WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'optimisation du suivi du trafic routier inter-états des marchandises en Côte d'Ivoire: cas de l'office ivoirien des chargeurs ( OIC )

( Télécharger le fichier original )
par Karifa DIALLO
Ecole supérieure des hautes études technologiques et commerciales ( HETEC ) Abidjan - Ingénieur en transport logistique 2005
  

sommaire suivant

INTRODUCTION 

De nos jours, l'art de « bien transporter » les marchandises de bout en bout prend tout son sens. Dans une telle perspective, l'intégration régionale apparaît comme la réponse la plus adéquate au défi de développement. L'analyse de la construction de l'espace communautaire et des difficultés inhérentes aux transports routiers au sein de l'espace UEMOA exige une véritable implication des acteurs de la chaine du transport routier.

Ainsi la conception libérale s'articule autour de la dimension commerciale de l'intégration. Sur cette base, l'intégration commerciale est assimilée à la libre circulation des personnes et leurs biens (marchandises) au regard de la concurrence mondiale.

Et d'ailleurs selon GOUSSOT Michael Le transport accompagne l'économie et est le reflet de sa vigueur .

Aussi, de nombreux progrès ont ils été réalisés au 21ème siècle dans les technologies des transports en général et du transport routier en particulier. Et plusieurs travaux ont été effectués dans le but de garantir une accessibilité considérable aux marchandises.

C'est dans cette optique que l'organisation d'un système de convoyage des véhicules de transport de marchandises au profit des Etats a fait l'objet d'une résolution issue de la réunion des Ministres chargés des transports du Burkina, de la Côte d'Ivoire , du Mali et du Niger tenue à Bamako en 1993.

1 : MICHAEL .GOUSSOT `' Les transports dans le monde `', édition Armand Colin, Paris 1998.p :48.

I Spécification de la problématique

1- Justification du choix du thème

La justification de notre sujet s'avère évidente, dans le but ou l'analyse des différentes théories d'intégration révèlent que l'UEMOA vise la réalisation d'une union économique et monétaire ayant pour fondement l'union douanière et la libre circulation des personnes, des biens et des services. Dans cette marche vers le développement et plus encore vers l'intégration, les transports routiers apparaissent comme le support physique, mieux le facteur déterminant aux yeux des populations qui les utilisent à 95% pour y assurer leur mobilité et celle des autres facteurs de production. Or, les transports subissent le coup de leur mauvais état (dégradation des routes) et les pratiques anormales qui s'identifient aux barrières non tarifaires.

2- Intérêt scientifique

Des recherches ont été menées pour le compte de l'OIC et elles se sont limitées à certains aspects tels que les données issues de la statistique des convois avec le suivi du trafic routier grâce à la mise en place d'un progiciel de gestion de convoi appelé SYGESTRAN (Système de Gestion de Transport). Notre étude se présente comme un outil qui défini un examen complet, systématique, indépendant et périodique de l'environnement, des objectifs, stratégies et activités en entreprise en vue de détecter les domaines posant problème et de recommander des actions correctives destinées à améliorer son efficacité. En somme, notre travail servira de données documentaires à certains étudiants dans le cadre de leurs recherches, de données sur la situation actuelle de l'entreprise et contribuera si possible à la bonne pratique du suivi de trafic routier des marchandises inter-états dans d'autres services ou entreprises.

sommaire suivant