WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Définition d'un outil cartographique d'aide à  la décision dans le domaine de la méthanisation

( Télécharger le fichier original )
par Johan Poquet
Université Rennes 2 Haute Bretagne - Master 2 Aménagement du Territoire - Gestion de l'Environnement 2013
  

précédent sommaire suivant

3.3.4 Traitements et fusion des couches géographiques

Chaque critère est donc géolocalisé, discrétisé et présente une certaine aire d'influence sur le territoire étudié. Les pondérations ont également été attribuées, ce qui a permis de cartographier leur influence sur les trois régions étudiées.

Le but est maintenant de superposer l'ensemble de ces couches géographiques, afin d'additionner leurs différentes pondérations, comme le résume la figure 11 :

1 2

3

Analyse

1 2

1+3 2+3

3

71 | P a g e

Figure 11 - Superposition des couches et analyse du traitement des données

Ainsi, une carte finale peut être obtenue, avec, pour chaque nouveau polygone créé, un champ dans la table attributaire renseignant la somme des pondérations le concernant. On peut ainsi cartographier un potentiel de développement pour la filière de la méthanisation sur le territoire, selon les différents critères retenus initialement.

 
 

Illustration 3 - Table attributaire de la couche avec le champ renseignant les pondérations de chaque polygone

0 | P a g e

3.4 Résultats et cartographie de prospection 3.4.1 Cartographie générale

Carte 28 - Cartographie du potentiel de développement de la filière méthanisation

73 | P a g e

POQUET Johan Société Armorgreen

M2 Géographie - Aménagement du Territoire - ETA - 2013 Université Rennes II

Cette carte finale illustre donc le potentiel de développement, sur les trois régions étudiées, pour la méthanisation.

On retrouve un potentiel élevé autour des grandes agglomérations, notamment à cause de la présence massive de l'industrie agro-alimentaire et des hypermarchés. Les zones industrielles issues de l'occupation du sol renforcent également cette tendance.

On constate également que les principaux axes routiers concentrent les zones ayant un indice élevé. La localisation des établissements de l'industrie agro-alimentaire explique en partie cela, avec le linéaire du transport de gaz naturel GrT et les postes de transformation RTE.

Cette carte fait office de premier résultat, elle permet, pour la société Armorgreen, de situer grossièrement où concentrer les démarches de prospection à l'échelle de ces trois régions. Elle permet aussi, en ajoutant à la carte les projets d'unités de méthanisation en cours de développement (carte ci-dessous), de confirmer la pertinence des critères, des pondérations et des aires d'influence retenus. En effet, on constate que, même si certaines entités dérogent exceptionnellement à la règle, la plupart se situent dans des zones où l'indice est élevé.

Carte 289 - Cartographie du potentiel de développement de la filière méthanisation avec les projets en cours d'étude

Il faut souligner que la production de carte de prospection sur le territoire peut s'adapter en fonction des besoins exprimés par l'entreprise : si l'on désire faire de la prospection pour de la méthanisation strictement agricole, il est bien entendu possible de retirer un critère, comme le gisement issu de l'industrie agro-alimentaire et des hypermarchés.

Un changement d'échelle, pour maximiser l'utilité de cet outil cartographique, est cependant indispensable si l'on veut pouvoir répondre aux besoins exprimés par la société Armorgreen.

POQUET Johan Société Armorgreen

M2 Géographie - Aménagement du Territoire - ETA - 2013 Université Rennes II

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy