WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion des eaux pluviales en milieu urbain pour un développement durable: Cas de la ville de Parakou

( Télécharger le fichier original )
par A. Ramane ABDOULAYE
Université d'Abomey-calavi en République du Bénin - DEA 2006
  

sommaire suivant

Liste de sigles et acronymes

AGETUR : Agence d'Exécution des Travaux Urbains

ASECNA : Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et Madagascar

BOAD : Banque Ouest Africaine de Développement

CIEH : Comité Inter Africain d'Etude Hydraulique

DEA : Diplôme d'Etude Approfondie

DUA : Direction de l'Urbanisme et de l'Assainissement

FED : Fond Européen de Développement

FRIEND: Flow Regimes from International Experimental and Network Data

INSAE : Institut National de Statistique et d'Analyse Economique

LECREDE : Laboratoire d'Etude des Climats, des Ressources en Eau et de la Dynamique

MEHU : Ministère de l'Environnement de l'Habitat et d'Urbanisme

ONG : Organisation Non Gouvernementale

ORSTOM : Office de la Recherche Scientifique et Technique d'Outre-Mer

PDU : Plan Directeur d'Urbanisme

PED : Pays En voie de Développement

PIB : Produit Intérieur Brut

SGAEPU : Système de Gestion de l'Assainissement des Eaux Pluviales Urbaines

des Ecosystèmes

CENATEL : Centre National de Télédétection et de Surveillance du Couvert Forestier

AVANT - PROPOS

La présente étude, réalisée dans le cadre de l'obtention du Diplôme d'Etude Approfondie (DEA) en Gestion de l'Environnement, est une contribution à l'évaluation des effets d'un assainissement pluvial en milieu urbain : cas de la ville de Parakou.

Depuis le XIXe siècle, la conception et le dimensionnement des systèmes d'assainissement urbain sont réalisés selon le principe du « tout à l'égout » qui consiste à évacuer loin des villes les eaux de toute nature. Si ce système a bien fonctionné près d'un demi siècle, l'urbanisation croissante qui a suivi la fin de la seconde guerre mondiale en a montré les limites. Or, le modèle découlant de ce principe supra se heurte à un certain nombre de contraintes qui, dans les pays en développement et en milieu tropical tout particulièrement, en limite singulièrement l'intérêt ou la pertinence.

A cet effet, il s'agit de faire un diagnostic du dysfonctionnement du Système de Gestion des Eaux Pluviales Urbaines de la ville de Parakou afin de proposer des stratégies alternatives pour un développement durable.

Ce travail a bénéficié de la contribution d'un certain nombre d'acteurs que je tiens à remercier.

En tout premier lieu, je tiens à remercier mon directeur, le Professeur Lucien Marc OYEDE, qui a accepté diriger ce mémoire. Son dynamisme et ses compétences scientifiques ont contribué à ce travail effectué.

Je tiens également à remercier tout le corps professoral de l'Ecole Doctorale Pluridisciplinaire pour avoir assuré ma formation en DEA.

Que Messieurs SEIDOU MAKO Imorou Directeur de l'Urbanisme et de l'Assainissement du MEHU, Le Responsable de l'ASECNA Parakou, SERO Dafia Directeur des Services Techniques de la Mairie de Parakou et ses chefs services, El hadji BONI Malick représentant à Parakou de l'AGETUR, reçoivent mes sincères marques de gratitude pour m'avoir aidé dans les travaux de terrain et de collecte des données tant à Cotonou qu'a Parakou.

Ma famille a été le milieu qui m'a permis de mener à bien ce travail. Mention spéciale à ma mère, qui a toujours suivi mon travail avec une grande affection. Elle n'en sera jamais assez remerciée.

Nos marques de sympathie à tous ces ménages, soucieux de l'état de dégradation de leur milieu et qui se sont confiés à nous lors des travaux de terrain afin de trouver des approches de solutions durables pour réduire les risques environnementaux liés à la mauvaise gestion de l'assainissement des eaux pluviales à Parakou.

RESUME

La ville de Parakou se trouve de plus en plus confrontée aux problèmes de gestion des eaux pluviales avec des conséquences parfois dramatiques sur les citadins et leur patrimoine ainsi que sur l'environnement. Bien que la préoccupation s'exprime au travers des déclarations d'intention et de multiples projets d'urgence, le problème n'a pas eu l'occasion d'être abordé d'une manière intégré ni dans le cadre d'un document prévisionnel, ni dans le cadre d'un travail de recherche. Nous constatons également une inadéquation entre l'effort mobilisé et l'amélioration souhaitée.

Pour mieux comprendre les causes de dysfonctionnement du système de la gestion des eaux pluviales urbaines (SGEPU) et explorer les potentialités (socio-économiques, organisationnelles, etc.), une analyse sommaire a d'abord porté sur la gestion de l'espace urbain en vue d'une gestion durable des eaux pluviales. Ainsi, les différentes typologies urbaines ont été définies. Pour chacune d'elles, les problèmes types et leurs causes ont été identifiés. Les facteurs intrinsèques du dysfonctionnement ont été également mis en évidence à l'aide d'une analyse systémique.

Après avoir saisi le contexte général, une analyse détaillée du SGEPU est menée pour aborder les diverses dimensions du système : phénomènes à gérer, état du réseau, impact et enjeux, vécu et perçu de la population, organisation, performance et pérennité des divers acteurs, politique adoptée et pratique populaire, etc. Cette analyse fournit, entre autres, une connaissance typologique de l'état de l'équipement et de son fonctionnement ainsi que le souhait de la population en terme d'organisation et contribution.

Parmi les éléments de réponse proposés, un outil organisationnel est élaboré pour cadrer et rendre durable le drainage urbain notamment au niveau local. Des éléments de réponse généraux portant sur les mesures techniques et urbanistiques sont également abordés.

Mots clés : Assainissement - Développement Durable - Eaux pluviales Urbaines - Gestion - Milieu - Parakou.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.