WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Stratégies alternatives de mobilisation des ressources pour le financement de l'économie béninoise: une analyse en équilibre général calculable

( Télécharger le fichier original )
par Anatole GOUNDAN
Ecole nationale de la statistique et d'analyse économique Sénégal - Ingénieur statisticien économiste 2012
  

sommaire suivant

République du Sénégal République du Bénin

Un Peuple - Un But - Une Foi Fraternité - Justice - Travail

Ecole Nationale de la Statistique et
d'Analyse Economique
ENSAE/Sénégal

Projet de Renforcement des Capacités en
Conception et Analyse des Politiques de
Développement

MÈMOIRE :

STRATéGIES ALTERNATIVES DE MOBILISATION
DES RESSOURCES POUR LE FINANCEMENT DE
L'éCONOMIE BéNINOISE :

UNE ANALYSE EN éQUILIBRE GéNéRAL CALCULABLE

Réalisé par : Sous la Direction de :

GOUNDAN Anatole ADJOVI G. S. Epiphane

Elève Ingénieur Statisticien Economiste Ingénieur Statisticien Economiste

Décembre 2011

L'ENSAE et le CAPOD n'entendent donner aucune approbation ou improbation aux opinions émises dans ce mémoire. Ces opinions doivent être considérées comme propres à son auteur.

A la mémoire de mon cher père, feu Parfait GOUNDAN, arraché à notre affection le 22 septembre 2010.

A ma mère.

Abstract

This study entitled "Alternative Strategies for resources mobilization to finance the Beninese economy: A computable general equilibrium analysis" seeks to determine the impact of different funding sources on the Beninese economy. In this study a computable general equilibrium model with sequential dynamic has been implemented for the Beninese economy. The model adapted was the model PEP-1-t developed by Decaluwé et al. (2010). Nine types of households and nineteen sector of activity are considered in this model. The simulations are made over a period of 10 years and focuses on three scenarios : a 15% increase external resources, 20% increase on VAT and a 25% increase on household income taxes. The results of the various simulations show that external resources have a positive impact on the growth and well-being of households. These resources also increase government revenue but they are also sources of inflation. The domestic resources mobilization (DRM), through an increase in direct taxes on households and an increase in VAT, generates a decline in production (a decrease of GDP) compared to the baseline. This form of mobilization deteriorates the overall well-being of households, but this depends greatly on the type of tax. These results led to some recommendations to the authorities :(i) favor the external resources mobilization (ERM) in economic recession period, (ii) use advisedly the resources mobilized, (iii) increase the ERM while reducing budget deficit, (iv) design specific taxes for each type of households, (v) implement compensation policies to mitigate the loss of welfare for the poorest households after the implementation of tax policies, (vi) The choice of a tax policy must be part of a long-term mobilizing resources goal.

Keywords : resource mobilization, CGE, GAMS, taxes, financing, welfare.

Résumé

La présente étude intitulée « Stratégies alternatives de mobilisation des ressources pour le financement de l'économie béninoise : Une analyse en équilibre général calculable » cherche à déterminer les impacts des différentes sources de financement sur l'économie béninoise. Pour ce faire, un modèle d'équilibre général calculable à dynamique séquentielle a été mis en oeuvre pour l'économie béninoise. Neuf types de ménages et dix-neuf branches d'activités sont considérés dans ce modèle. Les simulations sont faites sur une période de 10 ans et concernent trois scénariis : hausse des ressources extérieures de 15%, une augmentation des taxes sur la valeur ajoutée de 20% et une hausse des taxes sur le revenus

des ménages de 25%. Les résultats des différentes simulations montrent que les ressources extérieures ont un impact positif sur la croissance et le bien-être des ménages. Ces ressources permettent aussi d'accroître les recettes de l'État quelle que soit l'orientation qu'on leur donne mais elles sont sources d'inflation. La mobilisation des ressources intérieures (MRI), à travers une augmentation des taxes directes sur les ménages ou une hausse de la TVA, engendre une baisse de la production (une baisse du PIB) par rapport à la situation de référence. Cette forme de mobilisation détériore globalement le bien-être des ménages mais cet effet dépend considérablement de la taxe considérée. Ces résultats ont conduit à faire quelques recommandations à l'endroit des autorités politiques. Il s'agit de (i) préférer la mobilisation des ressources extérieures (MRE) en période de récession économique, (ii) bien orienter l'utilisation des ressources mobilisées, (iii) accroître la MRE tout en limitant le déficit, (iv) élaborer des taxes spécifiques pour chaque type de ménage, (v) mettre en place des politiques de compensations afin de corriger la perte de bien-être pour les ménages les plus défavorisés suite à la mise en oeuvre des politiques fiscales, (vi) le choix d'une politique fiscale doit s'inscrire dans un objectif de mobilisation de ressources à long terme.

Mots clés : mobilisation, ressources, MEGC, GAMS, taxes, financement, bien-être.

i

sommaire suivant