WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'apport de parc national de Virunga au développement social économique des populations du territoire de Rutshuru.

( Télécharger le fichier original )
par Thierry HAKIZA
ULPGL/Goma - Graduat 2014
  

précédent sommaire suivant

CONCLUSION GENERALE

Nous voici au terme de ce travail intitulé : « l'apport du Parc National de Virunga au développement socio-économique des populations du territoire de Rutshuru ».

En rappel, pour mener bien ce travail, nous nous sommes posé des questions ci-après :

ü Quelle serait la contribution de ce parc sur le développement socio-économique de la population riveraine ?

ü Comment la population riveraine apprécie-t-elle l'apport du parc à l'égard de ses conditions de vie?

ü Quelles sont les attentes de la population de Rutshuru vis-à-vis du barrage de Matebe en pleine construction?

Partant de ces trois questions posées ci-haut, nous avons émis les hypothèses suivantes :

ü Le parc de Virunga contribuerait aux développement des populations de Rutshuru dans l'accomplissement des activités purement communautaires comme celles qui cadreraient avec la construction des écoles, de dispensaires, de centres de santés, de Règlements de conflits entre les communautés locales, d'intégration de la communauté locale dans la gestion du Parc et la création d'emplois aujourd'hui estimé a plus de 3000 selon le rapport de l'ICCN publié par Gratien Bashonga et Marc Languy.

ü A l'égard de ses conditions de vie, Les populations riveraines trouveraient l'apport du Parc National de Virunga insignifiant et insatisfaisant dans la mesure où elles se verraient confrontées aux plusieurs problèmes notamment ceux liés à l'insatisfaction de ses besoins primaires (Education, nourritures, logement, habillement,...).

ü Avec la construction du nouveau barrage hydro-électrique de Matebe, la population de Rutshuru se verrait servit un courant alternatif continu qui la permettra de cesser avec le phénomène makala et Créerait plus d'emplois pour les communautés locales.

Pour atteindre les objectifs de notre travail, nous avons recouru aux méthodes et techniques qui sont bien épinglé dans la partie introductive de notre troisième chapitre.

Le présent travail est subdivisé en trois chapitres hormis l'introduction et la conclusion ; le 1er chapitre se focalise sur la théorie générale de parcs; le second parle de la présentation du Parc National de Virunga avant de chuter sur le dernier qui se consacre a à l'Analyse, au traitement des données et à l'interprétation des résultats.

A l'issue de notre analyse sur l'apport de Parc National de Virunga sur la situation socio-économique des populations de territoire de Rutshuru, nous sommes aboutis aux résultats suivants :

ü L'apport de parc national de Virunga à la population du territoire de Rutshuru par apport a ses attentessur plan communautaire : la construction des écoles, de dispensaires, de centres de santés, le Règlements de conflits entre les communautés locales, l'intégration de la communauté locale dans la gestion du Parc, n'est pas significatif tel queconstaté dans le tableau 7, 8 et 9.

C'est ainsi que notre première hypothèse vient d'être infirmé

ü La population trouve l'apport du parc insignifiant et insatisfaisant dans la mesure où le parc n'intervient pas au niveau de chaque ménage pour satisfaire des besoins primaires.

C'est ainsi que nous confirmons notre deuxième hypothèse.

ü Comme l'a confirmé notre population, Les revenus issus du tourisme contribuent à 54% au financement des barrages hydro-électriques en pleine construction dans les territoires de Rutshuru et Lubero tel que décrit dans le tableau 8, Nous osons croire qu'à l'issu des travaux, la population mettra fin au phénomène Makala et trouvera d'emploi.

C'est ainsi que nous confirmons notre troisième hypothèse.

Toutefois, nous ne pouvons pas affirmer que ce travail est exceptionnel et complet ; nous reconnaissons que nous sommes limités et que toute oeuvre humaine n'est pas parfaite.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.