WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Relation entre le couvert végétal et les conditions édaphiques en zone a déficit hydrique

( Télécharger le fichier original )
par Madani Djamila
Université de Batna - magistere 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

A-2 Sols salins à complexe sodique ( Solontchak sodique) :

Ce type de sol est caractérisé par un ESP> 15% se rencontre en bordure de mer, ou dans les lagunes cotières, sa structure tend à se dégrader et devient poudreuse (Duchauffour, 1988).

B. Sous classe des sols sodiques à structure dégradée :

Ce sont des sols alcalins, et une structure détruite ( Duchauffour, 1976) . Selon Duchauffour (1988), on distingue trois (03) groupes selon les étapes d'évolution des profils :

B- 1 : Sols alcalins non lessives ( stontchaks solonetz) : leur profil est de

type AC ou A (B) C. Ils sont fréquents en Algérie ( Durand, 1983).

B-2. Sols alcalins lessives de type ABC. L'horizon de surface A, pauvre en argile (migration par l'effet de lessivage) ( Duchauffour, 1983) . Ces sols

existent en Algérie, mais sont très localisés dans les zones humides (Durand, 1983).

B-3. Sols alcalins dégradés ( Solods) :

Présentent une structure dégradée complètement en surface avec un pH de 4 à 5 en profondeur un pH élevé de 9 à 10.

Selon Loyer ( 1995) , l'appellation de ces sols salés, sols « Halomorphes » est remplacée par une autre appellation « Solums salsodiques » et on distingue selon le référenciel pédologique Français ( Baize et Girard, 1995) Sept ( 07) références : Sali sols ( 1 référence), et salisodisols ( 1 référence), Salisols ( 2 références), sodisols ( 3 référence).

1-7-Effet de la salinite sur le sol et les végétaux.

1-7-1- Effet sur le sol :

Une grande quantité de sels solubles peut affecter les propriétés pédologiques, notamment la dispersion des colloïdes, la stabilité structurale et la chute de la perméabilité hydraulique (Servant, 1970 ; Chevery, 1972 ; Agassi et al 1981 ; Aubert 1983 ; Halitim, et al 1984 ; Daoud, 1993).

1-7-2- Effet sur les végétaux :

La richesse en sels solubles ou les mauvaises qualités physiques des sols salsodiques conduisent à une spécialisation de la végétation, et même à sa disparition totale lorsque, dans la solution du sol, la pression osmotique crée par les sels (FAO, 1988) ou la toxicité spécifique de certains ions devient trop élevée comme le bore et surtout l'ion chlore (Ayers, 1978 ; Bernstein, 1964, 1965 ; Calvet, 2003).

Les plantes résistantes appartiennent à un nombre limité d'espèces et occupent assez peu le sol.

Les halophytes les plus caractéristiques sont les salsolacées, à coté de zones encore plus salées, les composées et les graminées fournissent bon nombre d'espèces moins résistantes,qui sont souvent qualifiées de préhalophytes.

1-8-Conclusion:

Les sols salés présentent vis-à-vis de leur environnement naturel ou anthropisé des contraintes variées dans leur intensité et leur extension.

La salinité des sols présente trois manifestations :

- Soit une hypersalinité de la solution du sol qui limite le développement des végétaux.

- Soit une dégradation de la structure généralement associée à une alcalinisation.

- Soit une destruction des minéraux argileux et une toxicité vis-à-vis de la végétation (Cherbuy, 1991).

2-Les sols gypseux :

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net