WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

àČtude du phénomène d'infiltration de l'eau en fonction du débit dans un sol sablo-limoneux et essai de modélisation.

( Télécharger le fichier original )
par Dellyn Karl Aymar HOUNSEGBE
Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (UMAB) - ALGERIE - Ingénieur Agronome, Option: Hydraulique Agricole 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2.2 : La longueur des raies

La longueur d'un système d'irrigation à la raie est en fonction étroite avec le débit appliqué. La longueur maximale est généralement basée sur le débit maximal non érosif ou la capacité de la raie.

La longueur minimale d'une raie sur des sols filtrants et peu filtrant est généralement comprise respectivement entre 40 à 90 m et 100 à 200 m. Sa détermination est en fonction du coefficient de perméabilité «K» du sol et de la dose d'arrosage, il faut qu'il y ait équilibre entre le débit d'arrière d'eau et le débit d'infiltration de la surface mouillée (S) du canal.

Tableau 5 : Ordre de grandeur des longueurs maximales des raies (m) en fonction de la pente, du type de sol, du débit et de la dose d'arrosage.

19

Pente du sillon

 

Débit par sillon (l/s)

Dose d'irrigation (mm)

Argile

Limon

Sable

(%)

 

50

75

50

75

50

75

0,0

3,0

100

150

60

90

30

45

0,1

3,0

120

170

90

125

45

60

0,2

2,5

130

180

110

150

60

95

0,3

2,0

150

200

130

170

75

110

0,5

1,5

150

200

130

170

75

110

(FAO, 1990)

2.2.3 : La profondeur des raies

La profondeur de la raie varie en fonction de la nature du sol, de la pente du terrain et de la culture mise ne place. Elle est généralement comprise entre 0,07 à 0,125 m et il est important d'avoir une profondeur suffisante pour que l'eau ne déborde pas.

2.2.4 : L'écartement des raies

L'écartement des raies varie selon la nature du sol, la pente du terrain et la culture choisie.

Pour les sols sableux, l'écartement des raies varie entre 0,30 et 0,60 m (cela dépend de la taille des particules)

Pour un sol argileux, il varie entre 0,7 et 1,50 m.

Tableau 6 : Ecartement des raies ne fonction de la nature du sol

Nature du sol

Sillon en «V» (m)

Sillon plat (m)

Limono-sablonneux

0,6

1,50

Limono-argileux

1,10

2,00

(FAO, 1990)

2.2.5 : La pente

En règle générale, la pente doit être inférieure à 1% ; mais peut aller jusqu'à 3%, dans les zones rides et semi-arides. Dans les zones humides, la pente doit être inférieure à 0,3%.

D'après la FAO (1990), la pente ne doit jamais dépasser 0,5%. Il est d'usage courant que les sillons doivent avoir des pentes douces allant jusqu'à 0,05% pour assurer le drainage des eaux à la fin de l'irrigation, ou l'évacuation des eaux de pluies (méthode d'irrigation manuelle).

On peut calculer la pente par la formule suivante :

20

67

S (max) = (20)

(

30 ) 1 / 3 P

Avec : S (max) = pente maximale non érosif, en (m/m) et exprimé en % ; (P30) = précipitation biennale de durée 30 minutes.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Je voudrais vivre pour étudier, non pas étudier pour vivre"   Francis Bacon