WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le développement local participatif dans le contexte de la décentralisation en Côte d'Ivoire: le cas du chef-lieu de la région du Nàézi (Dimbokro).

( Télécharger le fichier original )
par BAH ISAAC KOUAKOU
UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET BOIGNY DE COCODY - DOCTORAT UNIQUE 2014
  

précédent sommaire

RESUME:

Perçue en règle générale comme un système de dévolution du pouvoir par le centre (l'Etat) vers la périphérie (les collectivités et leur territoire), la décentralisation fait la promotion du développement local.

Débuté par le premier axe qu'est la communalisation en 1980, la décentralisation ivoirienne connaitra entre autres, le Conseil Général à partir des élections de Juillet 2002 et dès 2003, celui de Dimbokro est devenu opérationnel. Jadis, faisant partie de " la boucle du cacao ", et donc un maillon essentiel de la croissance et du développement économique de la Côte d'Ivoire, le département de Dimbokro a perdu cette place au détriment d'autres localités comme Soubré et Fresco. L'institutionnalisation des Conseils Généraux mettant l'accent sur la participation locale devrait permettre au département de Dimbokro d'amorcer son redémarrage économique.

Dans notre étude, nous avons utilisé l'approche qualitative dans sa version phénoménologique en s'appuyant sur des entretiens individuels et des focus groups, et un questionnaire pour le volet quantitatif.

Ainsi, dans l'objectif de déterminer les mécanismes de construction des rapports sociaux autour de la participation de la population de Dimbokro au développement local, la méthode dialectique et l'analyse stratégique ont permis d'atteindre un certain nombre de résultats.

Les résultats auxquels nous avons abouti montrent que la consultation est la configuration majeure de la participation de la population de Dimbokro à son développement.

L'étude a aussi mentionné que le manque de cadre d'expression dû à l'influence politique, le manque de compétences adéquates et l'analphabétisme d'une frange de la population constituent des obstacles à la participation de la population de Dimbokro à son développement.

Néanmoins, le regroupement de la population et la communication sont des mécanismes de participation capables d'oeuvrer à l'atteinte des objectifs de développement de Dimbokro.

Dans le but donc d'assurer une citoyenneté locale active et constructive, il apparaît nécessaire, de favoriser l'appropriation du concept de décentralisation par les populations, à travers la compréhension de ses enjeux et ses perspectives.

Mots clés : Décentralisation, développement local, participation, communication.

ABSTRACT:

The decentralization makes the local development promotion. It is perceived as the system of devoutness at central power (the state) to the periphery (the communities and their territory).

The decentralization in Côte d'Ivoire began by the first implement that was the township in 1980 then followed by the county council from July, 2002 elections. Since 2003, the General Council of Dimbokro became operational.

Dimbokro was formerly, part of the «cocoa buckle» and was an essential link at the growth and the economic development of the Côte d'Ivoire. Dimbokro department had lost this place to the detriment of others localities such as Soubré and Fresco. The institutionalization of the General councils stressed on the local participation should enable the department of Dimbokro to begin its economic recovery.

In this research we used the qualitative approach in its phenomenological version based on individuals' interviews and focus groups, and a questionnaire for the quantitative section.

Thus, in the objective to determine the mechanisms of the relationship construction about the participation of the population of Dimbokro to the local development, the dialectical method and the analysis strategy have enabled to reach results.

The results shown that the consultation is the principal configuration at the participation of the population of Dimbokro on its development. The research mentioned also that the lack of expression frame owing the political influence, the frame of the competences appropriates and the illiteracy of one fringe of the population constitute some obstacles to the participation of Dimbokro's population to its development.

Nevertheless, the grouping together of the population and the communication constitute some mechanisms of participation able to strive Dimbokro objectives' development.

With a view to assure an active and constructive local citizenship, it is necessary to favour the appropriation of the decentralization notion by the populations, through the understanding to its stakes and its prospects.

Key words: Decentralization, local development, participation, communication.

précédent sommaire







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.