WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pollution de l'eau.

( Télécharger le fichier original )
par Luvagho KAMBALE
Institut superieur de developpement rural de goma - LICENCIE EN ENVIRONNEMENT EN DEVELOPPEMENT DURABLE 2013
  

sommaire suivant

1

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR,
UNIVERSITAIRE ET RECHERCHE SCIENTIFIQUE
ESURS
INSTITUTS SUPERIEURS TECHNIQUES
INSTITUT SUPERIEUR DE DEVELOPPEMENT RURAL DE GOMA
ISDR Goma
BP 232 Goma

Ass Ir Chercheur et Analyste indépendant

LA POLLUTION DE L'EAU : Impact et

perspective

Présenté par Ass Ir Justin KAMBALE LUVAGHO

Spécialisation, Expert et Consultant en :
Environnement et développement durable, Agriculture durable, Etude des Impacts
environnementaux des projets de développement, Taxiconomie, Education
mésologique, Sylviculture durable, Agriculture écologique et Hydraulique rurale.

Contact : - e-mail : justinluvagho@yahoo.fr, aspdeasbl@gmail.com

- Téléphone mobile : +243 997 187 866

AVRIL 2013

s Ir n KAALE VAG Con Em stinlho@.fr, asail Tél Me : 99716

Ass Ir Justin KAMBALE LUVAGHO ; Contact : Email Justinluvagho@yahoo.fr, aspdeasbl@gmail.com, Tél Mobile : +243 997187866

1

« L'accès à l'eau salubre est un besoin vital et un droit de l'homme fondamental », Kofi Annan,
l'ancienne Secrétaire général des Nations Unies. (PNUD 2006: 5)

« La pénurie de l'eau, qui est au coeur de la crise hydraulique mondiale, trouve toutefois son

origine dans les rapports de force, la pauvreté et les inégalités et non dans la disponibilité réelle
de l'eau. » (PNUD 2006: 3)
« On peut investir des milliards au Congo, mais tant qu'il n'y aura pas de l'eau et de l'électricité,
ça ne fonctionnera pas»

0. INTRODUCTION

Il est nécessaire, pour comprendre les enjeux liés à cette ressource vitale qu'est l'eau douce, d'en considérer l'offre et la demande dans leur ensemble : c'est la raison d'être de l'empreinte eau, un nouvel indicateur de l'usage direct ou indirect de l'eau par le consommateur ou le producteur. Mis au point en 2002 par le Pr. Arjen Y. Hoekstra, de l'Unesco-IHE, et développé ensuite par l'Université de Twente (Pays-Bas), l'empreinte eau permet, entre autres, d'alerter sur les pressions exercées localement sur les ressources en eau, et de mettre en évidence le fait que de nombreux pays doivent importer une part importante de biens, notamment agricoles, qui demandent beaucoup d'eau pour leur production.

L'empreinte eau d'un individu, d'une communauté ou d'une entreprise est définie comme le volume total d'eau douce utilisé pour produire les biens et services consommés par l'individu ou la communauté, ou produits par l'entreprise (ou le producteur agricole). L'eau est indispensable à la vie, catalyseur de nombreuses réactions chimiques, c'est également le principal agent d'érosion et de sédimentation et donc un facteur déterminant de la formation des paysages.

Les philosophes anciens considéraient l'eau comme un élément de base caractérisant toutes les substances liquides. Les scientifiques n'abandonnèrent pas cette idée avant la seconde moitié du XVIIIe siècle. En 1781, Henry Cavendish réalisa la synthèse de l'eau en faisant exploser un mélange d'hydrogène et d'air. Cependant, les résultats de ses expériences ne furent pas clairement interprétés avant 1783, lorsqu'Antoine Laurent de Lavoisier suggéra que l'eau n'était pas un élément, mais un composé d'oxygène et d'hydrogène. Dans une étude scientifique présentée en 1804, Joseph Louis Gay-Lussac et Alexander von Humboldt démontrèrent conjointement que l'eau était constituée de deux volumes d'hydrogène pour un volume d'oxygène, comme l'exprime la formule actuelle H2O. La pollution des cours d'eau par des produits chimiques est devenue l'un des problèmes majeurs de l'environnement. Cette pollution chimique a deux origines : la pollution directe, parfaitement identifiable quand elle provient des usines, des raffineries et des fuites de conduites ; la pollution indirecte, qui n'a

2

Confidentiel pas de source précise connue et se propage à partir du ruissellement dans les champs ou les chantiers de mines, du suintement des fosses septiques ou des égouts.

L'homme intervient dans le cycle de l'eau depuis des millénaires. Des canaux d'irrigation sont construits pour amener l'eau dans les régions arides. Des puits sont creusés pour prélever l'eau du sol. Le pompage excessif des nappes à partir de ces puits a provoqué une chute du niveau hydrostatique, épuisant ainsi de façon irréversible d'anciennes sources d'eau et Créé par provoquant la pénétration d'eau salée dans le sol de basses régions côtières à forte densité de population. Des levées sont construites pour guider le cours des rivières, ainsi que des digues pour rendre les rivières navigables, constituer des réserves d'eau et fournir de l'énergie électrique. L'évaporation de l'eau de ces retenues aboutit à des pertes d'eau importantes. L'urbanisation croissante a contribué à aggraver les phénomènes de crues, dans la mesure où les eaux de pluie atteignent plus rapidement les cours d'eau et en quantités supérieures les zones où le sol a été revêtu.

À mesure que la population humaine continue de croître, une utilisation et une gestion efficaces des ressources en eau de la planète s'imposent. Certes, la gestion raisonnable des aménagements hydrauliques a permis d'alléger de nombreux problèmes. Mais les limites des réserves en eau dans certaines régions restreignent les possibilités de développement, ce qui joue un rôle majeur dans la politique de certaines régions du globe, notamment au Moyen-Orient. C'est pourquoi, pour analyser d'une façon ludique cette problématique de pollution d'eau ; il nous à été nécessaire de définir certains concepts cadrant avec notre sujet de recherche et d'analyse.

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy