WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Artificialisation et trame verte et bleue : de la protection de la biodiversité à  un outil d'aménagement. Le cas de Lille métropole depuis 2002.


par Daphné Lecointre
Université de Lille II - Master 2015
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

ANNEXES

Plan topographique de Lille métropole, 2014

SIG personnel - données du géocatalogue de Lille

Photo satellite de Lille métropole, 2013

110

SIG personnel - données du géocatalogue de Lille

Plan des communes de Lille Métropole

111

SIG personnel - données du géocatalogue de Lille

112

Plan topographique Espaces Verts et Plans d'Eau

SIG personnel - données du géocatalogue de Lille

Plan des espaces bâtis d'après photo-interprétation, 2013

113

SIG personnel - données du géocatalogue de Lille

Nomenclature pour la base de données cartographiques de l'occupation du sol dans l'arrondissement de Lille

114

Géocatalogue de Lille

115

« Prendre en compte l'environnement dans les documents d'urbanisme »

Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement du Nord-Pas de
Calais, octobre 2012

116

Occupation du sol dans la région Nord-Pas de Calais d'après les données TERUTI 2013

117

Les territoires d'intervention du syndicat mixte Espace Naturel Lille Métropole

Nicolas Rouget, « La gestion des espaces ouverts de Lille Métropole, Produire un « paysage
vivant », mettre à contribution l'agriculture », Projet de Paysage, le 13/07/2012

Carte des territoires d'intervention d'Espace Naturel Lille Métropole

118

http://www.enlm.fr/

119

Carte des hémicycles potentiels

Mathilde Ballenghein, Valérie Bridoux, Oriol Clos, Marie Defay, Franck Lemerle, Gaël
Smagghe, « Eléments pour une synthèse - La consultation Lille Métropole 2030 », Comité
syndical du SCoT de Lille Métropole - 19 juin 2014

120

SOMMAIRE GENERAL

REMERCIEMENTS 2

SIGLES UTILISES 3

TABLE DES MATIERES 4

INTRODUCTION 6

CHAPITRE I : L'ambigüité sémantique de l'artificialisation et de ses discours 18

1. L'émergence de la notion à travers les cartes et ses insuffisances 18

1.1. L'Agence Européenne de l'Environnement et le Ministère de l'Agriculture 18

a. La CORINE Land Cover 18

b. La TERUTI-Lucas 19

c. L'artificialisation, une notion qui semble faire consensus 20

1.2. Les limites de la cartographie 22

a. Le manque de précision 22

b. La confusion entre occupation et usage du sol de la CORINE Land Cover 23

1.3. Une notion qui recouvre des réalités très différentes 23

a. Les exigences de précision en milieux urbain et périurbain 24

b. Un problème quantitatif ou qualitatif ? 25

1.4. La ville, rattrapée par son environnement 26

a. La mosaïque urbaine 26

b. Le rôle social de la nature 27

2. Le poids des chiffres et l'importance des documents d'urbanisme 28

2.1. SCOT, PLU et géocatalogue témoins de l'artificialisation 28

a. Les conséquences de la CLC 28

b. Le diagnostic du Schéma Directeur de 2002 29

c. Le projet du SCOT 30

2.2. La remise en question de l'objectivité des documents d'urbanisme 32

a. La pertinence du PLU remise en question 32

b. Le SCOT, un outil qui doit plaire aux politiques 32

c. Les chiffres au service du politique 34

121

3. Le concept de l'artificialisation usité par les acteurs du territoire 35

3.1. Le territoire, investi d'une mission et porteur de sens 35

a. L'aspect immatériel du territoire : le paysage 35

b. La fonction socio-économique du territoire 36

3.2. La Chambre d'Agriculture et l'agriculture périurbaine 37

a. L'agriculture victime de l'artificialisation des sols 37

b. Nouvelles perspectives pour l'agriculture périurbaine 39

3.3. La convergence des enjeux économiques et des aspirations pour le paysage 40

a. Produire de la « campagne » 40

b. Une agriculture qui répond aux attentes des citadins 41

CHAPITRE II : L'artificialisation des territoires et la Trame verte et bleue 43

1. L'artificialisation et la fragmentation des espaces naturels 43

1.1. Un constat national inquiétant 43

a. Une artificialisation généralisée et ses conséquences 43

b. La fragmentation des habitats naturels 44

1.2. Le poids de la région 46

a. Le diagnostic pour le Nord-Pas de Calais 46

b. Les menaces pesant sur la biodiversité locale 47

1.3. Le rôle des experts de la biodiversité 49

a. Une expertise indispensable 49

b. L'ingénierie de l'environnement et ses limites 50

1.4. Les orientations des schémas régionaux 51

a. Des objectifs chiffrés pour l'artificialisation 51

b. Des préconisations pour la TVB 52

c. L'influence sur le SCOT 53

2. L'officialisation du concept de Trame verte et bleue 55

2.1. Espace Naturel Lille Métropole et le projet de Trame verte et bleue 55

a. La genèse de Trame verte et bleue lilloise 55

b. L'actualité de la Trame verte et bleue lilloise 56

c. Une Trame verte et bleue à visée récréative 57

2.2. Le Grenelle de l'Environnement et l'émergence de la législation 59

a.

122

Un contexte international favorisant l'émergence du concept de TVB 59

b. Présentation de la loi du Grenelle 60

c. Un concept nouveau ? 61

3. La Trame verte et bleue, concept sujet aux insuffisances 62

3.1. Un discours environnementaliste qui pose problème 63

a. Un discours difficile entre acteurs scientifiques et non scientifiques 63

b. Un discours essentiellement environnementaliste 64

3.2. La Trame verte et bleue, mal-perçue par les politiques 65

a. Un aspect réglementaire qui dérange 65

b. Des élus démunis et dépossédés 66

3.3. Un concept difficile à appliquer 68

a. Une définition techniciste 68

b. Les difficultés d'application 69

CHAPITRE III : Le mainstreaming de l'écologie et ses conséquences 71

1. La TVB consensuelle au nom du développement durable 71

1.1. La TVB, un outil de concertation 71

a. L'impératif du dialogue 71

b. Une concertation difficile 73

1.2. ENLM, fidèle au discours du développement durable 75

a. La TVB multifonctionnelle 75

b. Un discours pragmatique 76

1.3. ENLM, un syndicat mixte prêt au compromis 77

a. Le partenariat avec la Chambre d'Agriculture 77

b. Eviter les conflits : satisfaire les usagers 79

2. Du marketing territorial à promotion de la biodiversité locale 80

2.1. Une politique de biodiversité dans un objectif de « marketing territorial » 81

a. La promotion de la ville verte 81

b. Une politique de biodiversité publicisée 82

2.2. La gestion des espaces naturels et l'écologie de la restauration 83

a. L'écologie de la restauration 83

b. La gestion des espaces naturels 84

123

2.3. Une biodiversité d' « agrément » ? 86

a. La biodiversité, un mot valise 86

b. Une sélection au sein de la biodiversité 88

3. Quelle place pour la nature en ville ? 89

3.1. La biodiversité urbaine 89

a. « Faire place à la nature en ville » 89

b. Laisser la nature reprendre ses droits 90

c. Arrêter la chasse aux espèces « envahissantes » 91

3.2. L'évaluation du concept de TVB 92

a. La Trame verte et bleue balayée par l'hémicycle 92

b. L'enjeu pour la survie de la Trame verte et bleue, sensibiliser ? 94

CONCLUSION 96

BIBLIOGRAPHIE 101

Articles académiques 101

Articles de presse 105

Ouvrages 105

Thèses 106

Sitographie 108

ANNEXES 109

Plan topographique de Lille métropole, 2014 109

Photo satellite de Lille métropole, 2013 110

Plan des communes de Lille Métropole 111

Plan topographique Espaces Verts et Plans d'Eau 112

Plan des espaces bâtis d'après photo-interprétation, 2013 113

Nomenclature pour la base de données cartographiques de l'occupation du sol dans

l'arrondissement de Lille 114

« Prendre en compte l'environnement dans les documents d'urbanisme » 115

Occupation du sol dans la région Nord-Pas de Calais d'après les données TERUTI 2013 116

Les territoires d'intervention du syndicat mixte Espace Naturel Lille Métropole 117

Carte des territoires d'intervention d'Espace Naturel Lille Métropole 118

Carte des hémicycles potentiels 119

SOMMAIRE GENERAL 120

124

précédent sommaire






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy