WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Rapport de stage de chirurgie et d'obstétrique effectué à  l'hôpital Gécamines Sud à  Lubumbashi

( Télécharger le fichier original )
par Bijou LUKOKI
Université de Lubumbashi - 2è Doctorat/Faculté de médecine humaine 2009
  

Disponible en mode multipage

PLAN DU TRAVAIL

Introduction

CHAP I. PRESENTATION DU TERRAIN DE STAGE

I.1. Situation géographique

I.2. Historique de l'hôpital

I.3. Structure organique

I.3.1. Fonctionnement de l'hôpital

I.3.2. Coordination

I.4. Organigramme

CHAP II. PRESENTATION DES ACTIVITES DE STAGE

II.1. Service de chirurgie

II.2. Service de gynéco - obstétrique

CHAP III. CONCLUSION

CHAP IV. CRITIQUES ET SUGGESTION

INTRODUCTION

A la fin de chaque année académique, la faculté de médecine humaine prévoie un stage de vacances pour permettre aux étudiants de cette faculté de concilier la théorie apprise à la pratique.

Ainsi, nous nous réjouissons d'avoir eu à effectuer notre stage de professionnalisation dans les services de chirurgie et maternité de l'hôpital Gécamines Sud à lubumbashi.

Bien que la théorie soit idéale, les négligences et difficultés que rencontre le personnel médical créent une importante marge de différence. C'est pourquoi, nous étudiants en médecine devrons durant nos différents stages veiller à sauvegarder la théorie apprise comme telle malgré les réalités du terrain car la médecine quoi qu'elle soit une science, elle est aussi bien un art qui se veut être bien exécuté.

CHAP I. PRESENTATION DU TERRAIN DE STAGE

I.1. Situation géographique de l'hôpital Gécamines Sud à Lubumbashi

L'hôpital Gécamines Sud se situé précisément dans la commune Lubumbashi au quartier Mampala dans la Province du Katanga.

Il est limité :

- Au nord, par l'Institut Technique Médical Zaidi, les écoles primaires Zamiri et Ukaidi

- Au Sud, par la route Kipushi qui le sépare des usines Gécamines de Lubumbashi

- A l'Est, par la rivière Lubumbashi qui le sépare d'un coté du quartier Lido et de l'autre des usines de la Gécamines

- A l'Ouest, par l'avenue Kasombo qui le sépare de la cité Gécamines.

Nous avons effectué notre stage dans les services de CHIRURGIE et MATERNITE TECHNIQUE de l'hôpital GCM/Sud

I.2. Historique de l'hôpital

La naissance de l'hôpital sud remonte à la période de la création de la Gécamines appelée Union Minière du Haut Katanga (U.M.H.K)

Lors de la constitution du conseil d'administration de l'U.M.H.K, un médecin, le Docteur SHEFFIED - MBAUE, fut nommé administrateur.

En sa première séance, le conseil d'administration approuva le voyage du Docteur SHEFFIELD - MBAUE au Katanga afin d'examiner les mesures à adopter pour lutter contre la maladie du sommeil.

Et dans le cadre de la réalisation des mesures proposées par le docteur MBAUE, un premier médecin belge, le Docteur OSUNALD GLOBBEL, arriva au Katanga en 1908.

L'hôpital était constitué de tentes et de huttes jusqu'au moment ou en 1910, on construisit un hôpital en bois et en tôles, contenant une vingtaine de couchettes rudimentaires (sorte de lit).

Les soins et les pansements se faisaient en plein air, à l'ombre d'un grand arbre.

La première infirmière de cet hôpital, fut MISS G. CHAM - BERLAIN. En 1914, arriva le docteur JULES BEKLTRAND et le service médical de l'U.M.H.K était dirigé par un médecin de la main d'oeuvre indigène.

A son initiative, on créa l'OPEN (l'oeuvre de protection de l'enfance noire) qui ressemble à la P.M.I actuelle.

En 1926, les révérendes soeurs de charité arrivèrent à l'hôpital de Lubumbashi, puis à Panda en 1927. en 1928, l'hôpital du personnel de Lubumbashi, mainte fois agrandi et modernisé, fut visité par le roi Albert et la reine Elisabeth de Belgique.

En 1930, l'hôpital connut une grande expansion et perfection sur le plan architectural et des bâtiments et passa de 20 lits en 1910 à 271 lits actuellement. a ces lits s'ajoutent sept lits du service des urgences, qui était considéré comme une entité de pré-hospitalisation.

I.3. Structure organique

I.3.1. Fonctionnement de l'hôpital

L'hôpital Gécamines Sud fonctionne 24 heures sur 24 grâce à un système de roulement du personnel infirmier.

Certains services ont un roulement de trois postes, tel que :

Le service de réanimation. D'autres par contre ont un roulement de deux postes tels que :

- Le service de maternité

- Le service des urgences

- Le service de médecine interne hommes

- Le service de médecine interne femmes

- Le service de pédiatrie

- Le service de chirurgie hommes et femmes

Et d'autres n'ont qu'un seul poste :

- Le service de laboratoire

- Le service de dentisterie

- Le service de protection maternelle et infantile

- Le service de l'ophtalmologie

- Le service de l'oto-rhino-laryngologie

- Le service de radiologie et d'échographie

N.B : Le service de laboratoire et radiologie ont un technicien de consigne qui travaille après les heures de service.

I.3.2. Coordination

Le médecin directeur de l'hôpital coordonne les activités des médecins chef de service, de l'infirmier chef de l'hôpital et du gestionnaire de l'hôpital.

Infirmier chef travaille en collaboration avec le médecin chef de l'hôpital. Il contrôle et gère les infirmières (ièrs) responsables des unités de soins.

Le gestionnaire contrôle tous les services administratifs et travaille sous l'ordre du médecin chef de l'hôpital.

SEC

COMPTOIRE PHAR

KINESITHERAPIE

LABORATOIRE

RADILOGIE

INFIRMEIR CHEF

I.4. Organigramme de l'hôpital

CUISINE

STATIST

COMPT

CAISSE

BES

BUANDRIE

MATERNITE

MIH.MIF

CHIRURGIE III

CHIRURGIE II

CHIRURGIE I

ORL

SOP

REA

GYNECO

PEDIAT

URGENCES

DISPENS

PMI

DERMATO

DENTISTE

OPHT

GEST/HOP

HOP/SUD/DIR

CHAP II. PRESENTATION DES ACTIVITES DU STAGE

II.1. Le service de chirurgie

Le service de chirurgie est divisé en deux :

- Chirurgie hommes

- Chirurgie femmes

Les deux chirurgies sont dirigées par un infirmier chef, celui - ci travaille en collaboration avec des infirmiers et infirmières de ses deux services de chirurgie : qui aident aux soins et à l'accomplissement des différentes taches. Le tout est coordonné par le médecin chef de service.

Il faut aussi noter que le service de chirurgie travaille en collaboration avec la petite chirurgie du dispensaire.

a. Quelques matériels de chirurgie

- Bistouri

- Compresses stériles

- Pinces (anatomique, intermédiaire, pausie, chirurgical...)

- Ciseaux

- Chariots

- Champs

- Bac réniforme

- Alcool, dakin,...

- Ouate

- Plâtre

- Fils pour suture

- Tampons

- Poupinelle pour stérilisation

- Bandes (élastique, cambrique,...)

- Gants

- Etc.

b. Feuille de travail en chirurgie (hommes et femmes) et activité réalisées

Tout d'abord veiller à la bonne stérilisation du matériel à utiliser.

Sur un chariot propre, nettoyé avec du Dakin à l'aide des compresses ; poser un champ propre et stérile sur lequel on y met différents matériels stériles notamment des compressés, pinces, ciseaux et autres. Recouvrir le tout par un autre champ stérile aussi. Enfin préparer un bassin réniforme pour y mettre tous ce qui sera utilisés après soins.

Semaine

Heures

Activité réalisée

Du 19 au 26 décembre 2008

7H30' à 8H00'

- Prise des signes vitaux : T°, T.A, F.R, F.C (que l'on complète sur les fiches d'hospitalisation).

- Administration des médicaments du matin.

8H00' à 10H00'

- Pansements

- Soins des plaies

- Ablation des fils

10H à 12H

- Surveillance des malades

14H

- Administration des médicaments pour ceux qui reçoivent matin, midi, soir.

Du 27 au 2 janvier 2009

7H30' à XH

- Assistance au bloc opératoire

- Assistance en petite chirurgie : suture, incision, pansement, plâtrage, ablation des fils, etc.

c. Cas clinique

Nom : x post-nom : y

Date de naissance : 1939 sexe : M

Adresse : Bel - Air

Hospitalisation :

Date entrée : 22/12/08 service : chirurgie salle I

Date sortie : - Lit N° : 24

- Antécédents : HTA connue avec hémiplégie gauche

- Anamnèse : rétention d'urines, fièvre, douleur

- Examen physique : T.A : 12/7 T° : 39°c F.C : 78 bat/min

F.R : 24 cycles/min

- Poumons : R.A.S

- Coeur : R.A.S

- Abdomen : souple, sensible dans l'hypogastre

- Système nerveux : #177; lucide

- Divers : sonde vésicale impossible de placer

- Examens paracliniques du 23/12/2008.

Hb 12,5 g%

G.B (-)

G.B 12.000

Glycémie 95 mg

G.S : BRh+

Urée : 29 mg %

Créatinine : 0,27 mg%

- Conclusion : Adénome de la prostate

Rétrécissement urétral ?

? Hospitalisation pour opération

Apres échographie abdomino - pelvienne du patient :

- Foie homogène

- Vésicule biliaire ok

- Pancréas non identifié à cause de nombreux gaz digestif

- Rate normale

- Pas d'http, pas d'ascite

- Reins normaux

- Vessie à paroi épaisse : 9 mm

- Prostate de volume #177; normale : 36x43 mm, hétérogène avec de foyer de fibrose

PROTOCOLE OPERATOIRE

- Malade en décubitus dorsal sous rachis

- Badigeonnage de l'abdomen

- Incision médiane au niveau de la région pubienne

- Enucléation de la masse prostatique et puis dilatation de l'urètre au béniquet

- Rinçage puis fermeture plan par plan

- Pansement stérile

C.A.T : norfene Cp 40 mg 2x1 cé/j

Clamoxyl 500 mg 3x500 mg/j

Diclofenac 2x75 mg/j

Dypirone 1g au besoin

III litre de liquide/24h

N.B : Bonne évolution de la plaie et amélioration de l'état général du patient. Ablation des fils...toujours après l'intervention.

II.2. Maternité (Gynéco - Obstétrique)

La maternité de l'hôpital Gécamines Sud est dirigée par une infirmière chef qui travaille en collaboration avec le médecin chef (Gynécologue) du service de Gynécologie.

La maternité est divisé en :

- Salle de naissance

- Néonatologie

- Grande salle

- Salle des césarisés

a. Feuille de travail

Il faut noter que en salle de naissance il n'y a pas de feuille de travail, mais la surveillance des patientes s'avère importante chaque heure pour quoi pas chaque minute.

Activités réalisées accueille des gestantes, assistance dans la salle de naissance, rasage si nécessaire, médication des temps à autre dépendant des cas, soins du nouveau-né et de la mère après accouchement.

Tandis que dans la grande salle et la salle des césarisées, les activités réalisées sont : prise des signes vitaux, médication soin des plaies, pansement, ablation des fils, involution, aspect des lochies, reflation des lits, etc.

b. Cas clinique

Portogramme

Nom et post-nom : x age : 17

D.D.R : 8/04/08 Po G1 Ao

D.P : 15/1/09

Age gestationnel : È 38 S.A Pré-terme-post E.G : #177; bon

Admise le 5/1/09 à 13h

T.A : 14/9

O.M.I : (-)

Examens de routine

Urines : Alb (-)

Sucre (-)

Sang : Hb 11,4 gr%

T.S 4'50''

T.C 3'28''

G.S 0+

Rhésus Rh+

Date/ Heures

5/01/2009

13H

14H

15H

15H20'

T.A (mmHg)

 

14/9

13/7

13/9

14/7

H.U (cm)

 

34 cm

34 cm

34 cm

34 cm

Présentation

 

Céphalique

céphalique

céphalique

Céphalique

BCF

 

136 batt'

134 batt'

134 batt'

138 batt'

Contraction

 

#

#

=

=

Poche des eaux liq. amniot

 

Rompue jaunâtre

Rompue

Rompue

Rompue

Col efficacement

 

40 %

70 %

90 %

100 %

Consistance

 

Spathique

#177; souple

Souple

Souple

Engagement

Dilatation

x

 
 
 

Haut H1

9-10 cm

 
 
 
 

Amorcée

7-8 cm

 

x

x

0

Fixée H2

5-6 cm

 
 

0

 

Engagée H3

3-4 cm

 

0

 
 
 

1-2 cm

0

 
 
 

Observation bassin diagnostic

Risque d'éclampsie du post - portum T.A ?

Accouchement le 2/1/09 Eutocique

Heure : 15h33'

Bébé : fille poids 3400 gr APGAR

Taille 49 cm 7-8-8-

P.C 30 cm

P.B 9 cm

P.T 30 cm

Délivrance : spontanée heure 15h50'

Placenta : complet membranes : normales

Complication : absente

Périnée : intact

Soins à faire : methergine 1 Amp I.M

Clamoxyl

Fer

Soins du cordon du nouveau-né

Fiche de surveillance : éclampsie du post-portum

Date

Heure

T.A (mmHg)

Diurèse

Observation + Médication

5/1/2009

18H

21H

22H

13/7

12/9

12/8

#177; 50 cc

#177; 350 cc

#177; 400 cc

36,5°

37°

37,2°

Calme, sérum gl 5% 1l + quinine 1g

Convulsion, diazépam

calme

6/1/2009

6H

8H

12H

14H

14/8

14/9

13/7

12/8

#177; 800 cc

#177; 930 cc

1300 cc

? vidé

#177; 100 cc

36,5°

36,1°

36,5°

37,5°

Convulsion ++, diazépam

Sulfate de magnésium

O2 Pdt 20', chloramphénicol 1g IV, sérum gl à 10% 1L

Consciente et calme

7/01/2009

9H

12H

14H

16H

12/6

12/9

13/7

12/6

#177; 200 cc

#177; 600 cc

#177; 750 cc

#177; 1400 cc

? vidé

36,5°

36°

36°

36,3°

Calme

Calme

Calme

Calme

8/01/2009 : sonde enlevée, amélioration de l'état générale de la patiente bébé en parfaite santé selon le médecin garde la malade pour observation.

CHAP III. CONCLUSION

Le service de chirurgie et la maternité sont deux services utiles en médecine pour une meilleur prise en charge des malades en cas de traumatisme, accident, fracture pour la chirurgie ; et une meilleur prise en charge des gestantes avant et après l'accouchement ; des nouveaux-nés après la naissance.

C'est ainsi que les personnels soignants de l'hôpital Gécamines Sud dans le but de perpétuer cet art et d'en préserver les nobles traditions : nous ont porté leur vive attention durant toute la période de notre stage sans discrimination aucune.

Cela étant, il est important de souligner que dans certains cas, la chirurgie passe à coté d'une bonne évolution de l'état du malade soit par la négligence du personnel en utilisant des matériels mal propre provenant du patient (ex : bandes) ou mal stérilisé, soit encore par la non prise des médicaments par le malade lui-même cela par un manque de suivie rigoureux.

Il faut noter que l'étudiant en médecine sera sûrement affronté demain, en tant que médecin à considérer les deux éléments évoqués ci-haut pour une meilleure évolution de l'état de santé de nos malades.

Enfin ce travail est le miroir de nos efforts et de la confiance que nous avons toujours eu en nous-même.

Quoique les mots ne soient suffisants pour exprimer nos sincères sentiments, qu'il nous soit permis d'exprimer notre gratitude à toutes les personnes généreuses qui nous ont aidés de loin ou de près dans notre formation et dans l'élaboration de ce travail.

CHAP IV. CRITIQUES ET SUGGESTIONS

Le but du stage étant de perfectionner notre connaissance en se basant sur la théorie apprise. Mais c'est avec amertume que nous constatons que l'hôpital Gécamines Sud de Lubumbashi est en manque des médicaments et matériels considérés utiles et important pour une meilleur prise en charge des malades. Et que le malade est obligé de tous acheter pour se faire soigner, chose qui bien sûr étonne pour un grand centre hospitalier comme l'hôpital Gécamines Sud.

C'est ainsi que nous formulons nos suggestions en ces termes :

- Que le gouvernement pour améliorer la santé de sa population par le canal du ministère de la santé considère ce centre médical à sa juste valeur en lui octroyant les moyens financiers pour l'approvisionnement en médicaments, lits et autres matériels et équipements.

- Que tous les encadreurs aient un coeur de bon maître pour la formation des jeunes qui aspirent à exercer le noble métier de médecin.

- Que tous les étudiants en médecine prennent au sérieux leur stage des vacances.