WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact de la libéralisation financière sur l'intermédiation bancaire

( Télécharger le fichier original )
par Amal Ben Hassena
Université de Sfax : Ecole Supérieure de Commerce de Sfax - Diplôme de maîtrise en Hautes Etudes commerciales 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Conclusion 

Avant les années 80, la fonction principale des banques était l'intermédiation financière. Au sens strict du terme, cette fonction consiste à collecter les ressources des agents économiques disposant d'une capacité de financement pour les mettre à la disposition des agents déficitaires ayant un besoin de financement. En effet, l'intermédiation financière qui consiste à ajuster l'épargne à l'investissement joue un rôle important dans le financement de l'économie.

Au niveau des pays en développement la nouvelle tendance d'intermédiation financière (de marché) ne fait qu'à peine commencer .En effet avec l'émergence de nouveaux marchés de capitaux dans les pays en développement, il y'a une légère mutation dans la forme d'intermédiation financière mais elle reste toutefois traditionnelle malgré les efforts déployés pour passer d'une économie d'endettement à une économie de marché financier.

Dans le cadre de cette transition, certaines réformes ont été introduites. Ces dernières s'inscrivent dans la logique de la déréglementation, de la libéralisation financière et du désengagement de l'Etat.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net