WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mise en oeuvre d'une solution informatique pour l'optimisation de la gestion des ouvrages dans une bibliothèque


par Martin BUKASA KABONGO
Institut supérieur de statistique - Graduat 2010
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE II : APPROCHE THEORIQUE

Cette partie nous donne un peu de théorie sur ce que nous allons traiter dans la suite de ce travail.

Section 1 : Concepts relatifs au système d'information et à la base des données

1.1. Information et donnée

- La notion d'information revêt une importance toute particulière dans le domaine informatique. En effet, c'est sur la racine de ce terme que Philippe inventa en 1962 le mot valise « Informatique » contraction de l'information et automatique, pour trouver une traduction française à ce que les anglo-saxons appellent « computer science » science du calcul. C'est bien le reflet de cette conception que l'on trouve dans les définitions de dictionnaires, qu'il s'agisse du petit Larousse « Science du traitement automatique et rationnel de l'information » ou Petit Robert « ensemble des techniques de la collecte, du tri, de la mise en mémoire de la transmission et de l'utilisation des informations traitées automatiquement à l'aide des programmes mis en oeuvre sur ordinateur ».

- Le terme donnée désigne l'information fournie par les groupes d'interrupteurs. L'ordinateur, en organisant les données produit l'information. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, l'ordinateur ne comprend que deux symboles ou deux états distincts produit par l'électricité, la polarité magnétique ou la lumière réfléchie.

En d'autres termes, l'ordinateur peut seulement savoir si un interrupteur est ouvert ou fermé. L'unité centrale de traitement est composé de millions de minuscules d'interrupteurs électroniques appelés « transistors », l'ordinateur, grâce à sa grande vitesse de traitement, organise ses multiples interrupteurs ouvert/fermé.

1.2. Base de données

La base de données désigne un ensemble structuré de données. Elle a pour but principal de recevoir, conserver et restituer les données d'une application. Ceci dit, elle est d'une importance capitale pour développement d'un logiciel car celle-ci est divisée en deux grandes parties : traitements et données.

1.3. Système

Il existe de nombreuses définitions du système. On a retenu les suivantes :

- Selon Bosnay (1979) le système devient un ensemble d'éléments en interaction dynamique, organisés en fonction d'un but.

- En théorie Brossier (1987) a défini un système comme étant une série d'éléments en composantes indépendantes et agissant les uns sur les autres.

- Le système en général est défini par le Moigne (1990) comme un objet qui dans son environnement, doté de finalités, exerce une activité et voit sa structure interne évoluer au fil du temps sans perdre pour autant son activité unique.

précédent sommaire suivant