WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact religieux et socio-économique de l'épiscopat de monseigneur Paul Etoga sur le développement de la mission catholique de Nlong de 1995 a 1987

( Télécharger le fichier original )
par Joseph Hervé NGAH EKANI
Université Yaounde I - DIPES II 2007
  

sommaire suivant

i

DEDICACE

A mes parents : Marc Ekani et Suzanne Essamba Mba Bindzi, pour la vie et l'éducation qu'ils m'ont données.

A ma fiancée, Géraldine Daniele Alougou Atangana, pour son soutien et les sacrifices consentis pour ma formation, preuve de son amour.

A mes soeurs et frères : Maryse, Lise, Patrick et Christel, pour leur constant soutien moral.

A ma fille, Alexandra Guilyne Essamba Ngah.

ii

REMERCIEMENTS

Ce travail a été réalisé grâce au soutien sans faille que nous ont apporté de nombreuses personnes : enseignants, parents, informateurs et amis.

Nous remercions d'abord tous les enseignants du Département d'Histoire de l'Ecole Normale Supérieure, pour la rigueur et l'ardeur dont ils ont fait montre, afin de parfaire notre formation académique pendant plusieurs années. Plus particulièrement, nous tenons à remercier le Dr. Madiba Essiben, qui n'a ménagé aucun effort pour nous orienter, nous initier et nous encourager dans la voie de la recherche.

Nous remercions également le Pr. Jean Paul Messina qui a accepté de codiriger ce travail. Sa disponibilité, sa patience, sa rigueur méthodologique et ses suggestions nous ont été d'un grand apport dans la réalisation de ce travail.

Nos remerciements vont ensuite à toutes les autorités administratives et à toutes les personnes qui ont facilité la réalisation de ce travail soit en nous fournissant des informations, soit en nous apportant l'aide matérielle nécessaire pour la finalisation de ce travail. Nous pensons ainsi à l'Abbé Berthe Lucien Nama, la Soeur Pauline Nguenda, les Frères Puis Essengué et Jean Marie, Joseph Ebodé, Rosine Youmbi, et à toutes les familles Atangana et Ekani pour leur soutien moral et matériel.

Qu'il nous soit enfin permis de signifier notre reconnaissance à nos camarades de classe qui ont d'une manière ou d'une autre contribué à la réalisation du présent travail.

iii

SOMMAIRE

DEDICACE i

REMERCIEMENTS ii

SOMMAIRE iii

LISTE DES ILLUSTRATIONS vii

LISTE DES ABREVIATIONS ET DES SIGLES ix

RESUME x

ABSTRACT xi

INTRODUCTION GENERALE 1

CHAPITRE I. NLONG : CADRE PHYSIQUE, HUMAIN ET ECONOMIQUE 7

I- LE CADRE PHYSIQUE 7

A- La Structure, le relief et l'hydrographie 7

B- Le Climat, le sol et la végétation 9

II- LE CADRE HUMAIN ET ECONOMIQUE 10

A- L'origine et l'installation des populations 10

B- L'organisation religieuse et socio-économique 12

1-Les rites et traditions religieuses 12

a- Le so 13

b- Le mevungu 13

c-Le tsoo 14

d- L' esié 15

2- L'organisation socio-économique 16

a- Une société patriarcale 16

b- L'agriculture de subsistance 17

c- La chasse 17

d- La pêche 18

I. L'ARRIVEE DES MISSIONNAIRES A NGULMAKONG 19

A. L'action de Joseph Zoa 20

B. L'installation des missionnaires 21

1. Les premiers missionnaires 21

2. Le choix du nom de la mission 22

II. LE FONCTIONNEMENT DE LA MISSION CATHOLIQUE DE NLONG 22

A. Le clergé de la mission catholique de Nlong 23

1. Les prêtres 23

a. Les Pères supérieurs 23

b. Les vicaires 23

2- Les Frères 23

3. Les religieuses 24

B. Les autres membres de la mission 25

1. Les catéchistes 25

2. Les paroissiens 25

III. LES OEUVRES MISSIONNAIRES A NLONG 27

A. Les oeuvres sociales 27

1. L'école primaire catholique de Nlong 27

a. Les débuts de l'école à Nlong 28

b. L'école primaire catholique à cycle complet 28

2. Le dispensaire de Nlong 29

B. Les oeuvres religieuses et pastorales 30

1. Le sixa de Nlong 30

2. Le Petit séminaire et l'église Saint Pierre Claver de Nlong 31

3. L'imprimerie de Nlong 32

4. Les postes de catéchiste 33

CHAPITRE III. MONSEIGNEUR PAUL ETOGA : PRELAT ORIGINAIRE DE NLONG 34

A. L'enfance 35

B. Le parcours scolaire 35

C. Son ministère sacerdotal 37

II. SON MINISTERE EPISCOPAL 38

A. Nomination et sacre 38

B. Auxiliaire de Monseigneur Graffin de 1955 à 1961 40

1. Les fonctions de Monseigneur Paul Etoga 40

2. Les rapports avec le clergé 42

a. Avec le clergé indigène 42

b. Avec les missionnaires catholiques 43

C. Fondateur du diocèse de Mbal mayo 44

1. Politique pastorale de Monseigneur Paul Etoga 44

2. Le petit séminaire Saint Paul de Mbalmayo 46

III. LES RAPPORTS ENTRE MONSEIGNEUR PAUL ETOGA ET LA MISSION

CATHOLIQUE DE NLONG 49

A. Les visites de Monseigneur Paul Etoga à Nlong 49

B. Les messages adressés aux populations de Nlong 50

1. Le mariage et la dot 51

2. L'eucharistie 52

3. Les cultures de rente 53

CHAPITRE IV. L'IMPACT RELIGIEUX DE L'EPISCOPAT DE MONSEIGNEUR PAUL ETOGA SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA MISSION CATHOLIQUE DE NLONG .... 54

I. SUR LE PLAN EVANGELIQUE 54

A. L'appropriation de l'évangile par les populations de Nlong 55

B. L'évolution des sacrements de l'Eglise 56

1. Le baptême 57

2. La Confirmation et la communion 58

3. Le mariage 61

4. La pénitence et l'onction des malades 62

C. La redynamisation des confréries 63

D. L'implantation des congrégations religieuses 65

II. SUR LE PLAN DES VOCATIONS 66

A. Le sacrement de l'ordre 66

1. L'évêque 66

2. Les prêtres 67

B- Les religieuses 68

CHAPITRE V. L'IMPACT SOCIO-ECONOMIQUE DE L'EPISCOPAT DE MONSEIGNEUR PAUL ETOGA SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA MISSION CATHOLIQUE DE NLONG. 70

I. SUR LE PLAN SOCIAL 70

A. L'abandon de la polygamie par les populations de Nlong 70

B. Syncrétisme et inculturation à Nlong 71

C. L'oeuvre éducative 72

1. L'évolution de l'école primaire catholique de Nlong 72

2. Le juvénat des Frères du Sacré coeur 74

D. L'action sanitaire de la mission 75

II. SUR LE PLAN ECONOMIQUE 76

A. La vulgarisation des cultures de rente. 77

B. L'urbanisation de Nlong 78

CONCLUSION GENERALE 79

SOURCES ET REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 81

DOCUMENTS ANNEXES 87

LISTE DES ILLUSTRATIONS

A. CARTES

Carte N° 1 : La mission catholique de Nlong dans les circonscriptions d'Eséka Edéa et de Yaoundé en 1955. ............................8 Carte N° 2 : La mission catholique de Nlong en 1955. .......................8

B. COURBES

Courbe N° 1 : Evolution du nombre de chrétiens de Nlong de 1930 à
1955.................. ................................................26
Courbe N° 2 : Evolution des baptêmes de Nlong de 1955 à 1987 .........57
Courbe N° 3 : Evolution des communions et des confirmations de Nlong
de 1955 à 1987......................................................59
Courbe N° 4 : Evolution des mariages de 1955 à 1987 à Nlong. ..........61

C. PHOTOS

Photo N° 1 : Joseph Zoa et son épouse .......... 20

Photo N° 2 : Habitation des soeurs du très Saint Sauveur 24

Photo N° 3 : Sixa de Nlong ........................ 31

Photo N° 4 : Eglise St. Pierre Claver de Nlong...............................32

Photo N° 5 : Mgr. Paul Etoga ..................... 34

Photo N° 6 : Sacre de Mgr. Paul Etoga .......... 39

Photo N° 7 : Petit séminaire de Mbalmayo ...... 47

Photo N° 8 : Ecole primaire catholique de Nlong 73

Photo N° 9 : Internat Saint Ange de Nlong ...... 74

Photo N° 10 : Dispensaire réhabilité de la paroisse de Nlong ..............76

D. TABLEAUX

Tableau N° 1 : Nombre de chrétiens de la mission caatholique de Nlong

de1930 à 1955......................................................25 Tableau N° 2 : Répartition des chefs catéchistes de la mission catholique

de Nlong en 1955 ...................... .............................33 Tableau N° 3 : Bilan de l'oeuvre de Mgr. Paul Etoga à Mbalmayo .......48 Tableau N° 4 : Récapitulatif des Baptêmes, des communions, des

confirmations et des mariages de Nlong de 1951 à 1987 .....56 Tableau N° 5 : Confréries de la mission catholique de Nlong de 1945 à

1985 ...................................................................64 Tableau N° 6 : Prêtres originaires de Nlong entre 1955 et 1987 ...........67 Tableau N° 7 : Soeurs consacrées originaires de Nlong de 1955 à

1987...................................................................69

LISTE DES ABREVIATIONS ET DES SIGLES

AA : Archives Administratives

AC : Archives Coloniales

AAY : Archives de l'Archidiocèse de Yaoundé A D M : Archives du Diocèse de Mbalmayo

AMCN : Archives de la Mission Catholique de Nlong

ANY : Archives Nationales de Yaoundé APA : Affaires Politique et Administrative CDO : Centrale Diocésaine des oeuvres CFM : Congrégation des Filles de Marie

CFSC : Congrégation des Frères du Sacré Coeur CLE : Centre de Littérature Evangélique

CSSP : Congrégation des Pères du Saint Esprit

DI PES : Diplôme de Professeur d'Enseignement Secondaire

ENS : Ecole Normale Supérieure

Mgr : Monseigneur

ORSTOM : Office de la Recherche Scientifique et Technique d'Outre-mer St. : Saint

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy