WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Concurrence et Innovation, peut-on parler de corrélation ?


par Pierre PREISSER
Université Paris 1 - DEA economie industrielle 2007
  

sommaire suivant

Université Paris 1 « Panthéon Sorbonne » Octobre 2007

UFR 02 ÉCONOMIE

« Concurrence et Innovation »

Peut-on parler de corrélation ? De quelle nature ?

Mémoire présenté et soutenu par :

Pierre PREISSER

Dans le cadre du :

M2 RECHERCHE « ÉCONOMIE INDUSTRIELLE ET POLITIQUES ÉCONOMIQUES »

Sous la direction de M. David ENCAOUA

« L'université de PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE n'entend donner aucune approbation ni désapprobation aux opinions émises dans ce mémoire, elles doivent être considérées comme propres à leurs auteurs. »

Remerciements :

Avant d'introduire ce mémoire, je souhaiterais tout d'abord remercier tous les professeurs que j'ai pu rencontrer durant ces cinq années d'université.

J'aimerais également remercier tout particulièrement mon directeur de mémoire M. David Encaoua pour son enseignement enrichissant durant ces deux dernières années et également pour son aide précieuse. Si j'ai pu travailler efficacement et réaliser ce mémoire, je le dois en partie grâce à sa disponibilité et son implication.

Enfin, je tiens à remercier chaleureusement toute ma famille qui m'a soutenu tout au long de ce mémoire.

Résumé :

L'innovation est le moteur de la croissance de l'économie, cette affirmation n'est plus à prouver. Cependant il faut la préserver afin que les économies continuent de croître. Pour cela, nous avons créé les autorités de la concurrence. Ces dernières ont pour principal objectif de maintenir la concurrence sur le marché car selon elles, celle-ci est nécessaire pour l'activité d'innovation. Elle encourage l'entrée de concurrents et parce qu'elle maintient des firmes actives, elles les obligent à innover pour survivre à la compétition. Tout le monde ne partage pas ce point de vue, notamment Schumpeter qui, en 1943 stipulait déjà à cette époque, que la concurrence était néfaste pour l'activité de R&D, puisqu'elle dissipait la rente qu'espérait obtenir l'innovateur. Qui a tort et qui a raison ? Peut-on adopter un point de vue clair et définitif ? Cette analyse étudiera l'impact de la concurrence sur l'innovation dans différents cadres d'analyses, comme le cas d'une firme en place qui fait face à l'entrée de concurrents, de firmes asymétriques, de processus de découverte déterministe et stochastique. Pour aboutir à la conclusion suivante qu'il n'existe pas de forme définitive de la relation entre concurrence et innovation, tout dépend des hypothèses retenues.

Mots clés : processus d'innovation, incitation à innover, concurrence, croissance

sommaire suivant