WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Installation de l'église évangélique du Cameroun en France

( Télécharger le fichier original )
par Guy NYA NJOMEN
Paroisse de Lyon - RAPPORT 2008
  

sommaire suivant

RAPPORT D'ACTIVITES DE LA PAROISSE EEC-FRANCE

IMPLANTATION DE L'EEC-F

SOMMAIRE

Introduction

Historique et évolution

De l'EBEC au CEBEC

Phase transitoire

Création de L'EEC-F

I. PRESENTATION DE L'EEC-F

I.A. Composition et Statistiques de la communauté EEC-F

I.B. Activités de l'EEC-F

I.C. Installation du Pasteur Proposant KENNE

II. PERSPECTIVES DE L'EEC-F

II.A. A court terme

II.B. A moyen terme

III.C. A long terme

Conclusion

Introduction

L'Eglise Evangélique du Cameroun donc le siège est à Douala s'élance hors des frontières nationales en installant en France, plus précisément à Lyon le 30 novembre 2008 sa première paroisse. En s'ouvrant à l'international dans cette première étape, c'est une nouvelle page de l'histoire de l'EEC qui s'ouvre. Dans ce premier rapport d'activités, nous vous proposons dans une démarche ternaire, une lecture des étapes qui ont abouti à la mise en place de cette paroisse Lyonnaise, la présentation de cette paroisse avec une brève rétrospective sur l'installation du pasteur proposant Leonard KENNE, enfin les perspectives d'avenir, puisque cette structure n'ayant que 4 mois d'âge au moment où s'ouvre le Synode National de l'EEC. 

I. HISTORIQUE ET EVOLUTION DE L'E.E.C. F / LYON

L'Eglise Evangélique du Cameroun en France est l'aboutissement de la volonté à la fois des chrétiens de L'EEC résidant à Lyon et des membres de l'association cultuelle EBEC (Eglise Baptiste et Evangélique du Cameroun en France).

Les membres de l'Eglise Baptiste et Evangélique du Cameroun (EBEC) ont entrepris depuis plusieurs années des démarches pour être reconnus sous le sigle de leur Eglise d'origine. Il est donc nécessaire dans cette historique de considérer trois étapes :

- La création de l'EBEC et du CEBEC

- La phase transitoire du CEBEC à la création de l'EEC-F

- L'implantation effective de l'EEC en France.

I.1 De l'EBEC au CEBEC

Dans le désir ardent de se regrouper autour d'un même idéal, les fils et filles du Cameroun résidant en France et plus particulièrement à Lyon ont toujours souhaité intégrer une église reflétant la diversité de la culture camerounaise.

1993 : sous l'égide de feu le Pasteur EYOUM DEIDO Jean Pierre de l'Eglise Baptiste du Cameroun, toutes ces personnes d'obédience baptiste, évangélique et même catholique, et ressortissant de toutes les provinces du Cameroun se regroupent au sein d'une communauté dénommée EBEC (Eglise Baptiste et Evangélique du Cameroun). L'EBEC avait deux sections, l'une à Paris et l'autre à Lyon.

Pour la section de Lyon, les cultes dominicaux (deux par mois) se déroulent dans les locaux de l'Eglise Baptiste Evangélique de Lyon (85, cours Vitton, Lyon 6ème) de 14h30 à 16h30. A cette époque un culte ordinaire et un culte de sainte cène, assurés par feu le Pasteur EYOUM qui, bien qu'habitant la région parisienne faisait le déplacement tous les mois afin de nous nourrir le peuple de Dieu de la Parole sainte.

1994 : la communauté EBEC est mise en place par l'installation au cours d'un culte solennel, d'un conseil d'anciens composé de huit (8) personnes et de quatre (4) conseillers paroissiaux d'obédience confessionnelle composite. La santé du pasteur responsable de la communauté déclinant, ses déplacements à Lyon se limitent au culte de sainte cène et aux actes pastoraux. Les cultes ordinaires sont assurés par les prédicateurs laïcs parmi lesquels entre autres : le pasteur Ernest EWELE, Mr Pierre ELIMBI, Mme Solange KINGUE JACQUIER, Mr BELLE MOUDOUROU, Mr Léonard KENNE

2002 : la tutelle de l'EBEC étant à Paris, les membres de Lyon ont souhaité s'en détacher et se regrouper au sein d'une nouvelle association cultuelle en transformant la section EBEC de Lyon en CEBEC. Malgré la diversité des membres qui composent la communauté, les actes pastoraux (baptême, confirmation, mariage, etc..) sont assurés, pour les membres de l'E.E.C par des pasteurs de l'Eglise Reformée de France ; le pasteur EYOUM ne s'occupant que des actes pastoraux des membres d'obédience baptiste.

Après plusieurs années de coexistence, nous avons été contraints de migrer vers un autre lieu de culte à cause des travaux de réfection du lieu de culte par les propriétaires, l'Eglise Baptiste et Evangélique.

2004-2005 : le fonctionnement du CEBEC est celui mis en place par l'EBEC. Pour ne pas perdre l'élan pour ne pas de rassemblement engagé, la chorale « Doi la Dipita » animatrice des cultes trouve par l'entremise de ses responsables une alternative : continuer les répétitions hebdomadaires de façon rotative chez chacun des membres. Des cultes épisodiques ont lieu dans les paroisses de l'Eglise Reformée de France et de l'Eglise Baptiste.

I.2. La phase de transition

2006 : des recherches sont engagées pour trouver un nouveau lieu de culte. La chorale « Doi la Dipita » négocie le site de l'Eglise Catholique Sainte Famille. Le Père Joseph, Curé de cette paroisse, accueille favorablement le CEBEC, au nom de l'oecuménisme, pour abriter les répétitions de la chorale et les deux services dominicaux par mois, assurés par les fils et filles de la communauté en raison de la maladie de plus en plus invalidante de feu le Pasteur EYOUM Jean Pierre. Chaque membre communiant devant continuer à prendre la cène dans sa communauté d'origine à Lyon (Baptiste, Réformé, Catholique).

2006-2008 : période de trêve marquée par des cultes occasionnels, le retour au Cameroun du prédicateur laïc Leonard KENNE et le passage à Lyon du Secrétaire Général de l'Eglise Evangélique du Cameroun, Rev. PRISO MOUNGOLE. Ce dernier passe en revue les difficultés de la communauté et envisager la possibilité d'une reconnaissance du par l'EEC du CEBEC par l'ouverture d'une paroisse à Lyon, et l'affectation d'un pasteur.

Leonard KENNE ayant entrepris depuis 2002 des études à la faculté de théologie de Strasbourg comme prédicateur laïc d'abord, puis comme théologien soutenu dans sa formation par plusieurs chrétiens de Lyon et plusieurs français des églises, entreprend de boucler le premier cycle de ses études à la faculté de théologie protestante de Yaoundé, afin de mieux s'imprégner des réalités de l'EEC et recevoir la même formation que les ouvriers de L'EEC. Le souhait d'avoir Mr KENNE Léonard pour conducteur spirituel auprès de la communauté lyonnaise émis par le bureau du CEBEC, sous la conduite de son président, ELIMBI Pierre sera pris en compte par le Bureau National de l'Eglise. C'est ainsi que lors de la dernière Commission Exécutive tenue en juillet 2008 à Douala, l'EEC Leonard KENNE est affecté comme Pasteur Proposant à la Paroisse EEC de Lyon, qui devient par la même occasion EEC-F

I.3.Création de l'EEC-F

Leonard KENNE au lendemain de sa nomination, va prendre attache avec la communauté de Lyon pour convenir de la date de son installation, arrêtée pour le dimanche 30 novembre 2008.

I.3.1 Acte de naissance de l'EEC-F

S'appuyant sur l'organisation et le fonctionnement classique de toute paroisse de L'EEC au Cameroun, le comité de réflexion et de travail mis sur pied entreprend de se conformer à la législation en vigueur relative aux associations cultuelles en France. Dans le souci de s'ouvrir à la culture occidentale à travers les églises protestantes françaises, et de promouvoir la culture camerounaise diversifiée, l'EEC-F est créé le 15 septembre 2008 et publié au Journal Officiel des associations de la République Française le 15 novembre 2008 sous le numéro 0046, annonce numéro 01280.

Après enregistrement à la préfecture de Lyon, l'EEC-F est ainsi reconnu officiellement comme une nouvelle communauté chrétienne qui s'installe en France avec pour Eglise mère l'EEC de qui nous dépendons entièrement. Le pasteur proposant KENNE, représentant légal de cette association cultuelle devant les autorités françaises et tenu de rendre compte à la direction de L'EEC qui l'a mandaté tout en se conformant à la législation française relative aux associations.

Le comité de réflexion entreprend une vaste campagne de sensibilisation pour la relance des activités avec la participation de tous les membres du CEBEC, la chorale Doi la dipita et plusieurs membres de l'EEC jusqu'à lors inconnus, les camerounais des Eglises soeurs et des différentes associations culturelles camerounaises en France : Mungo, Ndé, Haut-Nkam, Cacra. Les cultes dominicaux vont reprendre dans les locaux de l'Eglise catholiques Ste Famille, lieu de répétition habituelle de la chorale Doi la dipita.

Une commission d'organisation des préparatifs de la cérémonie marquant la célébration de la création de l'EEC-F/Lyon et l'installation de son premier pasteur, le proposant KENNE est mise en place, présidée par Mme Solange JACQUIER KINGUE et composée des frères Guy NYA NJOMEN, Alain GEORGES NOUGA, Roger YADJIA, Pierre ELIMBI sous la supervision du proposant KENNE.

Le Bureau National de l'EEC prend ses dispositions au niveau du Cameroun pour effectuer le déplacement sur Lyon par un appel depuis le Cameroun à tous les chrétiens de l'EEC résidant en France et dans les autres villes européennes à se rendre Lyon 

II. PRESENTATION DE L'EEC-F

La composition de la communauté, ses activités encore embryonnaires, et une rétrospective de l'installation du Pasteur Proposant Léonard KENNE constituent l'essentiel de cette présentation.

II.1. Composition de la communauté EEC-F de Lyon

A ce jour, la communauté est composée à 90% des fidèles de confession évangélique de l'EEC, vivant en parfaite harmonie leur foi en Christ avec des baptiste et des catholiques.

Pour le moment elle compte précisément :

- une cinquantaine de fidèles dont

§ 37 régulièrement inscrits dont 30communiants

§ 12 anciens

§ des conseillers en voie de désignation

Ces statistiques émanent de notre premier culte de Sainte Cène au mois de Janvier 2009. Beaucoup d'hésitation encore de la part de bien des frères camerounais et non camerounais à se joindre à nous.

II.2. Activités de l'EEC-F

Il est à noter que le 23 Novembre 2008, à l'issue de l'installation du Pasteur Proposant Leonard KENNE, le Président National de l'EEC a publiquement désigné le Pasteur NJILIE Mémouna Myriam en recherches doctorales à la Faculté de théologie de Montpellier pour administrer la cène et assurer les actes pastoraux auprès de l'EEC-F/Lyon et encadreur du pasteur proposant KENNE. Ses déplacements sont couverts par l'EEC-F/Lyon

Nos principales activités sont :

- les cultes dominicaux dirigés par le pasteur proposant

- un culte de sainte cène tous les derniers dimanches par le pasteur NJILIE Mémouna Myriam

- le culte d'enfant est mis en route et nous comptons aujourd'hui une dizaine d'enfants inscrits.

- les réunions du conseil d'anciens se tiennent en moyenne deux fois par mois au domicile du pasteur proposant.

- la formation continue des anciens

- Les actes pastoraux sont assurés par le Pasteur Myriam Mémouna NJILIE

- Les études bibliques et l'évangélisation démarrent sous peu

- Plusieurs commissions s'organisent progressivement : commission financière, commissions des cultes, commission vie spirituelle, commission diaconie, et la commission de developpement.

Nos prochains rapports d'activités porteront assurément la marque de ces commissions. Mais pour soutenir ces activités, la communauté EEC-F souffre d'un manque de supports didactiques et de textes de base de l'EEC : le cours national de catéchisme, le règlement intérieur et la constitution de l'EEC, la liturgie de l'EEC.

II.3. Rétrospective sur l'installation de l'EEC-F/Lyon et du pasteur proposant KENNE

L'E.E.C. F de Lyon a connu un moment de chaleur en recevant la délégation officielle en provenance du Cameroun, suite à l'installation du Pasteur Proposant Léonard KENNE, affecté à Lyon. Elle était composée des membres du Bureau exécutif de l'Eglise Evangélique du Cameroun, et quelques anciens d'Eglises du Cameroun voir liste en annexe.

Le 27 novembre 2008

- Arrivée à Lyon, la délégation a rendu une visite de courtoisie à l'Hôtel de Ville de Lyon où elle a été reçue par le Représentant du Maire M. Dany SESSIEQ.

- Après des prises de photos, la soirée du 28 novembre 2008 s'est terminée par la visite des locaux autour d'un cocktail convivial offert par la municipalité.

- Séance de travail de la délégation dans le lieu de culte de notre communauté, l'Eglise Ste Famille pour une mise au point entre le Bureau Exécutif de l'E.E.C. et la communauté de Lyon s'est tenue. Après avoir encouragé et félicité la communauté de Lyon pour leur dynamisme, le président national de l'EEC a rappelé quelques principes de fonctionnement de l'Eglise Evangélique du Cameroun que celle-ci doit de respecter. Il a exprimé le voeu de voir l'Eglise de Lyon se réunir dans un temple protestant de la ville en non dans une Chapelle catholique comme c'est le cas actuellement.

Le dimanche 30 novembre 2008 a connu une effervescence particulière avec

- l'installation effective du Pasteur Proposant, en présence des autorités administratives et politiques, des ministres du culte de l'agglomération et des fidèles estimés à 300 environ.

- l'installation des anciens

- la célébration de la Sainte Cène par le président BATOME et le secrétaire général de l'Eglise le Rev PRISO MOUNGOLE

A cette occasion, le président de l'EEC, le Rev. Isaac BATOME a retracé l'historique de l'implantation de l'EEC au Cameroun, depuis la mission de Londres (1843-1886), la mission de Bale (1886-1917), la Société des Missions Evangéliques de Paris (1917-1957), jusqu'à son autonomie le 10 mars 1957 à Douala. Dans le mot de l'Eglise, il a insisté sur l'appel à l'unité malgré les clivages, la mouvance et surtout le contexte culturel dans lequel vit la communauté. Invitant par la même occasion l'Eglise Réformée de France pour une collaboration franche. Dans une église en débat, le pasteur se doit de garder la vision d'une Eglise dynamique comme les prophètes. Il a également interpellé l'ouvrier en place à travailler dans le strict respect des textes qui régissent l'Eglise et de veiller à l'encadrement spirituel des fidèles.

Etaient présents dans la suite du Président de l'Eglise :

- Le Secrétaire Général de l'Eglise le Rev Richard PRISO MOUNGOLE

- Les Rev. NJILIE Mémouna Myriam et MBOUTE Madeleine, respectivement en recherches doctorales à Montpellier et Lausanne

- plusieurs anciens d'Eglise membres de la Commission Exécutive de l'EEC, notamment Mrs DSAMOU Martin, KOUATCHOU Manfred, TANKOUAN Roland entre autres.

Cette mobilisation témoigne de toute la reconnaissance de l'Eglise qui a tenu à remercier solennellement les frères et soeurs de Lyon pour le chemin déjà parcouru et pour la nouvelle dimension qu'ils donnent à notre église en créant une paroisse de l'EEC en France(en abrégé EEC-F). Une paroisse pionnière pour une ouverture sur le continent européen qui devra, pour reprendre le président BATOME «  acclimater ses intuitions profondes et ses traditions spirituelles dans d'autres cultures ».

Un vibrant hommage a été rendu aux autorités administratives et municipales de Lyon devant un impressionnant parterre de personnalités telles que

- le Dr Roger Michel Bory, président de l'Eglise Réformée de France en région Rhône Alpes et membre du conseil national de l'ERF représentant l'Eglise reformée de France

- Mme la représentante du maire Thierry PHILIP du troisième arrondissement de Lyon et vice-président du Conseil Régional

- les pasteurs Raoul DUVAL de l'ERF, J. WILSON de l'Eglise Evangélique Baptiste de Lyon

- et bien d'autres personnalités venues de tous les coins de l'hexagone, des pays voisins, et des USA.

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy