WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de gestion d'une aire protégée face aux pressions permanentes de la population riveraine. Cas du domaine de chasse et réserve de Bombo Lumene en RDC


par Don King Don King LUBUTA MPIA
Intitut supérieur des techniques appliquées Kinshasa - Ingénieur technicien en météorologie 2012
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE DEUXIEME : PRESENTATION DU DOMAINE ET RESERVE

DE CHASSE DE BOMBO-LUMENE

Ce chapitre décrit notre site d'étude, qu'est le domaine et réserve de Bombo-Lumene .Il parle des aspects bio-physiques de ce site.

2.1. Historique, Missions et Organisation structurale

2.1.1. Historique et Mission

La Réserve Naturelle de Bombo Lumene fut créée par l'Arrêté n° 0021 du 10 Avril 1958 du Département de l'Agriculture. L'idée primaire était de créer un Parc touristique dans l'hinter land de la Ville de Kinshasa .Ainsi, la partie centrale fut concrétisée par la signature de l'arrêté n°021 du 16 Avril 1976.

Depuis sa création, le Domaine fut géré par la Direction des Eaux et Forêts du Département d'Agriculture. C'est en 1978, par l'Arrêté Ministériel n° 036 du 16 Juillet 1978 que sa gestion fut confiée à l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, I.C.C.N. en sigle.

L'objectif fut la protection de la biodiversité tant animale que végétale, la conservation du biotope et la recherche scientifique.

La mission du DCRBL peut se résumer en trois axes, à savoir :

*assurer la préservation de la biodiversité tant animale que végétale ;

*la surveillance de l'étendue de l'aire protégée (350.000ha) ;

*favoriser la recherche scientifique ainsi que l'écotourisme dans le respect de principes fondamentaux et écologiques des vies des êtres vivants.

2.1.2. Organisation structurale

Classé parmi les aires protégées les moins peuplées en effectif de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, le Domaine de Chasse et Réserve de Bombo Lumene regorge vingt quatre agents répartis en trois catégories appelées cadres, à savoir : administratif, technique et scientifique:

Le cadre technique est composé des éco-gardes, dont la mission principal est la sauvegarde, la protection et la conservation de la biodiversité de la Réserve. Ils sont dotés d'armes à feu et font des patrouilles.

Considéré comme étant le plus inondé du Domaine en raison de son effectif (19) et dont le rôle est d'assurer la surveillance de l'étendue de cette aire protégée tout en sauvegardant la vie aussi bien animale que végétale des convoitises des prédateurs : braconniers et populations riveraines ; ce cadre comprend :

-un Conservateur en Chef, Chef de site :

Il est chargé de la coordination de toutes les activités se déroulant dans l'aire protégée et rend compte à la Direction Générale (Directeur-Chef du Département Technique et Scientifique) de tous les problèmes managériaux ;

-un Conservateur Assistant

Assiste le chef de site dans ses fonctions tout en assumant son intérim en cas d'absence ou d'indisponibilité ;

-l'Officier Principal de Garde gère le personnel technique et est chargé des activités touristiques (accueil, logement, visite....ainsi que des activités sociales ;

-l'Opérateur radio est placé sous les ordres du Chef de Site, est chargé de la transmission et de la réception des messages à partir de la radio phonique ;

-l'officier de Garde et Sous-officier

L'officier de Garde et Sous-officier sont chargés de tenir la discipline au camp des Eco-gardes, tout en dirigeant les opérations paramilitaires.

-le Brigadier en Chef et Sous-brigadier

Le brigadier en chef et le sous-brigadier sont chargés du maintient de la paix ainsi que l'ordre au niveau du camp militaire.

-les Eco-gardes

Ceux-ci sont chargés d'assurer les opérations des patrouilles d'anti braconnage et de la prospection touristique sous l'égide du Chef de site ou Sous officier de garde.

Notons que dans le cadre administratif qui est composé essentiellement de l'administration, l'on rencontre le Secrétaire comptable qui s'occupe de la tenue et du secrétariat et de la tenue de la caisse de la Station c'est-à-dire perception des recettes et sorties de fonds.

Le cadre scientifique, est un cadre phare pour dire cardinal dans l'étude de l'évolution de la biocénose. Composé ainsi par un personnel appelé chercheur, il est chargé de la conservation communautaire et de la bio-monitoring au niveau du Domaine.

précédent sommaire suivant