WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de gestion d'une aire protégée face aux pressions permanentes de la population riveraine. Cas du domaine de chasse et réserve de Bombo Lumene en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Don King Don King LUBUTA MPIA
Intitut supérieur des techniques appliquées Kinshasa - Ingénieur technicien en météorologie 2012
  

précédent sommaire suivant

9. Subdivision du travail

Il y a lieu de noter pour le présent travail, hormis l'introduction générale et la conclusion générale, nous l'avons subdivisé en deux grandes parties :

-La première partie est consacrée à la revue de la littérature et, comprend en son sein deux chapitres :

*Le premier chapitre porte sur l'étude des certains concepts relatifs à la conservation de la biodiversité où nous abordons les thèmes comme la problématique, la gestion, la conservation, les aires protégées, les pressions démographiques, les populations riveraines ainsi que les Domaines de Chasse et Réserves Naturelles.

*Le deuxième chapitre porte sur la présentation proprement dite du Domaine et Réserve de Chasse de Bombo Lumene, notre site d'étude, où nous avons abordé son histoire, ses missions et organisation structurelle, sa situation géographique, topographique, pédologique et hydrographique, sa végétation, sa faune et ainsi que sa population.

- La deuxième partie, dont l'accent est focalisé sur la gestion proprement de la Réserve, se subdivise aussi en deux chapitres :

*Le Chapitre troisième traite sur l'état des lieux du site où les études sont faites sur les activités exercées par la population autochtone, les principales causes de la pression anthropique ainsi que ses conséquences.

*Le chapitre quatrième est focalisé sur la gestion durable de la Réserve de Bombo Lumene dans lequel nous proposons des solutions de rechange pour éviter la pression anthropique et va déboucher sur une approche biologique du Domaine.

précédent sommaire suivant