WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Performance bancaire en période de crise

( Télécharger le fichier original )
par Abdelkader Derbali
Université de Sousse Tunisie - Mastère en finance et banque 2010
  

précédent sommaire suivant

Section 2. Méthodologie de recherche et interprétation des résultats empirique

Cette section sera consacrée à la présentation de la méthodologie de recherche d'une part et l'analyse et l'interprétation des résultats empiriques d'autre part. En fait, dans la méthodologie de recherche nous allons présenter l'échantillon de notre étude, l'hypothèse de recherche et le modèle retenu pour la mesure de la performance des banques. Ainsi, dans la deuxième partie, concernant l'exploitation des résultats, nous allons faire une analyse des statistiques descriptives des variables du modèle en premier lieu. En second lieu, nous allons étudier la corrélation entre les variables explicatives. En dernier lieu nous allons vérifier l'hypothèse de recherche.

2.1. La méthodologie de recherche

2.1.1. La présentation de l'échantillon

Notre but dans la recherche empirique est de valider la proposition de recherche émanant de la partie théorique. Les données utilisées dans le travail empirique ont été extraites à partir de la base de données de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), de l'Association Professionnelle Tunisienne des Banques et des Etablissements Financiers (APTBEF), l'Institut Nationale des Statistiques (INS) et la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunisie (BVMT). Ainsi, notre échantillon inclue les principales banques commerciales en Tunisie (10 banques) au cours de la période 1999-2000. L'étude que nous élaborerons concernera les banques cotées à savoir :

v Amen Bank (AB).

v Arab Tunisian Bank (ATB).

v Bank Attijari de Tunisie (BAT).

v La Banque de l'Habitat (BH).

v La Banque Internationale Arabe de Tunisie (BIAT).

v La Banque de Tunisie (BT).

v La Banque Nationale Agricole (BNA).

v La Société Tunisienne des Banques (STB).

v L'Union Bancaire du Commerce et de l'Industrie (UBCI).

v L'Union Internationale des Banques (UIB).

En fait, nous avons choisi ces banques car elles représentent ensemble plus de 82% du total des actifs des banques commerciales en 2007 et 88% des crédits distribués à l'économie.

Par ailleurs, l'essai empirique est concerné par la mesure de l'impact de la crise financière 2007-2009 sur la performance des banques commerciales Tunisiennes. D'une part, nous allons employer le rapport capital, les frais généraux, les prêts et les taux de liquidité comme procurations pour les indicateurs internes. D'autre part, nous allons utiliser les facteurs macro-économiques et les indicateurs de la structure financière comme des facteurs externes.

2.1.2. L'hypothèse de recherche

La présente recherche concerne l'étude de l'impact de la crise financière 2007-2009 sur la performance des banques commerciales Tunisiennes. Cet impact peut se traduit par plusieurs variables tels que les variables relatives à la structure de la banque, les variables macro-économiques et les variables relatives à la structure financière. Dans ce cadre, l'hypothèse à tester est celle qui vérifie l'existence ou non d'un impact de la crise sur la performance des banques commerciales Tunisiennes.

En effet, l'hypothèse de notre recherche :

v Hypothèse : La crise financière 2007-2009 a un impact sur la performance des banques commerciales Tunisiennes.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.