WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La microfinance et le développement socio-économique de la ville de Kinshasa. Cas de la coopec ceac/matete.

( Télécharger le fichier original )
par MEILLEUR BASEMA KOMANDA
UNIVERSITE CATHOLIQUE DU CONGO - Licence 2008
  

sommaire suivant

i

DEDICACE

A mon Père, ma mère et mes frères et soeurs, nous disons merci pour l'Amour et les moyens mis à notre disposition afin d'accomplir cette oeuvre ;

BASEMA KOMANDA Meilleur

ii

ii

AVANT - PROPOS

Ce Travail est le fruit de longues et pénibles patiences. Qu'il nous soit permis, à la fin de ce deuxième cycle universitaire aux F.C.K. (Facultés Catholiques de Kinshasa), de remercier tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à son élaboration.

Nos remerciements s'adressent :

· Au Dieu Tout Puissant pour sa grâce qui sans cesse nous accompagne ;

· Le Professeur MBAYA MUDIMBA Rémy, pour le soin et la disponibilité accordés à la Direction de ce Travail et le corps Académique de la Faculté d'Economie et Développement ;

· Le gérant et les travailleurs de la COOPEC CEAC/Matete, pour avoir facilité nos enquêtes sur terrain ;

· Nos parents : Bernard BASEMA et Roda BAGULA, pour l'éducation, l'affection et l'aide tant financière que matérielle, reçues d'eux ;

· Mes frères et soeurs, les BASEMA : Mamie, Aimée, Marleine, Marie - Claude, Marcel, Merveille, Marie - France et Merlin

· A tous mes Oncles, Tantes, Cousins et Cousines ;

· Les Amis (e) : Gloria BANYANGA et sa famille, Paty - Sara, Carine KISITA, Alain YAMILAMBA, Chrioni TSHISUAKA, Trésor MUKENDI, Ewing ITEMBE, Marie KHONDE, Xer-Rene NSENDE, mon superviseur Medard MANE (Christelle Mondo) et tous les employés du VodaShop Matete et Super Lemba, Cornelie KAPINGA, Julia NSIKU, Emmanuel KAZADI, Dahlia NGOMA, Stéphy FOKO et toute sa famille, Falonne, Francine KALONJI et toute sa famille, Leatitia KANGO, Hénoch NZOMONO, Ursule KAYOMBO.

Que tous et toutes trouvent ici l'expression de notre reconnaissance.

1

1

0. INTRODUCTION

0.1. Problématique et hypothèses de travail

En République Démocratique du Congo (R.D.C.), la crise socio-économique, qui sévit depuis plusieurs décennies, les pillages des années 1991 et 1993 et les guerres de l'Est de ce pays (1996-1998) ont entrainé la destruction de l'outil de production des biens et services ainsi que l'effondrement du tissu économique, l'insatisfaction de la demande locale et la détérioration des infrastructures.

Les niveaux du chômage et de la pauvreté ont atteint des seuils critiques. Les agents économiques possédant une capacité de financement ont dû désinvestir. D'où le manque d'investissement dans les projets de développement.

Voilà qui a éveillé chez certaines personnes, hommes et femmes, l'esprit d'entrepreneuriat dont elles n'avaient jamais fait preuve avant. L'aggravation de la détérioration des indicateurs macro-économiques a coïncidé avec l'augmentation des mécanismes de lutte contre la pauvreté et de survie développés par la population congolaise. Cette population a, en effet, commencé à se prendre en charge en mettant sur pied des petits projets de développement.

Mais, pour que ces projets aient un impact à grande portée, il faut un investissement financier, matériel, technique... C'est dans cet ordre d'idées, il y a six ans, au début du nouveau millénaire, que les gouvernements mondiaux se réunirent pour lancer une promesse remarquable aux victimes de la pauvreté globale1 : contribuer à l'éradication de la pauvreté et soutenir financièrement les projets de développement.

Ainsi, des financements sont accordés aux gens pour des grands investissements (macrofinances) et des petits investissements (microfinances). Cette deuxième catégorie de financement nous intéresse dans le cadre du présent travail, en prenant le cas de la Coopérative d'Epargne et de Crédit de la Communauté Evangélique de l'Alliance au Congo (COOPEC CEAC/MATETE) parmi les institutions de microfinance fonctionnant dans notre pays.

1 PNUD, La coopération internationale à la croisée des chemins : l'aide, le commerce et la sécurité dans un monde marqué par les inégalités, Paris, RMDH, 2005, p. 1.

2

3

2

La microfinance pourvoit les exclus du système classique de services financiers. Elle est l'une des plus importantes institutions s'offrant aux populations pauvres au monde. Elle aide les pauvres ou les populations vulnérables en les conduisant à une vie plus ou moins acceptable à travers des petits crédits et des petites épargnes.

Encore au stade embryonnaire dans notre pays, le domaine de la microfinance met en relation plusieurs acteurs, aux intérêts parfois divergents, et s'expose à des risques. L'exercice de ses activités nécessite des normes et/ou des règles claires et précises pour mettre sa clientèle en sécurité, procurer le bien-être à cette clientèle et être lui-même prospère.

.

Les offreurs de services dans le secteur de la microfinance semblent être des capitalistes, c'est-à-dire qu'ils rendent service aux pauvres en s'attendant à une contrepartie financière supérieure à ce service. Comme ils ont la liberté d'exercer leurs activités et de fixer les conditions d'affaire, la contrepartie attendue ne serait qu'une vache à lait à leur profit2

Le risque d'insolvabilité des clients étant potentiel et les garanties de remboursement exigées à ces derniers difficilement réalisables dans ce secteur, les offreurs ont besoin d'être mis à l'abri des pertes éventuelles.

Au regard de ce qui précède, il reste à savoir si l'institution de micro finance a un impact significatif sur l'environnement socio-économique de la R.D.C. Ce qui nous pousse à formuler les deux hypothèses ci-après :

? le crédit octroyé par la COOPEC CEAC/MATETE n'améliorerait pas significativement les conditions de vie des ménages pauvres de la Ville de Kinshasa ;

? la non-amélioration des conditions de vie de ces ménages serait essentiellement due au non-encadrement de ce crédit.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)