WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

àČtude du phénomène d'infiltration de l'eau en fonction du débit dans un sol sablo-limoneux et essai de modélisation.

( Télécharger le fichier original )
par Dellyn Karl Aymar HOUNSEGBE
Université Abdelhamid Ibn Badis de Mostaganem (UMAB) - ALGERIE - Ingénieur Agronome, Option: Hydraulique Agricole 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.7 : Les pertes

C'est la somme des quantités d'eau perdues soit en colature soit par infiltration en profondeur.

2.7.1 : Les pertes en colature (Pc)

L'écoulement superficiel équivalent au ruissellement, c'est-à-dire les pertes en colature, est la différence entre la dose brute d'arrosage (db) et l'infiltration moyenne I(0-L).

Pc = db - '(0-L) (30)

Avec : Pc = pertes en colature, en mm ;

db = dose brute d'arrosage, en mm ;

I(0-L) = infiltration moyenne sur toute la longueur de la raie, en mm.

2.7.2 : Les pertes par infiltration en profondeur (Pp)

Elles sont aussi appelées pertes par percolation et sont obtenues en retranchant la dose nette d'arrosage de l'infiltration moyenne sur toute la longueur de la raie.

Pp = '(0-L) - dn (31)

Avec : Pp = pertes par percolation, en mm ; dn = dose nette d'arrosage, en mm.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Enrichissons-nous de nos différences mutuelles "   Paul Valery