WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Diagnostic du fonctionnement du réseau d'assainissement de la commune de Yopougon: cas du quartier Niangon en Côte d'Ivoire

( Télécharger le fichier original )
par Tekéhi Pacôme WAYOU
Université d'Abobo- Adjamé Côte d'Ivoire - Master I de sciences et gestion de l'environnement 2010
  

précédent sommaire suivant

3-1-3 Niveau de perception des populations sur le rôle des ouvrages d'assainissement.

La figure 5 présente le pourcentage de la population ayant différencié les réseaux d'eaux usées des réseaux d'eaux pluviales. On peut remarquer que la majorité (70 %) ignore les différences entre les types de réseaux tandis que 30 % savent le faire.

Definition exacte Ignorance

70 %

30 %

Figure 5: Niveau de perception des populations sur les réseaux d'eaux usées et d'eaux pluviales

Wayou Tekehi P . Maîtrise Sciences et Techniques de l'Eau/ Université d'Abobo-Adjamé/ 2009-2010

30

Diagnostic du fonctionnement du réseau d'assainissement de la commune de Yopougon : Cas du quartier Niangon

3-1-4 Attitudes des populations face aux dysfonctionnements

La figure 6 présente le pourcentage des personnes qui sollicitent plus ou moins des structures en cas de dysfonctionnement du réseau. On peut constater que plus de 53 % des personnes interrogées ont recours à la SODECI-Assainissement en cas d'écoulement des eaux usées. Par contre, 42 % contactent des particuliers. Cependant, 5 % ne font rien en cas de difficultés.

Personnes sollicitant La SODECI

42 % 53 %

5 %

Personnes sollicitant des particuliers

Personnes ne sollicitant aucune structure

Figure 6: Pourcentage des personnes ayant recours ou non à des structures en cas d'écoulement des eaux.

3-1-5 Statistique de quelques interventions réalisées par la SODECI : Année 2009

La figure 7 présente les demandes d'interventions reçues ou traitées par la direction SODECI-Assainissement Abidjan Nord pendant l'année 2009. Sur 5273 demandes d'interventions reçues, 4230 ont été exécutées et 1043 non exécutées. On remarque que la SODECI reçoit beaucoup de demandes d'interventions sur la période d'avril jusqu'à octobre et moins de janvier à Mars et de novembre à décembre. Enfin, ces demandes sont peu exécutées de juin jusqu'à août.

Wayou Tekehi P . Maîtrise Sciences et Techniques de l'Eau/ Université d'Abobo-Adjamé/ 2009-2010

31

Diagnostic du fonctionnement du réseau d'assainissement de la commune de Yopougon : Cas du quartier Niangon

Nombre de demandes

600 500 400 300 200 100

0

 

Nombre de demandes reçues

Nombre de demandes executées

J F M A M J J A S O N D

Mois

Figure 7 : Nombre de demandes d'interventions reçues ou exécutées par la SODECI en 2009

3-1-6 Problèmes d'évacuation des eaux usées liées aux différentes saisons

La figure 8 présente les proportions des personnes qui rencontrent plus ou moins des difficultés à évacuer leurs eaux usées selon les saisons. En saison pluvieuse, 60 % de la population interrogée rencontre des difficultés pour l'évacuation des eaux usées contre 23 % en saison sèche. Cependant, 17 % affirment ne pas rencontrer de problèmes quelque soit la saison.

17 % 23 %

60 %

Personnes rencontrant des difficultés en saison sèche

Personnes rencontrant des difficultés en saison pluvieuse

Personnes ne rencontrant pas des problèmes quelque soit la saison

Figure 8: Pourcentages des personnes ayant des difficultés ou non à évacuer leurs eaux usées en fonction des saisons

Wayou Tekehi P . Maîtrise Sciences et Techniques de l'Eau/ Université d'Abobo-Adjamé/ 2009-2010

32

Diagnostic du fonctionnement du réseau d'assainissement de la commune de Yopougon : Cas du quartier Niangon

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut