WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Notes d'écologie générale

( Télécharger le fichier original )
par Désiré KHASIRIKANI MBAKWIRAVYO
Université de conservation de la nature et de développement de Kasugho -  2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

INTRODUCTION

0.1. DEFINITIONS

Etymologiquement le terme écologie (du grec oïkos : habitat et logos : étude) signifie science  de l'habitat. Il a été créé par le biologiste allemand ERNEST HAECKEL en 1866 pour désigner la science qui étudie les rapports existant entre les êtres vivants et leur milieu naturel. Il ne s'agit pas d'une science nouvelle liée au phénomène contemporain de prise de conscience de la fragilité de notre environnement mais ses de buts remontent à l'ère scientifique contemporaine avec les savants LAMARCK et HUMBOLT

Actuellement, l'écologie se définit comme une discipline biologique qui étudie les conditions d'existence des êtres vivants et les diverses interactions des organismes avec leur milieu de vie ainsi que les rapports qui existent entre eux.

On peut aussi parler de l'écologie d'une espèce qui n'est autre que le rapport triangulaire entre les individus de cette espèce, son activité dans son environnement.

Dans la 2e moitié du 19ème siècle et au cours des premières décennies du 20e siècle de nombreuses recherches écologiques ont été entreprises. Un grand nombre de sociétés écologiques ont vu le jour, la plus ancienne d'entre elles étant la British Ecological Society fondée en 1913. Aujourd'hui on assiste à un réel progrès de l'écologie. Cette discipline biologique s'affirme comme la pierre angulaire de toutes les sciences de l'environnement, surtout, depuis qu'il a été constaté qu'aucun développement durable de l'humanité ne peut avoir lieu sans l'application stricte des grandes lois écologiques à l'économie et aux autres activités de la civilisation contemporaine.

Les notions fondamentales qui forment les bases de cette discipline ont permis de bien comprendre le fonctionnement du monde dans lequel nous vivons et ont amené un nombre toujours croissant d'hommes et des femmes à s'intéresser à l'écologie.

Il s'est créé alors depuis un certain temps une sorte de philosophie ou  une doctrine appelée écologisme. Cette dernière prône l'utilisation rationnelle de notre environnement et sa préservation grâce à l'application de grands principes écologiques aux activités humaines. Les partisans et adeptes de l'écologisme sont actuellement appelés écologistes, terme destiné initialement aux spécialistes en écologie. Aujourd'hui il est employé pour désigner les militants d'association de protection d'environnement, les membres des partis politiques écologistes et les personnes opposées aux diverses formes de destruction de leur environnement. Les spécialistes et chercheurs en écologie comme discipline scientifique ont alors actuellement la tendance de se dénommer écologues afin de retrouver un terme qui désigne clairement leur domaine d'activités et de compétence.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net