WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La production du vivrier marchand dans un système agraire en mutation. Le cas du haricot dans le département de la mifi (ouest Cameroun).


par Basile TENE
Université de Dschang (Ouest-Cameroun) - Diplôme dà¢â‚¬â„¢Etudes Approfondies en Géographie 2000
  

sommaire suivant

UNIVERSITÉ DE DSCHANG

THE UNIVERSITY OF DSCHANG

--------------

FACULTÉ DES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES

FACULTY OF LETTRES AND SOCIAL SCIENCES

DÉPARTEMENT DE GÉOGRAPHIE, AMÉNAGEMENT - ENVIRONNEMENT

DEPARTMENT OF GEOGRAPHY AND ENVIRONMENTAL MANAGEMENT

LA PRODUCTION DU VIVRIER MARCHAND
DANS UN SYSTÈME AGRAIRE EN MUTATION:
LE CAS DU HARICOT DANS
LE DÉPARTEMENT DE LA MIFI

(OUEST - CAMEROUN)

Mémoire de D.E.A

Présenté par :

Basile TENE

Maîtrise en Géographie

Sous la Direction de :

LAURIEN UWIZEYIMANA
Université de Toulouse-le- Mirail
France

(c) Décembre 2000

2

INTRODUCTION GÉNÉRALE

Il y a un peu plus de 20 ans, personne n'aurait prédit les bouleversements de notre région et pour ce, le système agraire ne souffrait d'aucune entorse, chaque type de culture s'adaptait bien à son espace et jouait bien le rôle qui était dévolu. Ainsi, le café et les arbres fruitiers étaient une culture d'homme et les autres cultures étaient réservées aux femmes.

Or, depuis peu, avec la mévente persistante du café, une crise économique a embrasé toute la région, remettant en cause certains équilibres socio-politiques. Mais comme après tout il faut se nourrir, l'agriculture vivrière prend de nouvelles options. Elle ne se limite plus à nourrir seulement les producteurs ruraux, mais également les citadins qui achètent de plus en plus à des prix rémunérateurs.

En campagne aujourd'hui, tous les vivriers produits sont susceptibles d'être commercialisé sur les marchés urbains. Contrairement au café, les vivriers offrent un double avantage domestique et marchand et les paysans avisés ont d'une part introduit de nouvelles cultures avec le maraîcher et d'autre part développé les productions vivrières existantes. Cette situation a attiré de nouveaux acteurs de la production et le haricot commun, genre Phaseolus Vulgaris L. en est une illustration.

Comment et pourquoi la production du haricot s'est-elle développée sur les hautes terres de l'Ouest et en particulier dans la Mifi ? Nous plaçons ces questions dans le contexte de la crise et des mutations globales. En s'interrogeant sur les perspectives à long terme de la production vivrière et du haricot en particulier, notre travail débouchera sur la nécessité d'une innovation technique.

Notre démarche comportera à ce niveau de la recherche, une définition de notre problématique et de notre angle d'approche. Car, le haricot est de plus en plus sollicité sur plusieurs fronts : alimentaires ; social et économique. Chronologiquement, nous voulons comprendre les concepts qui sous tendent notre réflexion à travers des définitions et une analyse théorique. Nous complèterons la recherche documentaire par un travail d'enquête sur le terrain dont nous précisons les modalités.

3

A ce propos, nous bénéficions du fait que nous habitons dans notre région d'étude, ce qui nous permet de faire des descentes sur le terrain pour des observations et des conversations de groupe sur notre thème d'étude.

Tout au long de ce travail, nous essayerons d'appliquer nos réflexions sur la Mifi. C'est une région stratégique dans les hautes terres de l'Ouest sur le plan administratif, politique et économique. C'est un atout pour une diffusion de l'innovation. Nous avons, dans ce sens, pris contact avec les autorités de la Mifi qui nous ont fourni les premières informations pour constituer par exemple notre base de sondage.

4

sommaire suivant