WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Construction sociale des processus décisionnels en matière d'usage des pesticides par les maraichers de Sèmè-Kpodji

( Télécharger le fichier original )
par Daleb Abdoulaye Alfa
Université d'Abomey-Calavi - DEA 2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

RESUME

Ce travail réalisé de 2012-2013 porte sur la construction sociale des processus décisionnels en matière d'usage des pesticides par les maraichers de Sèmè-Kpodji au sud du Bénin

Il a été question de voir quels sont les déterminants, les facteurs de choix et d'utilisation des pesticides par les maraichers. A cet effet, les méthodes classiques de l'ethnologie à savoir carnet de terrain, observations directes et participantes, entretiens semi-structurés, captures d'images photographiques ont été utilisées. Le choix raisonné nous a permis de constituer un corpus composé de 28 maraichers, de 3 vendeurs de pesticides, de 4 agents du Centre d'Action Régional pour le Développement Rural (CARDER), d'un agent de l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRAB) et d'un agent du CIRAD.

Les résultats ont montré que les facteurs qui interviennent dans la prise de décision du maraicher sont divers. Le cheminement qui conduit à la prise d'une décision n'est pas unique et linéaire ; il existe une sorte d'engrenage et d'enchevêtrement entre les différents facteurs ; qu'il s'agisse des facteurs liés aux cadres institutionnels, aux pesticides et aux représentations populaires des maraichers relatives aux ravageurs, aux différents types de maladies des plantes, aux différents types de pesticides, à leur efficacité et aux risques liés à leurs usages, aux techniques d'épandage etc.

L'ethnographie du site montre bien que les usages de pesticides sont étroitement imbriqués avec le reste des activités et que le facteur temps est un élément très important qui interfère dans la prise de décision du maraicher. Par ailleurs, les vendeurs de pesticides jouent également un rôle déterminant dans le choix des pesticides.

Mots clés : Maraichers, Pesticides, Décision, Construction sociale, Sèmè-Kpodji

SUMMARY

This work concerns the social construction of decision-making regarding the use of pesticides by the market gardeners of Sèmè-Kpodji.

The goal is to find which are the determinants, the factors and the use of pesticide. For this purpose, conventional methods of anthropology such as field notebook, direct and participant observation, semi structured interviews, photographic screenshots etc. were used.

The reasoned choice has enabled us to build a corpus made up of 28 market gardeners, 3 sellers of pesticides, 4 agents of Municipal Agricultural Promotion Center, an agent of the National Institute for Agricultural Research and one agent of Agricultural Research for Development.

The results have showed that the factors involved in the decision-making of market gardeners are diverse. The path that leads to a decision is not single and linear; there is a kind of gears and tangle between different factors whether they are factors related to institutional, pesticide and popular representations of the market garden for pests, different types of plant diseases, the different types of pesticides, their effectiveness and risks associated with their use, the application techniques etc.

Keywords: market gardeners, Pesticides, Decision.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net