WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Diagnostic nécropsique et causes bactériologiques de mortalité des lapins (Oryctolagus cuniculus) élevés au sud-Bénin

( Télécharger le fichier original )
par Raoufou DJIBRIL SALIFOU
Université d'Abomey-Calavi - Diplôme d'Ingénieur des Travaux en Production et Santé Animales 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.1.3- Microorganismes identifiés

Les microorganismes identifiés sont présentés dans le tableau V

La lecture du tableau montre que :

R Escherichia coli est le plus fréquent (p < 0,05) et représente 50% des bactéries identifiés. Il a été rencontré dans 10 sur 12 élevages où les prélèvements ont été effectués. Il est suivi de Clostridium spp (8%) et Enterobacter spp (7%) ;

R la fréquence des douze autres bactéries varie entre 1 et 5%.

Tableau V : Principaux microorganismes identifiés dans les 150 prélèvements effectués.

Bactéries identifiées

Elevage

Nombre d'organes infectés (N)

Fréquence (F) en %

Escheirichia coli [I]

[8], [6], [18], [5], [15], [7], [10], [12], [13], [22]

75

50a

Clostridium spp [II]

[8], [6], [18]

12

8b

Enterobater spp [III]

[8], [6]

10

7b

Citrobacter spp [IV]

[8], [6], [15]

04

3bc

Pseudomonas spp [V]

[8], [6]

03

2c

Proteus mirabilis [VI]

[6], [15], [10], [8]

05

3bc

Shigella dysenteriae [VII]

[6], [27]

08

5bc

Pasteurella multocida [VIII]

[6], [4]

07

5bc

pasteurella haemolitica [IX]

[7], [6]

03

2c

Pasteurella pneumotropica [X]

[6], [18]

02

1c

Edwardsiella tarda [XI]

[6], [10]

05

3bc

Bacillus firmus [XII]

[6], [15], [22]

03

2c

Klebsiella pneumoniae [XIII]

[8], [6]

04

3bc

staphylococcus spp [XIV]

[6], [15], [22]

07

5bc

Yersinia spp [XV]

[6], [15]

02

1c

Les fréquences de la même colonne portant des lettres différentes en exposant sont significativement différentes au seuil de 5%.

Tableau VI : Nombre de cas d'infections par organe

Bactéries

Organes

[I]

[II]

[III]

[IV]

[V]

[VI]

[VII]

[VIII]

[IX]

[X]

[XI]

[XII]

[XIII]

[XIV]

[XV]

- Poumon

29

04

04

01

02

03

05

02

01

0

02

02

02

04

0

- Foie

27

06

04

02

01

01

03

01

0

0

03

01

01

02

02

- Caecum

03

01

02

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

- Intestin

10

0

0

01

0

0

0

0

0

0

0

0

0

01

0

- estomac

02

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

- Coeur

02

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

0

- Rein

02

01

0

0

0

01

0

0

0

0

0

0

0

0

0

- Trachée

0

0

0

0

0

0

0

03

01

01

0

0

01

0

01

- Naseaux

0

0

0

0

0

0

0

01

01

01

0

0

0

0

0

3.1.4- Fréquence des microorganismes par élevage

Elles sont présentées dans le tableau VII

De l'analyse de ces résultats, il ressort que :

- Escherichia coli, Clostridium spp, Anterobacter spp sont plus fréquents dans l'élevage [6] et dans l'élevage [8] ;

- les autres espèces bactériennes ont été souvent rencontrées en grande proportion surtout dans l'élevage [6], même si la différence n'est pas significative ;

- les élevages les plus infectés sont le [6] et le [8]

Tableau VII : Fréquence des microorganismes en fonction des élevages

Microorga

nisme

Elevage

[I]

[II]

[III]

[IV]

[V]

[VI]

[VII]

[VIII]

[IX]

[X]

[XI]

[XII]

[VIII]

[XIV]

[XV]

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

N

F

[4]

0

0b

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0b

02

29 ab

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

[5]

01

1b

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

[6]

38

51 a

07

58 a

03

30ab

01

25a

01

33a

01

20a

05

63 a

15

71a

01

33a

01

50a

04

80a

01

33a

03

75a

03

43a

01

50a

[7]

01

1b

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0b

0

0b

02

66a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

[8]

22

29 a

04

33ab

07

70a

02

50a

02

66a

01

20a

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

01

25a

0

0a

0

0a

[10]

04

5b

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

01

20a

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

01

20a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

[12]

01

1b

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

[13]

03

4b

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

[15]

01

1b

0

0b

0

0b

01

25a

0

0a

02

40a

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

01

33a

0

0a

03

43a

01

50a

[18]

03

4b

01

8b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0b

0

0b

0

0a

01

50a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

[22]

01

1b

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

01

33a

0

0a

01

14a

0

0a

[27]

0

0b

0

0b

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

03

37ab

0

0b

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

0

0a

N total

75

12

10

04

03

05

08

07

03

02

05

03

04

07

02

Les fréquences de la même colonne portant des lettres différentes en exposant sont significativement différentes au seuil de 5%.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net