WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Esthétique picaresque et satire sociale dans l'histoire de Gil Blas de Santillane d'Alain-René Lesage et Onitsha de JM-G Le Clézio


par Mathias Steve EKEUH
Université de Douala - Master 2 2017
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Université de Douala

The University of Douala

**************

Faculté des Lettres et Sciences Humaines Faculty of Letters and Social Sciences

************** **************

Division de la Recherche et Coopération Division of Research and Cooperation

************** **************

COLE DOCTORALE « Lettres-Civilisations-Sciences Humaines »
Doctorate school of `'Letters-Civilizations-Social Sciences»
****************
UNITE DE FORMATION DOCTORALE « Littératures et Civilisations »
Doctorate Unit Training of `'Literatures and Civilizations»
*****************
LABORATOIRE DE RECHERCHE « Littérature et Civilisation françaises »

Research laboratory in `'French Literature and Civilization»

*****************

ESTHÉTIQUE PICARESQUE ET SATIRE
SOCIALE DANS L'HISTOIRE DE GIL BLAS DE
SANTILLANE
D'ALAIN-RENÉ LESAGE ET
ONITSHA DE JEAN-MARIE GUSTAVE LE
CLÉZIO

Mémoire présenté et soutenu en vue de l'obtention du diplôme de Master II en Littératures et Civilisations comparées

Spécialité : Littérature et Civilisation françaises

Par :

EKEUH Mathias Steve

Licencié ès Français et Études francophones

Sous la direction de :

Dr Alain Fleury EKORONG

Chargé de Cours

ANNÉE ACADÉMIQUE 2016-2017

 

(c) Copyright by EKEUH Mathias Steve, 2017 All Rights Reserved

DÉDICACE

À la mémoire de ma mère, Justine TCHOUAKÉ EKEUH Partie très tôt

Page III

Page IV

REMERCIEMENTS

Je tiens à remercier mon directeur de recherche, Alain Fleury EKORONG, pour sa patience, sa disponibilité et son support chaleureux tout au long de la rédaction de ce mémoire. La passion qui l'anime, et qui s'avère contagieuse, a grandement contribué à me donner le goût d'entreprendre ce projet, puis de le mener à bon port.

J'exprime aussi ma reconnaissance à tous les enseignants du département de Français et Etudes Francophones, qui se sont dévoué corps et âmes à nous donner, à mes camarades et à moi, le meilleur d'eux-mêmes tout au long de notre passage au département. Vous avez toujours été un bel exemple pour nous tous. Je suis ravi d'avoir développé avec certains une belle relation qui dépasse les limites de la relation professionnelle.

Je remercie également ma famille pour leurs encouragements et leur bienveillance, en particulier à mesdemoiselles Suzanne Marianne TCHAYA DRAME, Yvette KADJI EKEUH. Merci de me prêter vos oreilles toujours attentives, de me soutenir dans toutes mes aspirations et de m'aider à trouver la force de les réaliser.

J'aimerais aussi saluer la générosité et l'attention consciencieuse avec laquelle mon camarade Hervé WANDJI a, plus d'une fois, relu mon travail.

Je n'oublie pas mes camarades de promotion, qui ont su m'appuyer durant tout le processus de recherches. Je pense particulièrement à mes amis de Literas Paradiso : Danielle, Eric, Paulin, Lyna, Marie-Laurentine, Alex, Melvin. Nos différentes conversations quotidiennes liées à la rédaction d'un mémoire de Master m'ont permis de voir la lumière au bout du tunnel.

Pour terminer, j'ai une pensée pour la famille KAMSI Marie-Thérèse, monsieur Pierre TCHIENGUE, monsieur Patrice TCHOUPE EKEUH, monsieur Philippe EKEUH, madame Solange FOYOU, madame Florance SATCHA, qui ont faits preuve de beaucoup de patience et de soutien pendant mes six années d'études universitaires et qui en feront autant pour les autres à venir.

Page V

RÉSUMÉ

Ce mémoire interroge la pérennité de l'esthétique picaresque dans la littérature française actuelle, ceci à travers un corpus littéraire composé de deux oeuvres romanesques à l'instar de L'histoire de Gil Blas de Santillane (1735) et Onitsha (1991) écrites respectivement par Alain René Lesage et Jean-Marie-Gustave Le Clézio. Ceci dit, sur quels ressorts se fonde l'esthétique picaresque pour représenter la marginalité ? Peut-on parler de modalités picaresques ? Sur quels principes le picaresque se repose-t-il pour réécrire les mentalités d'une civilisation donnée ? A partir de cette problématique, nous érigeons les hypothèses selon lesquelles le picaresque est une esthétique marxiste représentant une forme de marginalité. Cette esthétique est atemporelle dans la mesure où elle se sert de la satire dans l'intention de réécrire une autre histoire des mentalités. Ainsi, à l'aide de la théorie de la transgénéricité développée par Dominique Moncond'huy et Henri Scepi et de la critique sociologique de Lucien Goldman, nous montrons que le picaresque, à travers sa modalité satirique, met en relief une vision du monde. Le picaresque se transpose en idéologie, porte le costume d'atemporalité tout en se revendiquant comme moyen d'agir du bas social à travers des péripéties rocambolesques liées à la marginalité, une violence verbale comme symbole d'un regard marxiste posé sur la société.

MOTS CLÉS

Picaresque - satire sociale - marginalité - Marxisme - imaginaire

Page VI

ABSTRACT

This dissertation examines the sustainability of picaresque aesthetic in the current French literature. This is done through a corpus composed of two novels such as L'histoire de Gil Blas de Santillane and Onitsha written respectively by Alain-René Lesage and Jean-Marie Gustave Le Clézio. However, in which basis the picaresque aesthetic focuses on to represent marginality? Can we talk about picaresque modalities? On what principles, does this genre is concentrated to rewrite the mind-sets of a given civilization? From these questions, we notice the picaresque is a Marxist aesthetic which represents a form of marginality. This aesthetic is timeless as far as possible because it uses satire in the intention to rewrite another history of mentalities. Therefore, from the both transgénéricité theory developed by Dominique Moncond'huy and Henri Scepi and structuralisme génétique, a sociological theory by Lucien Goldman, we carry out that the picaresque aesthetic, through its satirical modality, highlights a vision of the world. The Picaresque becomes an ideology, wears the uniform of timelessness and claims itself as a way of acting of the bas social through weird events bound to the marginality, verbal violence as far as a symbol of a Marxist view on the society.

KEYWORDS

Picaresque - Social Satire - Marginality - Marxism - Imaginary

LISTE DES ABRÉVIATIONS

LGBS : L'histoire de Gil Blas de Santillane

Page VII

Page VIII

SOMMAIRE

Dédicace iii

Remerciement iv

Résumé .v

Abstract vi

Liste des abréviations vii

Introduction générale 9
PREMIÈRE PARTIE : DE LA MISE EN SCÈNE DE LA MARGINALITÉ A L'ÉCRITURE

DU SOCIAL 28

Chapitre 1 : Personnages et marginalité 30

Chapitre 2 : la satire sociale : une forme marxiste du picaresque 44

DEUXIÈME PARTIE : LES MODALITÉS ESTHÉTIQUES DU PICARESQUE 61

Chapitre 1 : La structure fonctionnelle du récit picaresque .63

Chapitre 2: La mise en scène du langage picaresque : les formes satiriques 75

TROISIÈME PARTIE : LE PICARESQUE : UNE AUTRE HISTOIRE DES

MENTALITÉS 94

Chapitre 1 : Modes de résistance du bas social 96

Chapitre 2 : Picaresque et Littérature : une vision du monde .109

Conclusion générale 120

Bibliographie ..123

Page 9

sommaire suivant