WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de la structure financière d'une entreprise du secteur de transport maritime(cas de l'Amicongo de 2007 a 2009)

( Télécharger le fichier original )
par Marc MUHUNGA MUPULU
Université libre de Kinshasa - Graduat 2010
  

sommaire suivant

E P I G R A P H I E

«  L'esprit s'enrichit de ce qu'il reçoit et le coeur s'enrichit de qu'il donne »

Victor Hugo

D E D IC A C E

A mes parents qui m'ont laissé partir au loin pour pouvoir réduire sensiblement la pauvreté.

A ma très chère épouse Marie Jeanne SONA YUMBU.

A mes enfants : Christelle MUHUNGA, Hervé MUHUNGA, Ornella MUHUNGA, Mardoché MUHUNGA, Grâce MUHUNGA, Bénédicte MUHUNGA ; neveux et nièces, que ce travail soit pour vous un signe de courage et de combat pour le mieux être. Il n'y a pas d'âge pour apprendre

AVANT-PROPOS

Au terme d'une formation de quatre ans l'Université Libre de Kinshasa, « ULK » en sigle, il est de coutume dans l'Enseignement Supérieur et Universitaire de procéder à la rédaction d'un travail sanctionnant la fin d'études en vue de l'obtention d'un titre Académique.

Ce travail n'étant pas l'opus d'un effort exclusivement individuel, il serait ingrat de notre part d'oublier tous ceux qui ont contribué à sa réalisation.

Ainsi, notre première pensée va vers l'éminent Professeur Nicolas LOKOLE K. SHUNGU, Ph. D qui malgré ses multiples occupations a daigné assurer la direction de ce travail de fin de cycle de graduat. Ses conseils et ses remarques m'ont non seulement édifié mais aussi ont contribué d'une manière appréciable à l'amélioration de la qualité de cette oeuvre scientifique. La pertinence de ses points de vues et l'esprit critique constructif dont il a fait montre ont permis de donner à ce travail le sens souhaité.

Nous remercions également Monsieur l'Assistant Roger KONGOLO MUKUTA en qui nous avons trouvé un guide très précieux et dont les conseils nous ont été d'une grande importance. Son expérience et ses considérations perspicaces auront été significatives dans l'élaboration de ce travail.

Nous ne pouvons passer sous silence toutes les autorités académiques de l'Université Libre de Kinshasa ainsi qu'à tous le corps professoral de s'être dépensés pour notre formation.

Que Monsieur José MAKALA « Quelqu'un » trouve ici l'expression de notre profonde gratitude pour son apport.

Que mes sentiments de reconnaissance s'adressent particulièrement à tous ceux qui ont de près comme de loin pour leur soutient moral et matériel. Qu'ils trouvent dans ce modeste travail nos remerciements les plus profonds.

Nous ne pouvons terminer ce mot sans citer ceux avec qui nous avons partagé nos moments d'études : Clément TETE NGONGA, Jean Pierre BAHUMA, MABRUKI FUNDI, Michel MOYAMA, Alex BIEKA MOKE, VAVAY, le doyen Daniel KUFINGILA, Caroline LOALI, Pauline BAUSA, HAMIDA HAMEDI, MALONGONAYI..., tous pères et mères de familles, ils ont su combiner le travail, le ménage et les études. Qu'ils soient un modèle pour les jeunes générations.

Marc MUHUNGA MUPULU

INTRODUCTION GENERALE

0.1 Problématique

L'entreprise constitue « une entité économique organisée qui, par la combinaison des facteurs de production, produit des biens et/ ou des services pour un marché déterminé en poursuivant des multiples objectifs ». (1(*))

Quelle que soit sa nature, toute entreprise exige une accumulation préalable des ressources de financement et l'organisation d'une capacité productive, plaçant ainsi l'activité au coeur de la circulation d'un ensemble de flux.

La maîtrise de la logique de ce mouvement des flux se trouve à la base de la gestion financière de l'entreprise. Cette dernière est un outil efficace permettant aux dirigeants d'assurer la croissance de l'entreprise.

L'analyse régulière de la structure financière serait à cet effet l'unique moyen de suivre financièrement l'activité de l'entreprise.

A travers l'analyse financière et la tenue régulière de la comptabilité, l'entreprise doit faire montre de performance qui aspire confiance.

La conduite de l'analyse de la structure financière incluant le diagnostic financier présente de ce fait une importance non négligeable concernant l'activité car ses résultats et sa conclusion certifient la santé financière et permettent aux décideurs de mesurer la performance de l'activité et la survie de l'entreprise.

Une bonne lecture de la structure financière dont le but est d'aboutir à un diagnostic financier permettra aux décideurs de prendre des décisions consécutives à la prévision de résultat futur, cette démarche a comme soubassement des états financiers tout en tenant aussi compte de la conjoncture dans la prise des décisions.

C'est dans cette optique, l'analyse financière doit être souple dans sa démarche, tenir compte du cadre global dans lequel l'entreprise évolue c'est-à-dire l'économie, le secteur d'activités et entreprise en tant que un système ouvert.

L'objectif visé dans cette étude est d'apprécier la structure financière de « AMICONGO » afin de porter un jugement sur son évolution pendant la période considérée.

Ainsi, de tout ce qui précède, force nous est de poser quelques questions notamment :

- La structure financière de « AMICONGO » est-elle équilibrée durant la période sous analyse ?

- Si la négation l'emporte, alors quels en sont les facteurs qui sont à la base de ce déséquilibre ?

- Enfin, les perspectives d'avenirs de cette entreprise sont-elles florissantes ?

Voilà autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre tout au long de ce travail, lesquelles questions orienteront nos investigations et nous permettant ainsi de tirer des conclusions qui s'imposent.

0.2 Hypothèse du travail

L'hypothèse est une affirmation provisoire qu'arrête un chercheur dans le cadre de son travail. Celle-ci à la fin, peut-être infirmer ou confirmer.

De ce fait, l'hypothèse de base fera l'objet de vérification tout au long de notre analyse est celle qui soutient que l'entreprise «  AMICONGO » présente une structure saine durant la période considérée.

0.3 Choix et intérêt du sujet

Le choix porté sur la structure financière de l'entreprise comme clé de voûte de notre étude se justifie par le fait qu'elle demeure aussi bien pour toute l'entreprise, quelle que soit sa taille, sa nature, un thermomètre d'évaluation de la rentabilité des capitaux investis qu'une technique d'investigation ayant pour objet essentiel la recherche des conditions de l'équilibre financier.

Son but est donc de rechercher dans quelle mesure l'entreprise est assurée de maintenir son équilibre à court, moyen et long terme.

Etant donné que l'analyse de la structure financière d'une entreprise est tributaire de plusieurs paramètres, l'intérêt accordé à cette étude nous recommande d'apprécier comment l'entreprise oriente sa structure financière en vue d'atteindre les objectifs qu'elle s'est fixés

Par ailleurs, ce travail permet non seulement aux chercheurs et gestionnaires d'être en possession des outils appropriés de gestion mais aussi aux partenaires, de la vie de l'entreprise (investisseurs, potentiels créanciers, banquiers...) et au public de trouver une source d'information sur l'évolution financière afin d'apprécier la valeur, la qualité et les perspectives d'avenir.

En définitive, ce travail permettra également aux praticiens de la technique financière de se faire une idée de la manière dont AMICONGO manipule les agrégats financiers pour réaliser ses objectifs.

0.4 Délimitation spatio-temporelle

Dans le souci de clarté et concision de notre étude, nous avons choisi «  AMICONGO » pour cadre spatial de notre expérimentation.

Ainsi dans le temps, notre démarche s'étale sur une période allant de 2007 à 2009.

0.5 Méthodes et techniques utilisées

Il convient de noter que la méthodologie est un ensemble des opérations intellectuelles pour lesquelles une discipline cherche à atteindre un objectif.

C'est ainsi que pour cadrer ce travail à des normes scientifique et compte tenu de la pertinence de notre étude, nous avons préconisé les méthodes techniques scientifiques ci - après :

- Méthode analytique en s'appuyant sur la technique documentaire et sur l'observation participative.

- Méthode statistique, nous a permis de collecter et d'interpréter les données quantitatives contenues dans les états financiers de l'entreprise mis en notre disposition.

- Technique d'interview, nous a permis d'être en communication verbale avec les responsables de AMICONGO.

0.6 Canevas du travail

Notre étude qui, en définitive, est une appréciation de la structure financière d'une entreprise, se subdivise, outre l'introduction et la conclusion en deux parties.

La première partie porte sur le cadre conceptuel théorique de l'étude dont l'objet d'appréhender et de développer les notions clés utilisées tout au long de ce travail pour que nous puissions harmoniser le dialogue avec nos différents lecteurs. Ceci dit, deux chapitre, constituent l'ossature de cette partie :

- Le premier chapitre porte sur les considérations théoriques, sur la structure financière et le second chapitre évoquera quelques indicateurs financiers choisis

- La deuxième partie, quant à elle, traitera de l'approche pratique de l'étude en présentant à son troisième chapitre la société AMICONGO et en appréciant sa structure financière qui est l'objet du dernier chapitre.

Ière PARTIE : CADRE CONCEPTUEL DE L'ETUDE

L'objectif visé dans cette partie est d'appréhender les contours de certains concepts utilisés tout au long de cette étude sans en avoir la prétention d'épuiser tout le contenu. Ceci dans le but d'harmoniser nos vus et de dialoguer avec tous ceux qui veulent nous prêter une attention particulière.

Aussi, « considérations théoriques sur la structure financière », et « Quelques indicateurs financiers de la structure financière » respectivement 1er et 2e chapitre constitueront- ils l'ossature de cette partie.

* 1 A.CORHAY & M.MBANGALA, Fondements de gestion financière, Ed. de l'université de liège,Belgique, P.9

sommaire suivant