est une des premières églises construites dans la capitale puisque dès 1831, elle existait déjà6.Le temple d'Ambatonakanga était également le premier temple construit entièrement en pierre. Mais qu'en est-il d'Ambohipotsy. D'où provenait le matériau pierre pour sa construction ?

précédent sommaire suivant