WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le Knowledge Management: fondements et gestion de projet

( Télécharger le fichier original )
par Karim Hamadache
Institut Supérieur de Gestion et de Planification - Master management 2006
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

MEMOIRE DE FIN D'ETUDES

pour l'obtention du diplôme de

MASTER

en management

Option management général

Présenté et soutenu publiquement le 22 Juillet 2006 par

HAMADACHE Karim

hhsk81@gmail.com

THEME :

LE KNOWLEDGE MANAGEMENT (KM) : FONDEMENTS ET GESTION DE PROJET.

Contribution à l'élaboration d'un projet KM au Centre de Recherche et de

Développement (CRD) du Groupe SAIDAL

Devant le jury composé de :

M. BOUDJEMA Rachid Docteur en économie

Président du jury

M. BAKALEM Mohamed Docteur en productique

Examinateur

M. BOUYAHIAOUI Nasser Ph.D Finance

Encadreur

Juillet 2006

Préparé à

L'Institut Supérieur de Gestion et de Planification

Rue Hadj Messaoud Nourredine, BP 179, Bordj El Kiffan, Alger

Résumé

Le présent travail se veut un exposé aussi fidèle que possible d'une aventure intellectuelle et humaine, ce n'est pas une reconstitution après coup qui donnerait l'apparence d'une linéarité fausse à une démarche faite d'allers-retours permanents et d'ajustements fréquents, moyennant l'occultation de certains détails sur nos motivations réelles et nos objectifs initiaux.

Le point de départ est un intérêt personnel, emprunt de scepticisme, pour le domaine du Knowledge Management. Il nous faillait donc approfondir l'examen des notions fondamentales du domaine. C'est l'objet de la première partie qui expose les facteurs d'émergence de ce concept et tente d'appréhender certaines notions de base. L'apparition du KM comme concept et pratique managériaux, apparaît comme une réponse aux changements économiques, technologiques et organisationnels survenus au début des années 90. L'exposé de ces facteurs fait ressortir l'importance du renversement paradigmatique en stratégie qui substitua à une vision basée sur l'analyse

du secteur, une vision basée sur les ressources et compétences de l'entreprise et par là même permis et accompagna l'apparition des nouvelles formes organisationnelles en réseaux. Nous avons ensuite mis l'accent sur les notions de connaissances et de KM et essayé de montrer la complexité de l'approche en abordant deux dimensions souvent négligées dans la littérature, que sont les dimensions cognitive et sociale du KM.

Une fois les fondements conceptuels examinés, nous avons abordé la mise en oeuvre des systèmes de gestion des connaissances à travers les outils et méthodes d'une part et la méthodologie de gestion des projets KM d'autre part. Ce travail coïncide avec le début

du stage sur le terrain, il faillait donc s'assurer de l'apport des outils et des méthodes retenus ainsi que de l'applicabilité de la démarche. Cela explique les choix opérés qui nous ont conduit à retenir trois familles d'outils et de méthodes qui sont : le retour d'expérience, la modélisation des connaissances et les outils supports, et la méthodologie proposée par le Guide Européen des Bonnes Pratiques en KM comme lignes directrices pour mener notre projet.

Dans la troisième partie nous exposons ce que nous avons accompli comme travail au Centre de Recherche et de Développement du Groupe SAIDAL. La faible marge d'intervention dont nous disposions, une contrainte de temps ainsi que les limites d'exploration de la méthode de travail ne nous en pas permis d'initier un projet KM au sein de cette unité. Néanmoins, notre travail a permis de faire un diagnostic du système d'information actuel et du mode de gestion des compétences, ce qui a débouché sur une série de recommandations montrant l'intérêt d'une démarche KM et les modalités pratiques de sa mise en oeuvre.

Sur le plan des perspectives de recherche, les méthodes actuelles d'évaluation des connaissances nous semblent peu opératoires sur le terrain. Nous envisageons de contribuer à l'élaboration d'une méthode orientée vers l'Homme et facile à mettre en oeuvre dans des contextes différents. Une autre voie qui nous semble intéressante, chercherait à concevoir une méthode d'aide à l'innovation basée sur les connaissances,

en approfondissant les bases théoriques relevant de la philosophie des sciences et des sciences cognitives tout en ayant une finalité pratique.

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.