WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude du recyclage d'eau résiduaire dans la flottation des minerais cuprocobaltiferes sulfurisé de Luiswishi au NCK.

( Télécharger le fichier original )
par Alidor SHIKIKA
Université de Lubumbashi - bachelier en science de là€™ingénieur/étudiant master2genie chimique 2015
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Résumé

La présente recherche s'intéresse à l'amélioration de la gestion des effluents liquides de la flottation des minerais du cuivre du Katanga et suggère le recyclage comme stratégie permettant la protection de l'environnement, la gestion durable des ressources hydriques et de l'économie des réactifs de flottation. Il se fixe pour objectif de déterminer le taux de recyclage optimal de l'eau résiduaire et d'optimiser la consommation de réactifs pendant la flottation des minerais sulfurés cuprocobaltifères du remblai 337SE01 de la mine de Luiswishi.

Les minerais étudiés ont été flottés à l'aide du KAX comme collecteur et NaHS comme agent sulfurant en utilisant l'eau résiduaire issue de la décantation du concentré industriel final du Nouveau Concentrateur de Kipushi (NCK) avec réplication au laboratoire des conditions de flottation industrielles. L'approche méthodologique adoptée comprend :

? La caractérisation chimique, minéralogique et granulochimique des minerais concernés ainsi que l'étude de la broyabilité, la caractérisation physicochimique de l'eau d'alimentation du NCK et de l'eau résiduaire extraite de l'over flow de la décantation du concentré industriel ;

? La flottation des minerais dans les conditions de référence avec variation concomitante de la proportion d'eau recyclée dans l'alimentation et des doses du sulfurant (NaHS) et du collecteur (KAX).

L'évaluation des performances de la flottation des minerais étudiés a été faite sur base du critère fixé par l'industriel, c'est-à-dire obtenir un concentré titrant au moins 2% Co avec un rendement de récupération supérieur à 80%.

A l'issue des tests de flottation, les résultats obtenus ont montré qu'il est possible de recycler intégralement dans l'alimentation de la flottation du minerai étudié l'eau résiduaire concernée tout en réduisant de 50% la consommation des réactifs et obtenir un concentré ayant les caractéristiques similaires à celles du concentré fourni par la flottation des minerais étudiés sans recyclage de l'eau.

V

Table des matières

Dédicace I

Remerciements III

Résumé IV

Table des matières V

Liste d'abréviations et symboles utilisés VII

Liste des figures VIII

Liste des tableaux IX

Introduction 1

PREMIERE PARTIE : ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE 3

CHAPITRE 1 : APERCU SUR LE NOUVEAU CONCENTRATEUR DE KIPUSHI 4

1.1. Historique sur l'exploitation du gisement de Luiswishi 4

1.2. Aperçu sur la géologie du gisement de Luiswishi 5

1.3. Localisation du Nouveau Concentrateur de Kipushi et description de son procédé 5

CHAPITRE 2 : GENERALITES SUR LA FLOTTATION 9

2.1. Définition de la flottation 9

2.2. Réactifs de flottation 10

2.2.1. Collecteurs 10

2.2.2. Moussants 13

2.2.3. Activants 13

2.2.4. Déprimants 14

2.2.5. Régulateurs de pH 14

2.3. Paramètres de flottation 14

2.4. Critère d'évaluation des résultats d'une opération de flottation 15

2.4.1. Rendement de récupération du métal de valeur 15

2.4.2. Taux de concentration du métal de valeur 15

2.4.3. Rendement pondéral du concentré 16

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net