WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Essai de la mise en place d'une plate- forme informatique Direction Générale des Impôts opérateur économique "déclaration électronique " en RDC

( Télécharger le fichier original )
par Nestor (Néné ) MWANA- PAPA WALUMONA
Institut supérieur de commerce ( ISC/ MATADI ) RDC - Analyste programmeur (G3 ) 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

5.5.3. PRESENTATION DU MODELE CONCEPTUEL DES DONNEES VALIDES

CONTRIBUABLE

NUMERO IMPOT

RAISON SOCIALE

FORME JURIDIQUE

SECTEUR D'ACTIVITES

NUMERO TELEPHONE

ADRESSE

NUMERO ADRESSE

ADRESSE RUE

ADRESSE VILLE

NUMERO TELEPH

E-MAIL

DECLARATION

NUMERO DECL+PERDECL

ELEMENTDECLARE

BASE DECLAREE

DATE DECLARATION

APPARTENIR

SOUSCRIRE

(1,1) (0,1) (1,n) (1,1)

(1,1)

(0,1)

EFFECTUER

DECLENCHER

(0,n)

CONCERNE

(1,n)

(1,1)

PAIEMENT

NUMERO NOTE

MODE DE PAIEMENT

MONTANT PAYE

DATE PAYEMENT

IMPOT

NUMERO IMPUTATION

NATURE DE L'IMPOT

TAUX DE L'IMPOT

AGENT

NUMERO MATRICULE

NOM AGENT

POSTNOM AGENT

GRADE

FONCTION

CONSTATER

(0,n) (1,1)

(1,n)

RECEPTIONNER

(1,1)

(0,n)

ETABLIR

(1,n)

FIGURE 6 - Schéma entité - associations normalisées.

5.5.4. BASES DE DONNEES RELATIONNELLES

Suivant la figure 6 ut supra, notre MCD peut être traduit en différents systèmes logiques et notamment les bases de données relationnelles qui proposent une version plus concrète pour modéliser la situation.

Lorsque des données ont la même structure, par exemple  les renseignements relatifs aux contribuables, on peut les organiser en table dans laquelle les colonnes décrivent les champs en commun et les lignes contiennent les valeurs de ces champs pour chaque enregistrement.

Exemple :

CONTRIBUABLE

NUMERO IMPOT

RAISON SOCIALE

FORME JURIDIQUE

SECTEUR D'ACTIVITE

NUMERO TELEPHONE

C05A0112G

A0706150T

C05A0021H

A0710953P

AFRO BUSINESS

STE NAAS

IT.S

G.C.A.

S.P.R.L.

S.P.R.L

S.P.R.L

S.P.R.L

COMMERCE GENERAL

COMMERCE GENERAL

EXPLOITATION OFF SHORE

COMMISSIONNAIRE EN DOUANE

 

5.5.4.1. PASSAGE DU MCD AU MLD

Première règle: `Toute entité devient une relation dans laquelle les attributs traduisent les propriétés de l'entité, la clé primaire traduit l'identifiant de l'entité'. D'où :

ADRESSE  : (Numéro adresse, adresse rue, adresse ville, e-mail)

CONTRIBUABLE : (Numéro impôt, raison sociale, forme juridique, secteur d'activités)

DECLARATION  : (Numéro décl+Per décl, élément déclaré, base déclarée,date déclaration)

PAIEMENT : (Numéro note, mode de paiement, date paiement, montant payer)

AGENT  : (Numéro matricule, nom agent, post nom agent, grade fonction)

IMPOT  : (Numéro imputation, nature impôt, taux de l'impôt)

Deuxième règle : à appliquer pour traduire le MCD en MLDR, est ` qu'une association binaire de type (1,n) disparaît et sera transcrite par l'ajoute d'une clé étrangère dans la table qui supporte le couple de cardinalité (0,1) ou (1,1) qui référence la clé primaire de l'autre table'.

Exemple :

DECLARATION

NUM DECL+Perdecl

ELEMENT DECLARE

BASE DECLAREE

DATE DECL

AGENT

NUMMATR

NOM AGENT

POSTNOM AGENT

GRADE

FONCTION

RECEPTIONNER

(0,n) (1,1) (1,1)

DECLARATION

NUM DEPOT+Perdecl

ELEMENT DECLARE

BASE DECLAREE

#NUMATR

DATE DECL

AGENT

NUMMATR

NOM

POSTNOM

GRADE

FONCTION

Devient

Figure 7

L'association de type " plusieurs à plusieurs" se réécrit en créant une relation particulière dont la clé primaire formée par la concaténation des identifiants des entités associées.

IMPOT

NUMERO IMPUTATION

NATURE DE L'IMPOT

TAUX DE L'IMPOT

AGENT

NUMERO MATRICULE

NOM AGENT

POSTNOM AGENT

GRADE

FONCTION

GERER

ETABLIR

(1,n) (1,n)

ETABLIR

# NUMERO IMPUTATION

# NUMERO MATRICULE

IMPOT

NUMERO IMPUTATION

NATURE DE L'IMPOT

TAUX DE L'IMPOT

AGENT

NUM MATRICULE

NOM AGENT

POSTNOM AGENT

GRADE

FONCTION

Devient

Figure 8

IMPOT  : (Numéro imputation, nature de l'impôt, taux de l'impôt)

AGENT: (Numéro matricule, nom agent, post nom agent, grade, fonction)

ETABLIR : (# numéro imputation, # numéro matricule)

Une association de dimension supérieure à 2 se réécrit selon la règle n°3.

Dans notre cas, nous n'avons pas une telle association.

Ainsi la traduction de notre MCD en un MLDR se représente de la maniérée suivante :

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy