WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Déploiement de la technologie CDMA dans la téléphonie mobile : cas du SRT Borgou/Alibori

( Télécharger le fichier original )
par ZOUNDOH Venceslas
Université Polytechnique Internationale du Bénin (UPIB) - Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) 2002
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

REPUBLIQUE DU BENIN

*************

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE
SCIENTIFIQUE (MESRS)

*************

UNIVERSITE POLYTECHNIQUE INTERNATIONALE DU BENIN (UPIB)

*************

DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE (DUT)

*************

RAPPORT DE STAGE DE FIN DE FORMATION

FILIERE : Génie des Télécommunications et Réseaux (GTR)

DEPLOIEMENT DE LA TECHNOLOGIE CDMA DANS LA

TELEPHONIE MOBILE :

Cas du SRT Borgou /Alibori

Réalisé et soutenu par :
Venceslas M. ZOUNDOH & N' maliti SANTA
Sous la direction de :

Maître de stage :
M. Mathias GBEDOZIN
Chef Service Transmission au SRT/B-A

Directeur de mémoire :
M. Paul MIGAN
Doctorant en Contrôle de Système

Promotion : 2009 - 2010

Président : M.
Membres : M.

M.

1

SOMMAIRE

DEDICACES ..iv

REMERCIEMENTS vii

INTRODUCTION 1

PREMIERE PARTIE : Présentation de la structure d'accueil 2

SECTION 1 : Présentation générale de BENIN TELECOMS SA 2

I. HISTORIQUE DE BENIN TELECOMS SA 2

II. Organigramme et missions de BENIN TELECOMS SA 3

SECTION 2 : Déroulement du stage et différents centres visités 4

I. Présentation du SRT Borgou / Alibori 4

II. Présentation des différents centres visités 4
DEUXIEME PARTIE : Déploiement de la technologie CDMA (cas du SRT/Borgou-Alibori) ... 16

SECTION 1 : Fonctionnement et limites du RTC 16

I. Fonctionnement du RTC 16

II. Limites du RTC 20

SECTION 2 : Les technologies CDMA 21

I. Présentation du CDMA 21

II. Les différentes normes 21

SECTION 3 : Structure et Fonctionnement du réseau CDMA Borgou-Alibori 24

I. Organisation géographique du réseau 24

II. Architecture du réseau 24

III. Les techniques d'accès 30

IV. Les plates formes de services 34

V. Les différentes interfaces d'un réseau CDMA 36

VI. Avantages et inconvénients 38

SECTION 4 : Discussion et Suggestion 39

I. Discussion 39

II. Suggestion 39

CONCLUSION 40

BIBLIOGRAPHIE 41

ANNEXES 42

GLOSSAIRE 44

TABLE DES MATIERES 45

DEDICACES

Je dédie ce mémoire à :

+ Dieu l'Omnipotent, l'Eternel des Armées pour sa protection et ses grâces ;

+ Mes parents, M. Yaou Léon ZOUNDOH et Mme Philomène DADAVODOUN pour leur sens de responsabilité, leur soutien financier et moral. Que le Seigneur les bénisse ;

+ Mes frères et soeurs ;

+ Mes cousins et cousines ;

+ Tous mes oncles et tantes, leurs époux et épouses ; + Tous mes amis ;

+ Toute la promotion 2009 - 2010 ;

+ Tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la réalisation de ce travail. Que Dieu les bénisse !

Venceslas M. ZOUNDOH

DEDICACES

Je dédie cette oeuvre :

v' A DIEU tout puissant, mon rédempteur et protecteur. Que la gloire lui soit rendue ;

v' A mes parents Kpakou S. SANTA et Assipi N'KEITA pour leur soutien moral matériel et financier. A eux toutes mes reconnaissances ;

v' A mes frères et soeurs Victor, Etienne, André et Pierrette pour leur amour fraternel et leur assistance pour la réussite de cette oeuvre ;

v' A mes cousins Thomas, Gilbert, Jean et Romain pour leur prière qu'ils adressent à DIEU pour ma réussite.

v' Au Député Eric N'DA, pour ses conseils, son apport financier. Que l'Eternel bénisse ses projets ;

v' A M. Christophe KASSA pour ses conseils techniques et ses aides financières. Que le SEIGNEUR lui fasse prospérer ;

v' Au prêtre Joseph PEPI pour son soutien financier ;

v' A tous mes amis et collègues de classe pour leur contribution morale ;

v' A tous ceux qui de près ou de loin ont contribué pour la réussite de cette oeuvre.
Que l'Eternel manifeste sa puissance, sa bénédiction dans la vie de chacun d'eux.

N'maliti SANTA

REMERCIEMENTS

Ce mémoire, depuis sa conception jusqu'à sa réalisation, n'aurait pas été possible sans la grâce de Dieu et la contribution de certaines personnes.

Nous tenons à manifester notre gratitude particulièrement :

· A Monsieur le Président Fondateur de l'Université Polytechnique Internationale du Bénin (UPIB), le Professeur Valère GLELE ;

· A tous les membres de l'administration de l'UPIB ;

· A la Directrice régionale de BENIN TELECOMS SA de Parakou ;

· Au maître de stage, Monsieur Mathias GBEDOZIN pour ses conseils, sa sympathie et son sens aigu de transmission du savoir ;

· Au Directeur de mémoire, Monsieur Paul MIGAN pour ses conseils et son attention vis-à-vis de nous ;

· A tous les professeurs de l'UPIB ;

· A Monsieur DADJO Blaise pour son implication personnelle sans laquelle nous n'aurions pas trouvé le lieu de stage ;

· A tous ceux qui de près ou de loin ont oeuvré pour que le présent mémoire soit réalisé.

Venceslas M. ZOUNDOH & N'maliti SANTA

INTRODUCTION

A l'origine, la téléphonie avait pour objet de transporter de la voix. Aujourd'hui, le réseau téléphonique transporte de la voie mais également des images et des données et son accès est universel, il prend ainsi une place de plus en plus importante dans le fonctionnement d'une société plus communicante et plus exigeante en ce qui concerne la qualité de service et la mobilité du réseau. Demain, les mêmes informations seront transmises mais avec des débits beaucoup plus important en utilisant des technologies de plus en plus performantes et variées. Ainsi l'homme peut communiquer n'importe où, sans avoir à rester figer avec notamment l'apparition des systèmes de téléphonie sans fil et de radiocommunications spatiales.

Grâce à l'avènement de la radiotéléphonie, l'on peut désormais s'offrir la facilité de joindre un correspondant où qu'il soit et de dialoguer avec celui-ci tout en se déplaçant. Cependant les technologies utilisées dans les systèmes de radiotéléphonie étant nombreuses, leurs déploiements et techniques de communication diffèrent les uns des autres. Le CDMA et le GSM sont les plus répandus dans le monde. Il importe donc au technicien intervenant dans les télécommunications de posséder une vue d'ensemble sur le domaine de la téléphonie pour son travail quotidien ainsi que pour mieux suivre les évolutions futures de la téléphonie. C'est dans cette optique que nous avons opté pour thème : le déploiement de la technologie CDMA dans la téléphonie mobile dans les départements du Borgou et de l'Alibori.

L'objectif de notre étude sera donc de montrer les atouts de la technologie CDMA peu répandue par rapport au GSM sur le territoire béninois. Ainsi dans un premier temps nous présenterons la structure d'accueil et en seconde partie nous nous pencherons sur le déploiement de la technologie CDMA dans le Borgou et l'Alibori.

PREMIERE PARTIE : Présentation de la structure d'accueil
SECTION 1 : Présentation générale de BENIN TELECOMS SA

I. HISTORIQUE DE BENIN TELECOMS SA

Le service des postes, Téléphone et télégraphe (PTT) du Dahomey a vu le jour le 1er juillet 1890 sous l'administration française du golfe de guinée représentée par Victor Ballot. Il devint par la loi n° 59-32 du 19 Décembre 1959, office des postes de télécommunication (OPT). Il est régi par la loi n° 88-005 du 26 Avril 1988 portant création, organisation et fonctionnement des entreprises publiques et semi-publiques et par des statuts approuvés par le décret n°89-156 du 26 Avril 1989. Le premier bureau de poste a ouvert ses portes à Cotonou le 1er juillet 1890. En mai 1893 apparurent les bureaux de poste d'Agoué, de Grand-Popo et d'Ouidah. Ensuite de 1894-1904 furent créés 19 autres bureaux sur toute l'étendue du territoire national. Puis, de 1905-1989 environ 92 autres bureaux de postes ont été créés et équipés.

En ce qui concerne le courrier postal, sa mise en place fut effective à partir du 8 février 1893.

Par décret datant du 30 Juin 1959, l'office des postes et télécommunications du Bénin sera scindée en deux :

· Les postes et les services financiers qui assurent l'acheminement du courrier national et international, l'émission des chèques et mandats etc.

· La télécommunication qui s'occupe des liaisons téléphoniques, téléfax, télex, internet etc.

Notons que la date de création de BENIN TELECOMS reconnu par décret ministériel est le 1er janvier 2005.

II. Organigramme et missions de BENIN TELECOMS SA

II.1. Organigramme (VOIR ANNEXE 1)

II.2. Missions

La mission essentielle de BENIN TELECOMS SA est de fournir à la population béninoise des services de télécommunications de tous genres rapidement accessible, fiables et compétitifs de façon à acquérir la confiance de la clientèle et la réputation de l'entreprise. Parmi ses services nous pouvons énumérer :

v' la téléphonie fixe et mobile ;

v' l'internet ;

v' la vente de noms de domaines ;

v' l'hébergement web ;

v' les liaisons spécialisées grâce aux FH, VSAT.

sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.