WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les entreprises publiques congolaises face à  la crise économique cas de la REGIDESO de 2006 à  2008

( Télécharger le fichier original )
par Charles MBIKAYI TSHIBANGU
Institut supérieur du commerce de Kinshasa - Licence 2009
  

précédent sommaire suivant

TROISIEME CHAPITRE :

PRESENTATION DE L'ENTREPRISE REGIDESO

Après avoir fait l'état des lieux de l'économie Congolaise et des entreprises publiques, le présent chapitre se propose de décrire l'entreprise sous examen à travers faits repris ci-dessus.

III.1. Histoire et localisation géographique

III.1.1. Aperçu historique

L'Histoire de l'eau n'a pas un commencement en soit, vu l'importance qu'elle revêt à l'humanité. Elle débute avec la première forme de vie sur terre et évolue avec, elle s'adaptant au fil des années à la croissance démographiques, l'organisation de la vie et l'expansion industrielle.

A l'arrivée des premiers explorateurs venus d'outre mer et par la suite des colonisateurs, l'approvisionnement en eau potable se situait encore à un stade précaire. L'eau était puisée, conservée et utilisée en fonction des besoins domestiques.

Par ailleurs, la population de la République Démocratique du Congo était fort dispersée, tous n'habitant pas près de fontaines, des rivières, des fleuves,...En revanche, les villages n'ont pas cessé de s'agrandir. La création des industries était à la une.

Tous ces problèmes ont fait naître la nécessité d'organiser à une grande échelle, l'approvisionnement en eau d'une population en constante augmentation, les pouvoirs publics se sont impliqués à la distribution d'eau potable qui était née de l'initiative privée.

Le 18 novembre 1929, voit apparaître la société de Distribution d'eau de Léopoldville, société congolaise à responsabilité limitée, établie dans cette ville mais dont le siège social se situait à Bruxelles.

En mars 1930, le ministre Belge des colonies institue la Régie de distribution d'eau de la colonie avec pour mission, l'exploitation, le développement et la modernisation des distributions d'eau de Boma, Matadi, Coquilatville (Mbandaka) et Stanleyville (Kisangani), mais aussi l'exploitation de toute autre distribution d'eau dans la colonie, et en vue de combler ces insuffisances.

Le 30 décembre 1939 intervient un décret royal portant création, sous la dénomination de « Régie de distribution d'eau et d'électricité du Congo Belge et de Ruanda-Urundi », d'une institution publique autonome revêtue de la personnalité civile, qui fut réorganiser en 1966 par l'ordonnance loi n° 66-460 du 15août 1966 portant création de la Régie de Distribution d'Eau et d'électricité de la République Démocratique du Congo.

Dans le but de nationaliser ses activités, la REGIDESO fut instruite par une décision du gouvernement en date du 24 avril 1978, de transférer à la société nationale d'électricité (SNEL) l'ensemble de ses exploitations de production et de distribution électrique avec effet au 1er janvier 1979.

Depuis lors, la REGIDESO ne s'occupe plus que du traitement et de la distribution de l'eau potable sur toute l'étendue de la République Démocratique du Congo.

précédent sommaire suivant