WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Initiatives diplomatiques et occupation de l'espace africain. le cas du golfe de guinée (2001-2008). une approche de usages géostratégiques de la diplomatie


par Théophile Mirabeau Nchare Nom
Université de Yaoundé II - DEA sciences politiques 2009
  

précédent sommaire suivant

LISTE DES ANNEXES

ANNEXE 1 : Production et projection pétrolière des pays du golfe de Guinée

de 1990 à 2033...........................................................................123

ANNEXE 2 : Structure et organisation des acteurs institutionnels qui

interviennent dans le fonctionnement du RECAMP...............124

ANNEXE 3 : Le ``don japonais'' et la construction des écoles au

Cameroun.................................................................125

ANNEXE 4: Les initiatives militaires américaines en Afrique depuis 2002....126

ANNEXE 5: Caricature des paradoxes du pipeline Tchad-Cameroun..........127

ANNEXE 6 : Caricature des rivalités occidentalo-chinoises en RDC...........127

ANNEXE 7 : Discours d'ouverture de Hu Jintao lors du sommet Sino-africain

du 4 au 6 novembre 2006............................................................128

RESUME

Avec pour thème `` Initiatives diplomatiques et occupation de l'espace africain : le cas du golfe de Guinée (2001-2008). Une approche des usages géostratégiques de la diplomatie'', le présent mémoire porte sur les enjeux de la recrudescence des initiatives des puissances dominantes en direction de l'Afrique. Avec pour cadre d'étude le golfe de Guinée, creuset de ces initiatives depuis le début des années 2000, il s'interroge sur les logiques géopolitiques et la rationalité stratégique qui les sous-tendent et constate que celles-ci reposent sur la configuration géographique et géospatiale de cette région.

A travers une documentation diversifiée, l'objet est de démontrer que les initiatives diplomatiques des puissances américaines, européennes et asiatiques en terre africaine visent sa transformation au mieux de leurs intérêts politiques et stratégiques. Ainsi, son intérêt est qu'il permet d'aller au-delà des enjeux pétroliers, sécuritaires et humanitaires de ces initiatives comme il a été jusque là démontré pour les appréhender comme des modus operandi géostratégiques. En ce sens, l'écart entre les logiques libérales avancées pour les légitimer et les buts réalistes poursuivis fait du golfe de Guinée une région travaillée par l'enchevêtrement de plusieurs dispositifs de projection, d'opérationnalisation et d'ancrage des stratégies de puissance. Sa position stratégique et les conflits d'intérêts induits de la multiplicité des puissances qui s'attachent à l'occuper et à le contrôler conduisent à l'ériger en glacis géostratégique.

Enfin, au confluent de la globalisation dans laquelle le continent peine à s'intégrer malgré l'immensité de ses ressources et son intérêt stratégique, cette étude amène à poser l'impératif d'une veille stratégique face l'émerveillement et l'euphorie avec lesquelles les leaders africains accueillent ces initiatives.

précédent sommaire suivant