WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Une expérience d'art thérapie au sein d'établissement pour personne àógée dépendante

( Télécharger le fichier original )
par Daisy JOUAUD
Faculté de médecine François Rabelais Tours - Diplôme universitaire d'Art-thérapie 2010
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Université François Rabelais n° :

UFR de Médecine - Tours Mention :

&

A.F.R.A.T.A.P.E.M
Association Française de Recherche et Applications des
Techniques Artistiques en Pédagogie

UNE EXPÉRIENCE D'ART-THÉRAPIE AU SEIN
D' ÉTABLISSEMENTS D'HÉBERGEMENT POUR PERSONNES
ÂGÉES DÉPENDANTES.

Mémoire de fin d'étude présenté par :
Daisy JOUAUD
Dans le cadre du :
Diplôme Universitaire d'Art-Thérapie
Année 2010

Lieux de stage :
Résidence Villa Sainte Marie
23, rue du Général Destaing

Université François Rabelais
UFR de Médecine - Tours
&

A.F.R.A.T.A.P.E.M
Association Française de Recherche et Applications des
Techniques Artistiques en Pédagogie

UNE EXPÉRIENCE D'ART-THÉRAPIE AU SEIN
D' ÉTABLISSEMENTS D'HÉBERGEMENT POUR PERSONNES
ÂGÉES DÉPENDANTES.

Mémoire de fin d'étude présenté par :
Daisy JOUAUD
Dans le cadre du :
Diplôme Universitaire d'Art-Thérapie
Année 2010

Lieux de stage :
Résidence Villa Sainte Marie
23, rue du Général Destaing

REMERCIEMENTS :

Je remercie tout particulièrement le Docteur Anne PHILIPPE, Responsable du Pôle gériatrique de l'Hôpital d'Aurillac, présidente de l'antenne Cantal de l'association France Alzheimer, et médecin coordonateur dans les structures d'accueil, de m'avoir fait l'honneur d'être ma directrice de mémoire.

Madame Borne et Monsieur Lapeyre directeurs des deux EHAPD ou le stage à été réalisé, ainsi que le personnel de ces mêmes résidences, pour leur disponibilité leur écoute et leurs conseils tout au long du stage.

Je tiens également à remercier tous ceux qui m'ont épaulée et soutenue tout au long de l'élaboration de ce mémoire pour leur compréhension et leurs encouragements.

Monsieur R.Forestier pour son enseignement.

Enfin, et tout particulièrement, je remercie tous les résidents ainsi que leurs familles sans qui ce travail n'aurait pu avoir lieu.

PLAN :

REMERCIEMENTS p.1

PLAN p.2

GLOSSAIRE .p.7

INTRODUCTION .p.8

PREMIERE PARTIE : La prise en charge en art-thérapie peut permettre

d'améliorer la qualité de vie des personnes âgées placées en institution .p.10

A/ Le vieillissement est un phénomène biologique dont les retentissements

biologiques et sociaux sont étroitement liés

.p.10

1/ Présentons une définition de la qualité de vie

p.10

2/Le vieillissement est un processus naturel biologique qui fragilise la personne âgée.......

p.11

3 /Le vieillissement modifie l'accès à l'environnement spatio-temporel

.p.12

Les atteintes des capacités sensorielles altèrent les mécanismes d'esthésie

p.12

Les atteintes psychomotrices contribuent à l'isolement de la personne âgée......

p.13

4/Le vieillissement et les changements qu'il implique peuvent isoler socialement

la personne âgée. .p.13

a)-Définissons ce qu'est une personne âgée p.13

b)-Le vieillissement peut provoquer un rétrécissement de l'environnement social

de la personne âgée p.15

5/L'état de vieillesse peut provoquer une souffrance psychique. p.15

6/La personne âgée placée en institution connaît une multiplication des facteurs pouvant

altérer la qualité de vie. p.16

Le placement signifie la perte des repères p.16

Le placement induit un changement de statut p.17

Le placement apparaît comme la dernière demeure p.18

B/ L'art a la particularité d'agir sur l'être humain. p.18

1/ L'être humain est une réalité avant tout biologique. p.18

L'être humain peut percevoir puis traiter certaines caractéristiques physiques et chimiques de l'environnement, sous forme d'informations p.19

L'être humain : un ensemble de structures, organisées dans l'espace

et dans le temps p.19

2/ L'art est connu par ses oeuvres. p.20

3/Il existe différentes formes d'expressions humaines. .p.21

L'ouvrier et l'artisan sont à différencier de l'artiste au même titre que leurs productions p.21

L'artiste produit des oeuvres d'art .p.22

4/ L'art a un pouvoir sur l'être humain. .p.23

C/La prise en charge en art-thérapie participe à l'amélioration de la qualité de vie des

résidents. p.24

1/L'art-thérapie peut contribuer au maintien de l'autonomie. p.24

2/L'atelier d'art-thérapie offre un contexte de liberté facilitant la prise d'initiative. p.25

3/L'art-thérapie offre à la personne âgée la possibilité de recouvrer une identité

au sein de l'institution. p.25

La personnalité du sujet s'exprime lors de l'activité artistique. p.26

La production artistique offre des possibilités relationnelles p.27
4/L'activité artistique redonne à la personne âgée de nouvelles possibilités de ressenti de son

corps physique. p.28

Le corps physique est impliqué dans l'activité artistique. p.28

Le corps douloureux peut être gratifié. p.28

DEUXIEME PARTIE :Présentation du stage pratique au sein des établissements d'accueil ainsi que deux des études de cas réalisées. p.30

A/ Les résidences Sainte-Marie et Saint-Joseph sont dépendantes de l'association

« les cités cantaliennes de l'automne » .p.30

1/Présentons les établissements d'hébergements pour personnes âgées dépendantes. p.30

2/Présentons les structures Sainte-Marie et Saint-Joseph. p.30

Le projet de l'établissement décline un projet de vie et un projet de soin p.30

Les résidences Ste Marie et St Joseph proposent une organisation d'un espace

convivial et stimulant p.31

Des prestations et des moyens humains sont mis à disposition p.31

3/ Il peut être effectué une typologie des pathologies en EHPAD p.33

4/ La réalisation du stage et de ses objectifs s'est faite en lien avec les attentes et les demandes de chacun. p.34

Le déroulement du stage s'est organisé sur une durée de 140H p.34

L'art-thérapie a été présentée au sein des établissements p.34

Un temps d'observation a été nécessaire p.34

L'équipe et les résidents ont fait le choix de prises en charge individuelles p.35

Le stagiaire a proposé la mise en place d'un atelier d'art-thérapie .p.36

B/Une prise en charge en art thérapie se réalise en plusieurs étapes :

de l'orientation au bilan de fin de prise en charge p.37

1/L'orientation et les séances de rencontre permettent l'élaboration de la prise en charge. p.37

L'orientation de la prise en charge est une décision collective p.37

Les séances de rencontres permettent la réalisation d'une fiche d'ouverture....p.37 2/L'élaboration de la stratégie thérapeutique prend en considération

l'état de base, les objectifs et les moyens. p.38

Un objectif général est fixé en lien avec les motifs d'orientation et

l'état de base du patient. p.38

Une méthode et des moyens sont imaginés. .p.38
c)-Une stratégie thérapeutique reposant sur l'opération artistique

est mise en place p39

2/L'observation et les outils dont dispose l'art-thérapeute permettent la réalisation d'un suivi

thérapeutique p.40

La grille d'observation permet le recueil des informations p.40

La notation des items permet l'évaluation objective de la prise en charge .p.40

Les réunions de transmission apportent un regard collectif et permettent le réajustement des objectifs des prises en charge p.40

Le bilan s'effectue de manière régulière et vient clôturer la prise en charge......p.41

C/ Etudes de cas p.42

1/Anna p.42

Le comportement général d'Anna a motivé son indication en art-thérapie p.42

La prise en connaissance de l'état de base d'ANNA nous permet de mieux comprendre les difficultés qu'elle rencontre p.42

Portons un regard sur les pénalités d'Anna p.43

La revalorisation de l'estime de soi constitue l'objectif général de la prise en charge, le projet est organisé en vue de cet objectif. p.43

Les réticences d'Anna et son traitement médical ont motivé la décision

de séance en chambre p.45

f)-Le plaisir est l'élément moteur de la stratégie thérapeutique . p.45

g)- Les items sont évalués de façon objective sur une échelle de 1 à 5 p.46

1)- L'évaluation de l'implication relationnelle est relative à l'objectif général p.46

2)-L'évaluation des capacités esthétiques est ciblée sur le plaisir dans l'activité p.47

L'image de soi est un élément qu'il convient d'évaluer p.48

L'évaluation de la confiance en soi est faite au regard

du phénomène artistique.. p.48

Nous décrivons les dix séances dont a bénéficié Anna .p.50

L'évaluation des observations des séances nous permet de tirer un bilan sur la prise en charge d'Anna p56

La synthèse de la prise en charge nous permet d'observer de façon générale un

regard sur la prise en charge d'Anna p.62

Bilan de la prise en charge p.63

2/ Le cas de François nous permet de révéler certaines limites de l'art-thérapie. p.64

L'équipe a orienté François vers une prise en charge en art thérapie en raison des conséquences qu'implique sa récente perte de capacité p.64

L'anamnèse de François participe à la connaissance de son état de base p.64

Nous présentons les séances de rencontre. p.65

Un prise en charge en art-thérapie n'a pu être établie. .p.67

TROISIEME PARTIE : Discussion autour de l'expérience du stage p.69

A/ Réflexions et commentaires sur l'étude de cas p.69

B/ Une prise en charge en art-thérapie orientée dés l'entrée en institution peut permettre à la personne âgée de mieux vivre les ruptures engendrées. p.70

C/ L'atelier d'art-thérapie permet une continuité identitaire. p.71

1/ Les résidents en situation d'institutionnalisation soudaine peuvent être réfractaires aux activités. p.72

2/ L'art-therapie n'est pas qu'action mais aussi contemplation p.72

C/ Le bien être des résidents passe aussi par le bien être de l'équipe. p.73

1/ L'équipe de soin peut rencontrer des difficultés p.74

Le contexte de soin au sein d'un EHPAD est particulier p.74

Les soignants peuvent souffrir d'un manque de reconnaissance p.74

La souffrance des soignants peut avoir un impact sur les résidents. p.75

2/Proposons une hypothèse de prise en charge des soignants. .p.76

L'équipe soignante est une équipe multiculturelle .........p.76

L'art-thérapie peut permettre aux soignants de retrouver un plaisir dans l'activité ainsi qu'une reconnaissance p.76
c)-La mise en place d'un atelier collectif de soignants peut poser

quelques difficultés p 77

3/ Proposons l'hypothèse d'un atelier d'art-therapie de groupe soignants/soignés p.77

La difficulté des relations humaines au sein de l'institution est une souffrance commune p.77

L'établissement est un lieu de travail pour l'un et un lieu de vie pour l'autre......p.78

l'atelier d'art-thérapie offre un espace relationnel p.79

L'équipe de soin se doit de garder une distance avec les patients p.80

La prise en charge d'un groupe soignant/soigné pourrait permettre une meilleure

qualité de soin. p.80

D/ Il existe des avantages à la présence d'un art-thérapeute au sein des EHAPD. p.81

1/Un regard sur les apports d'un art-thérapeute a l'équipe de soin p.81

La complémentarité des observations pluridisciplinaires et interprofessionnelles est

bénéfique. p.81

L'art thérapeute participe à l'idéal de réalisation d'un soin de qualité p.81

Victor Von Weizsäcker a une réflexion : « placer le sujet au centre de la praxis

médicale » p.82

Il existe une différence entre faire du soin et prendre soin. p.82

2/ L'art-thérapeute propose un lien entre le projet de vie et le projet de soin. . .....p.83

CONCLUSION p.84

ANNEXES p.86

BIBLIOHRAPHIE ....p.91

GLOSSAIRE :

Art : Expression humaine et volontaire orientée vers l'esthétique

Art-thérapie : Utilisation du potentiel artistique dans une visée humanitaire et thérapeutique Bien-être : Un état qui touche à la santé, au plaisir, à la réalisation de soi, à l'harmonie avec soi et les autres.

EHPAD : Etablissement d'hébergement pour personne âgée dépendantes

Esthétique : Relatif à la beauté

Fiche d'observation : outil qui permet le recueil des observations

Mécanisme : Ensemble de pièces destinées à assurer le fonctionnement de quelque chose OMS : Organisation Mondiale de la Santé

OMI : oedème des membres inférieurs.

Opération artistique : schéma synthétique de l'activité artistique

Phénomène artistique : intention action production

Protocole : C'est un ensemble d'élément qui constitue l'intérêt de la prise en charge, sa faisabilité, la réalisation concrète de l'activité thérapeutique, l'analyse, conclusion et bilan. Stratégie thérapeutique : prend en considération l'état de base, les objectifs et les moyens Santé : Un état de bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité

Sensibilité : Qualité par laquelle un sujet est sensible aux impressions physiques

Site d'action : situation particulière d'une difficulté sur laquelle l'art-thérapeute doit s'arrêter soit pour progresser soit pour l'éliminer

Soin : Vient de Sonjan qui veut dire s'occuper de

Vieillissement : Le vieillissement est un processus normal touchant tous les êtres vivants dès le début de leur existence. Cette loi biologique fondamentale s'inscrit dans les gènes de chacun de nous.

Vieillesse : Le dernier âge de la vie, ou période de la vie humaine, dont on fixe le commencement à la soixantième année, mais qui peut être plus ou moins retardée ou avancée, suivant la constitution individuelle

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Nous voulons explorer la bonté contrée énorme où tout se tait"   Appolinaire